Netgear passe à son tour au PoE++ (jusqu'à 60 watts) « sans interruption »

Insight inside
Netgear passe à son tour au PoE++ (jusqu'à 60 watts) « sans interruption »

Après Ubiquiti et QNAP c'est au tour de Netgear de dévoiler ses premiers produits certifiés PoE++. Le constructeur joue la carte de l'offre haut de gamme avec alimentation constante, gestion distante possible et garantie à vie. Les tarifs débutent ainsi à près de 400 euros pour 10 ports à 1 Gb/s.

Depuis l'année dernière, on entend parler de manière croissante d'une nouvelle évolution du Power over Ethernet (PoE) : le 802.3bt. Si cette version de la norme permet dans la pratique de grimper jusqu'à une centaine de watts par port avec des produits de Type 4, les premiers annonces s'arrêtent au Type 3, soit 60 watts par port.

C'est le cas tant des switchs UniFi Gen 2 d'Ubiquiti ou du Guardian (QGD-1600P) de QNAP annoncés en fin d'année dernière. Au CES de Las Vegas ils ont été rejoints par Netgear.

Le PoE++ débarque chez Netgear

Après avoir renforcé son offre PoE+ (30 watts par port) il y a quelques mois, le constructeur dévoile deux nouvelles références : les GS110TUP et GS710TUP. Des switchs estampillés « PoE++ Ultra60 ». Une manière de préciser qu'il s'agit là encore de produits Type 3 limités à 60 watts par ports. 

Tous deux disposent d'un total de dix ports à 1 Gb/s : huit RJ45 fournissant du courant, un RJ45 classique et une cage SFP. Le premier propose quatre ports PoE+ (30 watts) et quatre PoE++ (60 watts) avec un budget total de 240 watts. Le second double ce chiffre (480 watts) proposant huit ports PoE++.

On appréciera que Netgear ait décidé d'afficher un code couleur différend selon les cas : le jaune classique pour le PoE+ et du bleu clair pour le PoE++. Les ports dépourvus d'alimentations n'ont pour leur part pas de marquage spécifique. Le constructeur précise qu'ils sont également « sans interruption », l'alimentation étant assurée même en cas de redémarrage ou de mise à jour du firmware par exemple. Un point qui intéressera sans doute en entreprise.

Insight uniquement

Il y a par contre un choix qui risque de faire tiquer les habitués de la marque : il s'agit de modèles « blancs », pouvant être contrôlés de manière classique via l'interface web ou le service de gestion distante Insight.

Netgear met ainsi en avant leur flexibilité, qui se retrouve aussi dans les modes de montage : sur un bureau, au mur ou en rack. Point appréciable pour le GS110TUP : il bénéficie d'un refroidissement est passif, son alimentation est externe. Mais certains auraient sans doute apprécié voir le PoE++ débarquer également dans d'autres gammes.

Ce n'est pas le cas pour le moment. Autre regret : aucun modèle ne propose de port Multi-Gig, ne serait-ce que pour l'uplink. Dommage, d'autant que ces produits sont disponibles à respectivement 375 euros et 600 euros et sont loin d'être des premier prix. Ils bénéficient du programme de garantie ProSAFE à vie de Netgear (hors alimentation externe).

D'autres switchs annoncés PoE+ par Netgear

Le fabricant profitait également du salon pour multiplier les références au sein de sa gamme PoE+, de 8 à 48 ports et de 117 à 489 euros selon les cas : les GS308PP, GS316P, GS316PP, GS724TPP et GS348PP.

  • Introduction
  • Le PoE++ débarque chez Netgear
  • Insight uniquement
  • D'autres switchs annoncés PoE+ par Netgear
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact