be quiet! renouvelle son offre : Pure Base 500DX, Dark Power Pro 12, Pure Rock 2 et Shadow Rock 3

Un seul contient des LED
be quiet! renouvelle son offre : Pure Base 500DX, Dark Power Pro 12, Pure Rock 2 et Shadow Rock 3

Pour cette édition 2020 du CES de Las Vegas, be quiet! avait beaucoup à dire. Le constructeur allemand améliore en effet son Pure Base 500, bien qu'il ajoute des LED RGB au passage. Mais il lance aussi ses alimentations Dark Power Pro 12 avec bouton « Overclocking » déporté ainsi que deux ventirads : les Pure Rock 2 et Shadow Rock 3.

Cette année, be quiet! est venu au CES de Las Vegas avec une nouvelle version de son boîtier Pure Base 500 : le 500DX. Le constructeur met en avant « une conception avancée faisant la part belle au flux d’air » avec une nouvelle façade mesh (accompagnée de filtre anti-poussière).

Pure Base 500DX : Mesh, RGB, troisième ventilateur et USB Type-C

Il n'est disponible qu'en une version, avec une vitre comme porte latérale gauche. Mais sa conception interne n'évolue pas. Il se limite donc toujours à une cage pour deux HDD de 3,5", contre cinq pour le Pure Base 600 (via des cages amovibles, trois fournies par défaut). Plus compact, il fait la part belle au 2,5" avec pas moins de cinq emplacements.

On gagne tout de même un ventilateur Pure Wing 2 de 140 mm puisque trois sont inclus au lieu de deux. Ce modèle 500DX dispose également de LED RGB adressables à l'intérieur et à l'extérieur. Sur l’avant, cela prend la forme de deux bandes verticales, le lien se faisant avec le châssis avec un système de trois contacts, sans câbles. 

Notez que ce n'est pas une première pour be quiet!, plutôt connu et apprécié pour ses références sobres. Il avait en effet déjà ajouté des touches de RGB à certains produits par le passé.

La connectique évolue également avec ce Pure Base 500DX puisque l'un des deux ports USB 3.0 Type-A à 5 Gb/s laisse sa place à un USB 3.1 Type-C à 10 Gb/s. Le reste est classique avec les boutons Power/Reset et les connecteurs pour casque et micro. Tout à droite, un bouton est présent pour le contrôle des LED. 

Mais le fabricant ne précise rien concernant une prise en charge par un contrôleur tiers, comme la carte mère par exemple. Nous tenterons d'en savoir plus. Quoi qu'il en soit, cette version 500DX arrivera en mars, dans une robe noire ou blanche, pour un tarif qui n’est pas encore précisé par be quiet!.

Mais avec un Pure Base 500 classique proposé dans les 90 euros, on a de bonnes chances de le voir dépasser légèrement la barre des 100 euros. 

  • Pure Base 500DX
  • Pure Base 500DX
  •  
  •  
  • Pure Base 500DX

Alimentation Dark Power Pro 12 avec bouton « Overclocking »

Une nouvelle série d’alimentations modulaires est également annoncée : la Dark Power Pro 12. Elle est présentée comme « la première certifiée 80+ Titanium avec une efficacité pouvant atteindre 94,9 % », mais aussi la première de la marque à disposer « d'une régulation de puissance entièrement numérique ».

Comme les Dark Power Pro 11, ces blocs sont livrés avec une équerre équipée d’un bouton on/off ainsi qu'une mention « overclocking ». Une fois activé, les différents rails 12v sont réunis en un seul, be quiet! n'évoquant pas d’autres actions pour le moment. Il sera intéressant de voir ce que cela apporte dans la pratique.

Ce produit sera dans tous les cas résolument tourné vers le haut de gamme. Bien que nous n'ayons pas encore de prix, seules deux versions sont annoncées pour février : 1 200 et 1 500 watts.

  • Dark Power Pro 12
  • Dark Power Pro 12
  • Dark Power Pro 12

Deux nouveaux ventirads Pure Rock et Shadow Rock

Signalons aussi le ventirad Pure Rock 2 avec quatre caloducs de 6 mm et un ventilateur Pure Wings 2 PWM de 120 mm. Sa base est asymétrique, permettant de laisser une marge lors de l’installation pour ne pas bloquer les emplacements pour la mémoire. Comme son prédécesseur, il peut dissiper l'équivalent d'un TDP jusqu'à 150 watts.

Plus haut de gamme, le Shadow Rock 3 dispose lui aussi d’une conception asymétrique avec cinq caloducs en cuivre nickelé de 6 mm en contact direct avec le processeur, mais il peut monter jusqu’à 190 watts de TDP. Pour rappel, le précédent Shadow Rock montait jusqu’à 180 watts avec quatre caloducs de 8 mm.

Ces deux ventirads sont annoncés pour avril, à des tarifs non précisés. 

Pure Rock 2Shadow Rock 3
Pure Rock 2 et Shadow Rock 3

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

7 commentaires
Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 14/01/20 à 15:50:09

Le pure rock 2 est très beau par contre le pure base 500, ils ont complètement torpillé son aspect classe. J'espère qu'il garderont les deux refs au catalogue.

Avatar de Tamadadoo Abonné
Avatar de TamadadooTamadadoo- 14/01/20 à 21:36:24

Mais oui il vont gardé le PB500 au catalogue, c'est d'ores et déjà un best-seller qui passe régulièrement hors stock chez certaines enseignes.

Le DX est ce qui pouvait arriver de mieux au PB500. Pas forcément pour le coté flashy, qui reste malgré tout assez raisonnable, comparé à d'autres boitiers bien plus délirants. Non, surtout c'est le coté airflow qui fait vraiment plaisir, enfin du mesh, on va dans le bon sens des Phanteks P400A, CM H500, Silverstone RL06, qui ont les meilleurs scores dans les benchs de GamersNexus, par exemple. Un troisième Pure Wing, placé ici en extraction au dessus c'est malin, et surtout tarifé très correctement au vu du MSRP de $100 (120 euros France, 105 euros Pays-Bas) et du bundle RGB.

De toute façon, tout ce RGB est débrayable donc pas d’affolement.

Il était temps que BQ se desserre un peu la cravate. Il le font sobrement, et c'est très bien. Les strips LED cachés dans les bords, ça amène de la visibilité sur les composants sans en faire de trop comme souvent avec des ventilos ou encore de la ram en mode arc-en-ciel-vomi-de-licorne.

Je vous le confirme, même si vous le dites déjà vous même : c'est du RGB adressable, donc oui avec une cm compatible ASUS Aura Sync / MSI Mystic Light / Asrock Polychrome / Gigabyte RGB Fusion (la plaie, leur software), on pourra le configurer. Info relayée par HardwareCanucks depuis le stand BQ au CES.

La prochaine étape pour BQ, ça serait de faire plaisir au fan de white build, comme moi, en déclinant leur ventilos et refroidisseurs en blanc. Des Silent Wing 3 et un "light" rock slim blancs, ce serait le pied.

Édité par Tamadadoo le 14/01/2020 à 21:37
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 15/01/20 à 12:00:24

(quote:45084:Tamadadoo) La prochaine étape pour BQ, ça serait de faire plaisir au fan de white build, comme moi, en déclinant leur ventilos et refroidisseurs en blanc. Des Silent Wing 3 et un "light" rock slim blancs, ce serait le pied.

Disons que j'attends toujours qu'ils se décident à faire des boîtiers plus compacts, mais je me suis fait une raison sur le sujet :D

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 15/01/20 à 12:08:59

(quote:45093:David_L) Disons que j'attends toujours qu'ils se décident à faire des boîtiers plus compacts, mais je me suis fait une raison sur le sujet :D

Il y a bien Fractal Design qui en fait de relativement compacts.

Avatar de Spezetois INpactien
Avatar de SpezetoisSpezetois- 15/01/20 à 19:14:31

J'avais eu pendant 2 semaines un Silent Base 601 que j'ai au final échangé pour un Fractal R6. La principale raison était qu'il s'agissait d'un four comparativement à d'autres boîtiers (j'exagère volontairement). Par contre ça ne m'a pas empêcher d'adorer ce boîtier, il était quasi parfait et la qualité de fabrication était au top. Bref, ravi de voir qu'il s'efforce de trouver un meilleur équilibre.

Seul défaut du Pure Base 500DX (à part le rgbquisertàrien), à en juger par les photos on dirait qu'ils n'ont pas gardé les portes latérales qui se clipsent sur le haut et ont préféré une ouverture plus classique. J'espère que c'est uniquement sur cette gamme par que c'est vraiment gamebreaker de pas avoir peur de faire tomber la fenêtre :D

Reste plus qu'à voir les perfs.

Édité par Spezetois le 15/01/2020 à 19:17
Avatar de Sirodo Abonné
Avatar de SirodoSirodo- 16/01/20 à 04:50:28

"régulation de puissance entièrement numérique"

Ce qui veut dire? Ca a un intérêt ?

Édité par Sirodo le 16/01/2020 à 04:50
Avatar de Tamadadoo Abonné
Avatar de TamadadooTamadadoo- 16/01/20 à 19:00:59

(quote:45108:Sirodo) "régulation de puissance entièrement numérique"Ce qui veut dire? Ca a un intérêt ?

Une régulation numérique de la puissance, ça veut dire des puissances vérifiées et distribuées en permanence par des algos. Notamment des algos de compensation de facteurs extérieurs (température, baisse de tension à la prise, voire même âge des composants ... ) , aussi une réponse et un équilibrage plus rapide par rapport à des changements de la demande de puissance (gpu ou cpu qui s'emballe) .

Une alim à régulation numérique fait aussi par essence l'impasse sur certains switch/relais analogiques qui sont sources d'interférences E-M. Elle aura aussi toujours un meilleur rendement, de l'ordre du platinum ou titanium.

Maintenant Be Quiet! n'a pas inventé l'eau chaude, sur ce coup là, ils se mettent au pas de ce qui peut devenir une tendance "Deluxe", notamment initiée par les blocs Corsair AXi, qui eux se sont inspiré du marché des alims pour serveurs.

A noter aussi qu'avoir un monitoring numérique, comme sur les NZXT serie E ou les Corsair HXi, ne signifie pas pour autant qu'elles ont une régulation de puissance numérique.

Pour l'instant toujours, une alim numérique coutera forcément une blinde (390€ pour la DPP12 1200W, 350€ pour la AX1200i, donc 100€ de plus que la HX1200i, déjà chère), du fait que sur le marché de l'électronique, certains des petits composants qui remplacent leur équivalents analogiques voient leur prix multiplié par 20.

C'est franchement de l'overkill, si ta carte mère et ta cg possèdent déjà des bons VRM. Et tant qu'on ne fait pas n'importe quoi à l'achat, et qu'on essaie pas, par exemple, de brancher une RTX 2080Ti et un R9 3900X sur une 650W Bronze, normalement on est safe.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact