Domotique : Jeedom dévoile sa feuille de route pour 2020 et plusieurs gros chantiers

Et le design ?
Systèmes 3 min
Domotique : Jeedom dévoile sa feuille de route pour 2020 et plusieurs gros chantiers

Cette année, Jeedom prévoit de nombreux changements, tant au niveau de ses services, de ses plugins ou de son application dont la v4 est attendue. Si la société donne les grandes lignes, elle ne détaille pour le moment pas ses priorité ou son calendrier précis.

Jeedom a commencé l’année en fanfare avec des indisponibilités en série à cause d’incidents sur son infrastructure hébergée chez Online. Mi-janvier, une migration de la communauté « sur la nouvelle infrastructure » a été effectuée. Il y a trois semaines, un message annonçait le retour de l'ensemble des services.

Le travail sur la nouvelle infrastructure continue

La société spécialisée dans les solutions domotiques peut donc revenir à ses fondamentaux et présente sa roadmap pour 2020. L'ensemble est encore un peu flou. Il ne s'agit d'ailleurs que d’une partie des nouveautés, « quelques surprises » devant être présentées plus tard dans l'année.

Une partie du travail consiste d’ailleurs à continuer de lourds changements lancés il y a quelques mois. C'est notamment le cas de la nouvelle infrastructure qui doit permettre de « traiter l’ensemble [des] services en ligne (SMS, backup, …) ou basés sur le cloud (Google, Alexa, …), de façon optimisée ».

Les utilisateurs doivent ainsi s'attendre de nouvelles fonctionnalités, une meilleure disponibilité et évolutivité, mais aussi des étapes de maintenance et de sauvegarde facilitées. Les services sont migrés petit à petit.

Des solutions maison pour le monitoring et la sauvegarde

Deux gros chantiers qui en découlent sont la refonte des services Monitoring et Backup. Zabbix et Nextcloud (fork de ownCloud) sont ainsi laissés de côté. 

Dans le premier cas, l'équipe promet un « système plus adapté », sans plus de détails. Elle précise que « Jeedom communiquera de façon régulière des informations (notamment celles de la page santé), et il vous informera en cas de problèmes où quand il n’aura pas reçu d’informations de votre Jeedom depuis un certain délai ».

Pour les sauvegardes, c'est une solution interne qui est désormais développée « afin de pouvoir y ajouter de nouvelles fonctionnalités et répondre à nos exigences de haute disponibilité ». Elle sera « cryptée » – on dit chiffrer ! – et proposera évidemment un dispositif incrémentiel. Mais là aussi on n'en saura pas plus pour l'instant.

Réécriture de Rfxcom, amélioration de Z-Wave et Zigbee

Parmi les autres gros chantiers en préparation, Jeedom annonce une réécriture complète du plugin Rfxcom en s’appuyant sur la documentation de l’API à laquelle la société a enfin officiellement accès. But de l’opération : « supporter l’intégralité des périphériques nativement supportés » par le protocole. 

Le plugin Z-Wave est aussi au centre des attentions afin d’y « intégrer toutes les fonctions et produits Z-Wave, et aussi d’appréhender l’avenir avec l’arrivée des périphériques à base de chipset série 700 puis plus tard des contrôleurs en série 700 ». Du côté de Zigbee, Jeedom dit vouloir être compatible avec « un maximum de produits ».

La v4 en 2020, des mises à jour pour l’application mobile

Lancée en bêta en mars 2019, la v4 de l'application Jeedom sera publiée en version stable dans le courant de l’année. La v3 « subsistera (afin de ne pas imposer de migration comme pour les précédentes versions) ».

L’application mobile, un peu délaissée en 2019, devrait avoir droit à un plan de mises à jour « très actif » cette année. Dans les grandes lignes, il est question d’optimiser la communication avec Jeedom, d’ajouter de nouvelles possibilités et de faire évoluer l’interface utilisateur.

De nouveaux site et blog sont enfin en préparation, avec un moteur dynamique pour le premier et une communication plus active pour le second. Jeedom veut également « mettre à disposition des développeurs tiers une plateforme de gestion du support technique des utilisateurs ». Tout un programme !

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

29 commentaires
Avatar de Vesna Abonné
Avatar de VesnaVesna- 05/02/20 à 19:26:20

Le sous-titre est juste, Jeedom est extrêmement puissant, les possibilités ne dépendent que du temps qu'on a à y consacrer. Et pour le design il faut également y passer des heures et des heures pour avoir quelque chose de présentable.

Avatar de dada051 Abonné
Avatar de dada051dada051- 05/02/20 à 19:47:03

La version 4 n'est pas encore sortie ? J'ai la 4.0.38 et pourtant il ne me semblait pas avoir chopé une version beta.

Avatar de waazdakka Abonné
Avatar de waazdakkawaazdakka- 05/02/20 à 20:01:57

La v4 étant sortie des bois, on espère surtout que tous les plugins étant devenus incompatibles vont suivre, et qu'ils vont prendre le recul sur le solution certes très complète, mais beaucoup trop complexe pour offrir des fonctionnalités offertes "basiquement" par toutes les solutions domotiques en quelques clics : programmer l'allumage / extinction d'une lampe à une heure donnée en 3 clics, recevoir des alertes en cas de mouvement dans la maison sans avoir à créer un scénario fastidieux qui demande préalablement d'avoir installé le plugin "email" puis créé le service qui permet d'envoyer des mails etc...

Et on ne parle pas de l'application mobile, à des années lumière de la moindre application Hue, Xiaomi, Somfy, Ikea...

Va falloir bosser l'expérience utilisateur !

Avatar de ange_nico Abonné
Avatar de ange_nicoange_nico- 05/02/20 à 23:24:32

Je suis pour une simplification de la création de scénari sur jeedom. Je trouve qu'actuellemznt on doit consacrer trop de temps à les créer et à vérifier la cohérence. Je propose pour débuter que des modèles soient présent nativement avec adaptation automatique ou via un assistant à nos équipements présents. Après on les modifie ou on s' en inspire pour faire les nôtres.

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 06/02/20 à 07:14:01

C'est quoi Jeedom ?

Avatar de DaG33k Abonné
Avatar de DaG33kDaG33k- 06/02/20 à 08:31:09

Super article, très intéressant, je pensais déjà que Jeedom avait de l'avenir, maintenant avec la future intégration de Google Home et de Alexa, ça vas être un bon système de domotique !

Sinon, j'ai relevé deux fautes de frappes ;)

=> Les utilisateurs doivent ainsi s'attendre à de nouvelles fonctionnalités

=> Parmi les autres gros chantiers en préparation, Jeedom annonce une réécrire complète du plugin Rfxcom

;)

Édité par DaG33k le 06/02/2020 à 08:32
Avatar de yannickta Abonné
Avatar de yannicktayannickta- 06/02/20 à 10:13:31

Je suis nouveau sur Jeedom et en domotique, et je suis assez d'accord avec les commentaires au dessus. Il faut passer pas mal de temps pour faire des scénarios pas forcement fous. Il faudrait peut-être qu'ils gardent le système actuel pour les trucs aux oignions, et avoir des outils plus grand public pour les scénarios plus courants. En attendant, je pense que je vais aussi tester home assistant, mais d'après les vidéos que j'ai vu, ça n'a pas l'air bien mieux pour les scénarios (édition de fichier texte).

Avatar de brazomyna Abonné
Avatar de brazomynabrazomyna- 06/02/20 à 15:45:30

jeedom a un gros avantage: il a fait partie des pionniers dans le petit monde des soft domotique ouvert et multi-protocole. et il a su fédérer une communauté qui l'a enrichi au point d'être sans doute un (ou le ?) soft qui supporte le plus de protocoles.

Mais le revers de la médaille c'est qu'il traine une stack technique très datée et totalement déphasée avec le besoin initial. Un serveur domotique c'est un démon qui doit communiquer avec d'autres entités, réagir à des événements et en initier lui même (scénarios, ...). Et accessoirement, proposer une GUI pour les interactions avec l'utilisateur.m, entre autre.

Or jeedom a d'abord été pensé en tant que GUI avec une stack techno en rapport: Apache, php, mysql. Un truc dont le concept de base est de répondre à une requête faite par un utilisateur depuis son browser. D'où les contorsions inextricables pour faire rentrer les autres besoins au chausse pied dans cette stack pas faite pour. Genre:

  • Un plugin jeedom zwave, c'est un démon python qui va appeler des pages php à chaque fois qu'un événement se produit, et se fera appeler en retour par le php pour initier des actions.

  • Un scénario qui doit se déclencher à intervalles réguliers, c'est une tâche cron qui va appeler une page php pour initier une action. etc...

Le problème, c'est que comme la plus grosse force de jeedom c'est la somme des plugins et contributions passées, c'est pas demain la veille que jeedom pourra initier un big bang pour changer pour une stack adaptée. Et en attendant il va continuer à accumuler les pansements sur les jambes de bois avec une efficience de plus en plus douteuse.

Perso, si je dois conseiller un soft de domotique saupoudré d'open source et d'un poil de diy, je proposerai sans doute jeedom pour son écosystème. Mais à titre personnel, j'ai fini par le dégager et me coder mon propre soft aux petits oignons.

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 06/02/20 à 18:30:19

(quote:45613:brazomyna) Un serveur domotique c'est un démon qui doit communiquer avec d'autres entités, réagir à des événements et en initier lui même (scénarios, ...). Et accessoirement, proposer une GUI pour les interactions avec l'utilisateur.m, entre autre.Or jeedom a d'abord été pensé en tant que GUI avec une stack techno en rapport: Apache, php, mysql. D'où les contorsions inextricables pour faire rentrer les autres besoins au chausse pied dans cette stack pas faite pour. Genre: Un plugin jeedom zwave, c'est un démon python qui va appeler des pages php à chaque fois qu'un événement se produit, et se fera appeler en retour par le php pour initier des actions.
Un scénario qui doit se déclencher à intervalles réguliers, c'est une tâche cron qui va appeler une page php pour initier une action. etc...

Je ne vois pas où est le pb d'appeler du PHP en ligne de commande, c'est parfaitement fonctionnel et plutôt adapté. Apache est de fait un démon, que le code soit en PHP, Python ou js.node, n'est pas plus inadapté qu'un démon bash habituel.

Édité par fofo9012 le 06/02/2020 à 18:30
Avatar de brazomyna Abonné
Avatar de brazomynabrazomyna- 06/02/20 à 21:09:57

(quote:45619:fofo9012) Je ne vois pas où est le pb d'appeler du PHP en ligne de commande, c'est parfaitement fonctionnel et plutôt adapté.

Exemple simple: j'ai un jeedom (soit un site Apache/Mysql/PHP + un plugin zwave (un démon tiers en Python, donc). Je suis l'utilisateur j'ai ouvert mon browser sur une page de jeedom qui me montre l'état des lampes de ma maison. Je ne fais aucune action dans le browser.

Tout à coup, quelqu'un appuie sur un interrupteur, une lampe s'allume ; la page web doit me refléter ce changement d'état et m'afficher le status de la lampe allumée.

Question: comment fait jeedom pour faire ça ; quel est le temps de réponse ; quelle a été la charge induite inutile sur le serveur ?

Réponse: Le démon zwave en pyhton va appeler un script PHP, qui va traiter l'event et le stocker quelque part. Puis le script se termine. Un peu plus tard, la page web côté browser qui fait du polling avec une requête toutes les 2 ou 3 secondes va appeler la page (core/event.ajax.php) qui recharge complètement le contexte, ré-applique l'authentification de l'utilisateur, etc... etc... Il va ensuite rechercher s'il s'est passé quelque chose depuis ma dernière demande et me renvoie une liste d'évents des changements intervenus dans l'intervalle.

Et si, pas de bol, l'event est arrivé quelques ms après ma dernière reqûete ; je vais attendre 1 ou 2 secondes / la prochaine requête de polling avant d'être informé.

Question efficience et charge serveur, 99 fois sur 100 on aura réveillé le serveur (refait l'auth du user, rechargé le contexte etc... etc...) tout ça pour répondre "nan, y'a rien de nouveau qui s'est passé".

Niveau 1) latence et 2) efficience, on est au niveau zéro.

A contrario, un petit démon (style nodejs, dans mon cas, ou autre) va tourner en permanence ; je garde tout le contexte en mémoire, pas besoin de le reconstruire à chaque requête toutes les 2 secondes, (ré-authentifier le user, etc...) j'ai une connexion websocket avec le browser ; quand j'ai à le notifier d'un event, on fait du push, le client le reçoit dans la milliseconde qui suit. Et quand il ne se passe rien, la charge serveur est de zéro.

(quote:45619:fofo9012) Apache est de fait un démon, que le code soit en PHP, Python ou js.node, n'est pas plus inadapté qu'un démon bash habituel.

Que le code soit en PHP, Python ou nodejs, c'est juste un langage, on est d'accord.

Par contre, Apache est un démon qui a un fonctionnement pensé pour réagir quand on lui envoie une requête web, et ne peut pas se 'réveiller' de façon spontanée pour faire quelque chose tant qu'une tierce partie ne l'a pas trigger.

Édité par brazomyna le 06/02/2020 à 21:11
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact