GeForce Now serait lancé à 5 dollars par mois, sans limite et avec RTX

War hammer
Systèmes 5 min
GeForce Now serait lancé à 5 dollars par mois, sans limite et avec RTX

Après l'avoir rendu disponible sous Android, NVIDIA pourrait lancer commercialement son GeForce Now. Fini le paiement à l'usage, la société aurait finalement décidé de frapper fort avec un abonnement donnant accès à une GeForce RTX dès 5 euros par mois... au lancement. 

Cela fait plusieurs semaines que l'on sent du mouvement autour du service de cloud gaming de NVIDIA, GeForce Now. Lancé il y a quelques années avec la Shield TV, puis sur Mac/PC, il a connu des débuts chaotiques avant de prendre la forme d'une bêta unifiée et gratuite l'année dernière. Depuis, il a été rendu disponible sur Android. 

Une première étape avant un déploiement commercial. Mais NVIDIA voulait sans doute prendre son temps et voir les premières offres arriver sur le marché avant de se lancer. Cela lui évitait au passage de faire seul tout le travail d'évangélisation du marché, ce qui était difficile il y a quelques années.

Mais comme nous l'écrivions à l'époque, c'était le sens de l'histoire.

Stadia étant désormais là, en complément de petits acteurs comme Blade et son Shadow en France, il est plus facile de se lancer. Surtout, les modèles convergent vers un abonnement dans les 10/15 euros par mois selon les cas, avec parfois un accès limité mais gratuit. C'est là-dessus que semble avoir décidé de se caler NVIDIA.

GeForce Now devrait passer au Freemium

Car si l'on en croit le bien informé Vidéocardz, GeForce Now sera lancé sous peu à 4,99 dollars par mois. Une offre qui comprendrait l'accès à une GeForce RTX (modèle non précisé), sans limite de temps, avec un accès prioritaire. Un tarif alléchant, mais à durée limitée. Il faudra donc voir quel sera celui proposé après cette « période de grâce ».

Un engagement de 12 mois sera d'ailleurs nécessaire pour obtenir ce tarif. Mais ceux qui voudront simplement tester le dispositif, ses possibilités et sa compatibilité avec différentes plateformes pourront le faire à travers une version gratuite, ne proposant que des séances de jeu d'une heure et un accès après ceux ayant payé leur abonnement.

Pour rappel, GeForce Now donne accès non pas à un catalogue de jeu défini, mais bien à un PC fonctionnel (virtualisé), où l'on ne peut que lancer des boutiques tierces. Jusqu'à maintenant, il était surtout question de Steam ou de titres Blizzard, il faudra donc voir si cela est étendu ou non dans la nouvelle version telle qu'elle sera lancée.

Car entre Origin, Uplay, le Microsoft Store et leurs offres d'abonnement, mais aussi l'Epic Game Store, cela fait désormais du monde à prendre en compte. Il s'agit surtout là d'un défi logiciel plus que technique, que les équipes de NVIDIA devraient facilement pouvoir surmonter si les éditeurs décident de le suivre dans l'aventure. 

Une offre plus alléchante que la concurrence

Si cela se confirme c'est une mauvaise nouvelle pour Stadia qui propose l'accès à seulement quelques jeux, via un catalogue fermé, sur des Radeon d'ancienne génération. Sans parler de Shadow, qui annonce un retard au moment où NVIDIA sort du bois. Le français ne sera donc pas le premier à proposer des GeForce RTX comme prévu.

Si le fait de proposer un PC complet sous Windows 10 et ses évolutions logicielles récentes (multi-clients, interface mobile, etc.) pouvaient en faire un compétiteur de taille avec sa nouvelle offre, il en est tout autrement maintenant que celle-ci est repoussée sans date précise, avec une commercialisation en 2021 pour les nouveaux clients.

Ces deux concurrents ont néanmoins permis de voir où allait le marché. NVIDIA peut donc se donner un objectif concernant l'évolution de son service qui est assez pauvre côté expérience utilisateur : proposer des fonctionnalités avancées, de l'interaction entre joueurs et des outils favorisant les aspects communautaires.

Les consoles et les opérateurs dans le viseur

Mais Jen Hsun Huang et ses équipes ont certainement un autre ennemi en tête pour le moment : les consoles « Next Gen », à base de puces AMD. Rendre le jeu PC haut de gamme plus simple et plus abordable, dès 5 euros par mois, permettra sans doute de savonner la planche de ces (coûteuses ?) machines.

Pensées pour les joueurs ne voulant pas se prendre la tête avec un PC, elles promettent désormais le ray tracing, plus de réactivité, de la 4K, une expérience multimédia. Le duo Shield TV et GeForce Now va tenter d'y répondre. Surtout, cela permet à NVIDIA de toucher les joueurs en mobilité, ce qui n'était plus le cas ces dernières années (hors Switch).

Bien entendu, se pose la question de l'accès à une connexion très haut débit, mais ce point n'est qu'une question de temps et NVIDIA se devait de proposer une solution commerciale alors que le marché est en pleine ébullition. Surtout que la société commence à nouer des partenariats autour de la GeForce Now alliance dans certains pays, en profitant pour vendre des solutions clé en main à base de RTX Server à des opérateurs et FAI qui veulent leur propre offre.

Et pour le jeu « physique », en dur, le géant américain continuera de miser sur ce bon vieux PC qui reste l'une des plateformes de jeu les plus populaire partout dans le monde. On attend d'ailleurs une nouvelle génération de GeForce dans l'année. La nouvelle architecture maison devant être détaillée sans doute au début de l'année. Après Orin, l'annonce pourrait se faire lors de la prochaine GTC en mars et donc viser les professionnels dans un premier temps.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

7 commentaires
Avatar de horrus INpactien
Avatar de horrushorrus- 31/01/20 à 08:24:58

bonjour, je suis en fibre 1Gbit et en Rj45 entre la box et mon pc, pourtant y a des fois des ralentissement dans mon mmorpg donc ce n est ni le pc ( i7 4ghz +16 go ddr3 1333 gskill) ni la co qui rament, donc ca viens bien de leur serveurs a " dix francs six sous " qui sont " pourris "' et je parle du num1 en chine avec qui valve a été obligé de signer pour que steam puisse entrer en chine( vous voyez de qui je parle ????)

donc le jeux en ligne style stadia ou gefroce now faut voir aussi de leur coté si ca tiens la route , en attendant moi je commence a mettre des sous de coté pr la ps5 ^^ , d'accord les consoles sont couteuses a l achat et en achat de jeu, mais au moins une console je peux y jouer aussi longtemps que la fatigue m impose pas d'aller dormir et je peux y jouer quand je veux.cqfd ^^

Avatar de horrus INpactien
Avatar de horrushorrus- 31/01/20 à 08:31:54

PS: je précise qu'il y a que le pc connecté en rj45 à ma box, pas pris l option box tv( donc pas de box tv ^^) et le wifi désactivé car pas besoin de ces conneries d'objets connectés( et si je devais par nécessité acheter un jour un de ces objets je l ouvre et je fais sauté sont coté connecté ^^)

Édité par horrus le 31/01/2020 à 08:33
Avatar de m1k4 Abonné
Avatar de m1k4m1k4- 31/01/20 à 10:22:42

@horrus c'est quoi le rapport avec la choucroute ?

Sinon il y a encore trop d'inconnues pour se prononcer sur ce service... des files d'attente pour l'accès aux RTX sérieusement ? Quid de l'espace disque ? Du prix réel ? Des stores présents ? Bcp de questions en suspens.

Au moins Shadow (meme s'ils prennent du retard sur les livraisons des offres plus haut de gamme) on a sa config dédiée, et on a accès à tous les stores... Et je pense qu'ils marquent pas mal de points la dessus. Le contenu sera (IMHO) comme souvent, le nerf de la guerre.

Avatar de pInUS Abonné
Avatar de pInUSpInUS- 31/01/20 à 10:30:31

J'essaie pour le moment GeForceNow en attendant la livraison d'un Shadow (avec patience... :stress:). Techniquement, ça fonctionne sans trop de souci, malgré le fait que je n'aie jamais eu accès à une carte de la gamme RTX, juste celle des générations précédentes pour l'instant. Par contre, c'est pour l'instant limité à du 1080p 60 Hz. J'ai également essayé la version Android, ça tourne correctement aussi, même si je cherche encore quels jeux pourraient être joués confortablement sur un smartphone.

Gros point noir à mon sens, le catalogue de jeux : certains titres sont retirés sans sommation, dommage pour le joueur qui est interrompu en pleine progression après avoir acheté son jeu. Et la liste des jeux qui sortent est plus longue que celle des jeux qui rentrent.

Impossible également de savoir sur quel store acheter son jeu pour qu'il soit disponible sur GeForceNow. Exemple : Farming Simulator 19 disponible aujourd'hui gratuitement sur l'Epic Store, mais ne se lance dans GFN que via Steam. Dommage...

Je suis en train de recycler mon PC de jeu pour en faire un simple NAS tout en espérant pouvoir utiliser un service de cloud gaming pour jouer, je me demande si je ne vais pas devoir changer mon fusil d'épaule au final.

Avatar de eglyn Abonné
Avatar de eglyneglyn- 31/01/20 à 11:49:06

Tiens, j'ai reçu mon Shadow hier :D

ça fonctionne plutôt pas mal, on a vraiment un PC dédié, et on installe ce que l'on veut, j'ai pas beaucoup jouer encore, mais le peu que j'ai testé était fluide et sans latence perceptible :)

Avatar de JACKPOTE Abonné
Avatar de JACKPOTEJACKPOTE- 31/01/20 à 12:32:36

Il me semblait qu'Epic était bien présent sur GeForce Now. Faut que je vérifie ce soir sur la shield.

Avatar de honyme Abonné
Avatar de honymehonyme- 31/01/20 à 14:43:35

(quote:45465:JACKPOTE) Il me semblait qu'Epic était bien présent sur GeForce Now. Faut que je vérifie ce soir sur la shield.

Oui je te confirme il y a bien l'Epic Games store.

Y a aussi des jeux hors market, par exemple il est possible de jouer à Guild wars 2

Domamge que ça passe payant, j'en aurais quand même bien profité pendant ces 3/4 ans

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact