Les processeurs AMD gagnent des parts de marché dans de nombreux secteurs

Et pendant ce temps, chez Intel...
Les processeurs AMD gagnent des parts de marché dans de nombreux secteursCrédits : AMD

Porté par le succès de ses processeurs Ryzen et Epyc, AMD continue de grappiller des parts de marché à Intel. Cela se fait lentement, mais sûrement. La société revient ainsi à des niveaux qu'elle n'avait plus atteints depuis des années, tant sur le grand public que chez les professionnels. 

Petit à petit, AMD s'approche des 20 % des parts du marché PC, selon une étude de Mercury Research. Concernant les machines de bureau, on est ainsi à 18,3 %, en croissance de 0,3 point sur le trimestre et de 2,4 points sur l'année. Malgré les quelques défauts de son architecture Zen 2, et ses tarifs, la hausse continue donc. 

Il faut dire que la société a également frappé fort sur la tarification de ses processeurs de génération précédente, ce qui lui facilite la tâche. Sans parler de la débâcle de la disponibilité à laquelle fait face Intel sur ses gammes de processeurs en 14 nm. Cela lui permet également d'atteindre, sur le marché des PC portables, les 16,2 %. Un chiffre plus faible, qui est néanmoins un bon score au regard d'où en était AMD ces dernières années.

AMD Mercury CPU PDM 2019 Tableau

Ce résultat est d'ailleurs en hausse de 4 points sur l'année, et de 1,5 point sur le trimestre. L'arrivée de nouvelles puces devrait là aussi renforcer la tendance. De quoi pousser Intel à passer la seconde. Outre l'arrivée de nouvelles architectures et l'extension du 10 nm, on s'attend à le voir plus agressif sur les prix désormais. 

Côté serveurs, on est encore loin des espoirs de 10 % de parts de marché dès 2020, avec 4,5 % seulement pour le moment. Mais ce secteur est sans doute plus difficile à faire bouger, la question du prix d'achat du CPU n'étant pas aussi critique que pour la vente de PC ou de pièces à l'unité. 

L'avantage d'Intel n'est d'ailleurs pas que du côté de son offre CPU, plutôt complète qu'AMD qui se limite au 1P/2P, mais également de l'écosystème qu'il propose dans le domaine. On constate néanmoins là aussi une hausse, de 0,2 point sur le trimestre et 1,4 point dans l'année. Il faudra néanmoins redoubler d'efforts pour atteindre l'objectif affiché.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact