« Power by Contact » : Lenovo intègre la charge sans fil ni onde d’Energysquare à des ThinkBook

Dites adieu à votre chapeau en alu !
« Power by Contact » : Lenovo intègre la charge sans fil ni onde d’Energysquare à des ThinkBook

En plus de lancer toute une panoplie de portables, Lenovo teste dans des Thinkbook le système de charge « Power by Contact » développé par la start-up française Energysquare. Le duo promet une charge sans fil et sans onde électromagnétique, aussi rapide qu’avec une connexion filaire. Vraiment ?

Energysquare s’est lancé via Kickstarter fin 2017 avec plus de 94 000 euros récupérés sur les 30 000 demandés. Elle proposait alors des kits composés de « stickers » avec un connecteur USB à brancher sur un smartphone ou une tablette (à la manière de certains adaptateurs Qi) et d’une plaque de charge.

Une fois en place, il suffit d'y poser un appareil à charge sans fil pour que son niveau de batterie remonte. Le français affirme que son système permet une « charge sans fil à la même vitesse qu’une connexion filaire, à haute puissance et sans perte d’énergie [avec une] gestion intelligente qui s’adapte automatiquement au voltage de l’appareil ».

Surtout, elle « permet aux utilisateurs de recharger tous leurs appareils simultanément sur une seule surface, à une vitesse maximale, sans ondes électromagnétiques ».

Un système différent, en partenariat avec Legrand et Steelcase

Comment est-ce possible ? Le système fonctionne tout simplement par conduction, contrairement à des solutions telles que Qi qui est en induction. Pour en profiter, il faut non seulement un portable compatible, mais aussi une station de charge ou un bureau adapté à cette technologie qui ne fonctionne pas avec d'autres standard.

Pour faire face à ce problème, la jeune pousse lancée en 2015 a donc misé sur des partenariats. Tout d'abord avec le géant Legrand, présenté comme « un des leaders de l’électrification d’espace de travail » mais aussi Steelcase qui est de son côté plutôt actif sur le marché de la conception de mobilier à destination des professionnels.

Car Energysquare ne commercialise pas directement des produits, mais se présente comme une société de licence. Elle est donc au CES de Las Vegas pour tenter de séduire des partenaires et les convaincre d'intégrer sa technologie à leurs propres gammes. Cette année, elle peut se féliciter d’avoir ferré un gros poisson avec Lenovo.

Lenovo comme premier grand partenaire

Après des tests auprès de plusieurs partenaires locaux, c'est donc le constructeur chinois qui va utiliser la solution du français, il présente d'ailleurs sur le salon un exemplaire de machine avec une plaque de recharge qui sera sans doute à intégrer dans un meuble pour rendre l'ensemble plus pratique.

Mais cela pourrait cette association devrait être plus pérenne puisqu'elle « pourra déboucher à terme dans une intégration de la technologie Power by Contact dans plusieurs modèles » de Lenovo promet Energysquare, qui espère ensuite « un lancement à échelle industrielle sur la gamme ThinkBook, destinée aux entreprises ».

Mais pour le moment, on manque de détails précis. On aurait en effet apprécié de savoir exactement quelle était la courbe de charge proposée sur une telle machine, avec quelle type de batterie, avec quelle consommation à la prise afin de vérifier les promesses faites sur le salon.

Surtout, l'avenir d'Energysquare et de sa solution dépendra de sa façon de cohabiter avec les solutions actuelles, certes imparfaites, mais construites autour de standards qui favorisent leur large adoption par l'industrie. La société cherchant actuellement à lever des fonds, sont objectif est sans doute simplement pour le moment de montrer que de grands acteurs peuvent être séduits par son offre. Mais pour qu'elle se développe, il faudra sans doute aller bien plus loin.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact