Steam fait le point sur son année 2019 et évoque ses projets de 2020

Half-Life 3 ?
Steam fait le point sur son année 2019 et évoque ses projets de 2020

2019 a été une année chargée pour Valve et sa plateforme Steam, avec le lancement de la nouvelle bibliothèque, ses Labs, l'arrivée du Remote Play Together, etc. Et une chose est sûre, 2020 risque d'être dans la même veine, ne serait-ce qu'avec l'arrivée d'Alyx.

Dans un long billet de blog, Steam publie sa rétrospective de 2019. Un coup d’œil où la société compare ses prévisions à la réalité du terrain : « sur les huit projets listés [dans la rétrospective de 2018], six ont été livrés sous une certaine forme, tandis que nous continuons à travailler sur le reste ».

La plateforme commence par un état des lieux global sur les revenus générés par les jeux et l’engagement des joueurs : « Par rapport à l'année précédente, davantage de nouveaux jeux ont été des succès sur Steam en 2019, et les revenus médians de toutes ces nouveautés ont également augmenté » et « le nombre d'utilisateurs actifs par mois a augmenté pour atteindre presque 95 millions ». Il s'agit sans doute d'un message à ses nombreux, et parfois nouveaux, concurrents.

De plus amples informations seront données dans les prochaines semaines, via différents billets de blog. L’idée est venue en regardant les analyses publiées par des tiers sur les jeux et la plateforme Steam, qui se basent sur les informations disponibles publiquement : « Puisque nous avons accès à plus de données, il nous a semblé opportun de conduire nos propres analyses et de partager les résultats sous la forme d'une série de billets ». Avec le jeu de données complet ?

Nouvelle bibliothèque Steam

2019 a évidemment été marquée par le lancement de la nouvelle bibliothèque. Annoncée en janvier présentée en mars, bêta en septembre, et version finale fin octobre. Sa mise en place a bien rythmé l'année. « La participation à la bêta a été deux fois plus importante que celle des bêta classiques », affirme l’éditeur.

La liste de ses nouveautés est disponible par ici. Une partie des changements est pensée pour les développeurs avec de « nouveaux événements et annonces Steam qui offrent aux développeurs des outils pour communiquer avec leur base de joueurs et leurs clients potentiels, comme la publication d'actualités et la planification d'événements en jeu ».

Selon Valve, les « événements et annonces ont été montrés plus de 8 milliards de fois aux joueurs, et plus de 5 milliards de ces expositions ont eu lieu dans la nouvelle bibliothèque ».

Steam 2019Steam 2019

Boutique : Labs, page pour les DLC, liste des nouveautés…

Le premier gros morceau évoqué par Steam concerne les Labs permettant de tester des fonctionnalités qui seront – ou non – déployées ensuite à tous les utilisateurs. En 2019, il a été question de micro bandes-annonces, de présentation automatique, d'un système de recommandations interactif, de recherche améliorée, de recommandations de la communauté et d'une nouvelle fonctionnalité de découverte de contenu.

Viennent ensuite les pages des jeux avec des extensions. Depuis début 2019, chaque jeu avec des DLC dispose d’une page dédiée les regroupant tous, avec des options de tri et de personnalisation pour les développeurs. Depuis avril, Steam publie chaque mois (celle de décembre) une liste des meilleures nouveautés.

Elle vient compléter les « nouvelles sorties » des 24 dernières heures et la liste annuelle. « Certains des jeux listés les moins connus ont vu une augmentation de 50 % de l'activité liée aux listes de souhaits dans les jours qui ont suivi leur mise en vedette dans la liste des meilleures nouveautés », explique l’éditeur.

…recommandation et évaluations de matraquage

Les recommandations ont été renforcées avec, par exemple, « des emails personnalisés comprenant jusqu'à cinq jeux sélectionnés par notre moteur de recommandation basé sur l'apprentissage automatique ». Ils ont été envoyés à des utilisateurs pendant les « soldes » Steam (qui n'en sont légalement pas le plus souvent). Comme avec les listes de nouveautés, le but est de mettre toujours plus de titres sous le nez des clients pour les pousser à sauter le pas.

Enfin, dernier point concernant ce magasin : les évaluations. Plus particulièrement, sur les « évaluations de matraquage hors sujet » : elles « correspondent à des efforts concertés pour influencer négativement le score d'évaluation pour des raisons sans rapport avec le fait que les futurs joueurs pourraient apprécier ou non le jeu ».

Une fois identifiées, ces évaluations ne sont plus prises en compte dans la note du jeu.

Steam 2019

Communauté : chat, workshop et événements

Le second morceau concerne la Communauté Steam, à commencer par le chat. Une nouvelle version de l’application a été mise en ligne en mai. Elle « a été installée plus d'un million de fois (un tiers sur iOS et deux tiers sur Android), et en moyenne un million de notifications push sont envoyées chaque jour ». Dans un second temps, de nouveaux « autocollants et effets de salle de chat » ont été ajoutés. 

Sur le Steam Workshop, 4,3 millions d'objets ont été téléchargés en 2019, mais l’éditeur doit faire face à des « groupes malveillants téléchargent de "faux objets" dans le but explicite de pirater des comptes ». Valve a revu son processus de soumission avec une vérification par email obligatoire et une préapprobation pour les jeux présentant le taux d'abus le plus élevé. « Depuis, les escroqueries d'objets ont considérablement diminué, avec un coût très faible pour les utilisateurs : les temps d'approbation sont inférieurs à 15 minutes en moyenne ».

Les événements communautaires (nettoyage de printemps, Steam Awards, Grand Prix, soldes d’hiver) sont aussi une source de satisfaction : « La participation à ces événements se situe entre 33 % et 66 % des clients qui ont fait des achats sur Steam pendant ces mêmes périodes, et beaucoup ont participé tous les jours ». 

2019 a aussi été le théâtre du lancement de Steam Remote Play (ex-streaming local). Associée avec l'application Steam Link, cette fonctionnalité « permet aux utilisateurs de lancer leurs jeux Steam sur leur téléphone ou leur tablette (iOS, Android ou Raspberry Pi) ». Plus de 300 jeux sont ainsi jouables via des commandes tactiles.

Remote Play Together est arrivé en novembre, en permettant à des personnes de jouer à distance avec leurs amis à des jeux normalement réservés au multijoueur local. Steam revendique « plus de 3,7 millions de joueurs Remote Play, et plus de 2,3 millions [pour] Remote Play Together ».

Steam 2019Steam 2019

Steam Play pour Linux et VR

Concernant Steam Play pour Linux, le nombre de jeux compatibles est passé de 3 400 à plus de 6 500. Des changements sont aussi apportés sous le capot : « les améliorations que nous continuons à apporter à Proton permettent de réduire le coût en performance lié à l'utilisation sur Linux. En plus de ces modifications apportées à Proton, nous avons travaillé sur l'amélioration de la compilation des shaders pour l'adapter spécifiquement aux jeux vidéo. C'est ainsi que nous avons lancé ACO, un nouveau compilateur de shaders Mesa conçu pour le matériel AMD ».

La réalité virtuelle n’occupe finalement qu’une petite place dans la rétrospective 2019. Valve a ainsi lancé ses propres contrôleurs et casque Index en avril, avec un début des livraisons en juin. La plateforme joue la carte de l’ouverture avec la prise en charge d’une vingtaine de casques par Steam VR : HTC Vive et le Vive Cosmos, Oculus Rift et Rift S, Pimax HMD, Razer OSVR, Samsung Odyssey, Windows MR, etc.

Mais c'est surtout l'arrivée de Half-Life : Alyx (en VR) qui devrait changer la donne. Une partie du marché l'attend pour relancer la hype autour de cette technologie sur laquelle certains ont misé gros, ne voyant pour le moment de vrais débouchés que sur pour les professionnels. Le titre a été annoncé en novembre pour un lancement en mars.

Steam a au passage mis fin à son Controller maison en le vendant 5,5 euros (hors frais de port) sur sa boutique. En 2018, le Steam Link avait subi le même sort. Un passage oublié de cette rétrospective 2019. 

Pour 2020, Valve fait quelques prévisions : meilleure prise en charge des bandes-son, Steam Trust (actuellement en bêta fermée), ouverture du programme PC Café de Steam aux écoles et bibliothèques, SteamVR 2.0, etc. Bien évidemment, certaines « nouvelles expériences top secrètes » ne sont pas listées, mais bien dans les tuyaux.

Et pas un mot sur Half-Life 3.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

9 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 07/02/20 à 10:30:09

Si ils embauchent des développeur pour alléger steam et le rendre moins lourds (cette bibliothèque pèse plus qu'un jeu et se résume à un navigateur mal conçu) ça serait bien .... Mais bon money is money, ils ont le monopole donc l'expérience utilisateur est pas une priorité pour l'instant..

Comme la mise à jour de 50 ans à chaque lancement, ou l'interface qui est lourde et lente... C'est pas possible une version "light" qui ne précharge pas la bibliothèque ? Genre tu l'ouvre, t'a une page, tes jeux et c'est tout ?

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 07/02/20 à 11:08:54

Selon Valve, les « événements et annonces ont été montrés plus de 8 milliards de fois aux joueurs, et plus de 5 milliards de ces expositions ont eu lieu dans la nouvelle bibliothèque ».

En même temps l'affichage des annonces apparait sur un bandeau en haut de la bibliothèque, et contrairement aux autres catégories, on ne peut pas l'enlever ou le désactiver. Pour moi qui veut "juste" lancer mes jeux, c'est le + gros point noir de cette nouvelle interface. Mais y'en a d'autres.

Alors au final je passe par GOG Galaxy et je suis pas emm#rdé :)

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 07/02/20 à 11:17:11

(quote:45633:secouss) C'est pas possible une version "light" qui ne précharge pas la bibliothèque ? Genre tu l'ouvre, t'a une page, tes jeux et c'est tout ?

Mais t'as rien compris : ça n'inciterait pas à jouer, ça ne rendrait pas le joueur captif, ils ne pourraient pas « valoriser » leur données chèrement acquises, du coup il n'y aurait aucune plus-value.

Blague à part, et comme mentionné ci-dessus, je conseille GOG Galaxy, qui fait exactement ça, en plus d’agréger les jeux de différentes plateformes. Dont Steam, Epic Game Store, et GOG, et tu peux ajouter « manuellement » (t'as juste à aller chercher l’exécutable) des jeux installés qui ne sont pas rattachés à ces plateformes.

Avatar de Eradan Abonné
Avatar de EradanEradan- 07/02/20 à 12:04:05

Galaxy 2 et Playnite ont remplacé Steam comme lanceurs de jeux chez moi depuis la nouvelle bibliothèque. Je n'apprécie pas qu'on m'impose de la pub ou qu'on retire des options que j'utilise depuis plusieurs années et que j'estime essentielles.

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 07/02/20 à 13:30:49

(quote:45633:secouss) Si ils embauchent des développeur pour alléger steam et le rendre moins lourds (cette bibliothèque pèse plus qu'un jeu et se résume à un navigateur mal conçu) ça serait bien .... Mais bon money is money, ils ont le monopole donc l'expérience utilisateur est pas une priorité pour l'instant..Comme la mise à jour de 50 ans à chaque lancement, ou l'interface qui est lourde et lente... C'est pas possible une version "light" qui ne précharge pas la bibliothèque ? Genre tu l'ouvre, t'a une page, tes jeux et c'est tout ?

En dehors de Gog, Steam est le store le plus léger (coucou infernal Epic store). J'ai noté du mieux avec la nouvelle mouture même si ça n'est toujours pas parfait.

C'est une vielle installation de steam que tu as ? Des fois une réinstallation propre change la donne :)

Avatar de Habu Abonné
Avatar de HabuHabu- 07/02/20 à 19:22:16

il n'y a pas moyen de récupérer l'ancienne présentation de la bibliothèque, qui était peut être moins web2.0, mais vachement plus efficace et clair.

Avatar de refuznik Abonné
Avatar de refuznikrefuznik- 08/02/20 à 10:28:23

Perso. j'ai désactivé les nouveautés dans la barre de la bibliothèque et ça me va. Le problème pour moi avec Gog Galaxie c'est qu'il n'y a pas de version linux.

Avatar de Pipould Abonné
Avatar de PipouldPipould- 10/02/20 à 18:44:31

Vous connaissez les raccourcis sur le bureau ? Ca aide :o

Avatar de mikeul Abonné
Avatar de mikeulmikeul- 11/02/20 à 21:43:47

Pareil, je n'utilise pas de launcher, uniquement les raccourcis (sur un win 10)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact