Zotac renforce ses gammes de mini PC et intègre des Ryzen d'AMD !

Et vise les créateurs
Zotac renforce ses gammes de mini PC et intègre des Ryzen d'AMD !

Zotac dévoile de nouvelles références de PC compacts. Ils reprennent globalement la gamme actuelle, mettant à jour leurs composants. Comme certains l'attendaient depuis des mois, AMD fait son grand retour chez le constructeur avec ses Ryzen, mais leur place est pour le moment assez limitée.

Comme à chaque salon, Zotac est venu au CES de Las Vegas avec de nouvelles références de mini PC à présenter. Mais le constructeur ne devrait rien dire de leurs tarifs ou date de disponibilité, sa grande spécialité étant l'annonce de produits plusieurs mois avant leur mise sur le marché.

Le Mek Mini disponible en France

Commençons d'ailleurs par une bonne nouvelle : le Mek Mini, évoqué à de multiples reprises ces dernières années (ici ou ) est enfin arrivé en France dans sa version la plus récente.

On le trouve depuis quelques mois chez certains revendeurs à moins de 1 300 euros dans sa version de base avec Core i5-9400F et GeForce RTX 2060 (GM206SC5R1B). Comptez 400 euros de plus pour un i7-9700, une RTX 2070 et un SSD passant de 1 To à 2 To (GM207SC7R1B).

Attention, certains modèles commercialisés chez nous sont encore à base de processeurs Intel de 8e génération comme l'i7-8700 (GM2070C701B).

Zotac MEK Mini

Magnus EC72070V devient Inspire Studio... et blanc

Le constructeur continue son discours visant les « créateurs », comme de nombreuses autres marques du secteur ces derniers mois. Une tendance qui s'était accentuée à l'occasion du dernier Computex

Avec l'Inspire Studio, on retrouve tous les poncifs du genre, dans la communication comme dans le design. Ainsi, ce produit devant « accélérer le processus créatif dans les applications créatives parmi les plus utilisées actuellement » passe d'un châssis noir... à blanc. Pour le reste, on retrouve une composition assez classique.

Un processeur Core i7 d'un TDP maximal de 65 watts sera ainsi accompagné d'une GeForce RTX Super, avec un maximum de 32 Go de DDR4, 512 Go de SSD NVMe, jusqu'à 2 To de stockage, deux ports réseau et Wi-Fi 6. Pour les caractéristiques précises, on repassera pour le moment. Windows 10 Pro sera livré avec cette machine.

Mais elle nous fait penser au Magnus EC72070V présenté en juin comme un « Mini Creator PC » à base de Core i7-9700 et de GeForce RTX 2070 à l'époque. Sa présence à Las Vegas permettra de le confirmer.

Zotac Inspire Studio EC72070VZotac Inspire Studio EC72070V
Du Computex au CES, un simple changement de look ?

Quelques références à base de RTX Super

La gamme Magnus EC gagne d'ailleurs d'autres références à base de GeForce RTX 2060/2070 Super : les EC52060S et EC72070S. Elles utilisent cette fois des Core de 9e génération mobile à quatre ou six cœurs, les i5-9300H et i7-9750H. Elles proposent également du 2x5 2,5 Gb/s avec Wi-Fi 6 (Killer AX1650).

La différence majeure avec l'Inspire Studio tient donc au TDP du processeur : il est limité à 45 watts pour ces modèles à la robe noire, contrairement a ceux habillés de blanc, se voulant plus Premium avec une puce à huit cœurs. Et tant pis pour ceux qui veulent de la performance... mais un produit aux couleurs sombres.

Magnus EN peut intégrer une GeForce RTX 2080

La série EN, plus compacte, gagne une nouvelle référence. Après l'EN72070V dévoilé au Computex, également sous le petit nom de Mini Creator PC à l'époque, on a droit à un EN72080V. 

Comme sa référence l'indique, il passe d'une GeForce RTX 2070 à 2080, mais reprend toutes les autres caractéristiques de la machine : Core i7-9750H (6C de 2,6 à 4,5 GHz), 8 Go de DDR4, 1 To de HDD, 128 Go de SSD (M.2), 2x 2,5 Gb/s, Wi-Fi 6 (AX1650), Bluetooth 5, deux USB 3 Type-C (10 Gb/s), quatre USB Type-A (5 Gb/s), etc. 

Son tarif n'est pas connu, mais pour vous donner un ordre d'idée, le modèle actuel est proposé sous la forme d'un barebone chez LDLC (donc sans mémoire ni stockage) pour un peu moins de 1 800 euros.

VR Go 3.0 et Zbox Edge : du déjà vu (ou presque)

Le communiqué du constructeur évoque la gamme Edge comme un nouveau produit, mais elle avait déjà été évoquée et exposée au Computex en juin dernier.

On y retrouve une Zbox M (MI643) de 0,64 litre. Le constructeur avait annoncé en juin que ce produit pouvait grimper jusqu'au Core i5, mais avait exposé une référence à base de Core i7-8565U sur son stand (voir ci-dessous). Cela semble abandonné puisqu'il est à nouveau question d'un simple i5, sans plus de détails. 

Autre surprise : un maximum de 64 Go de DDR4 est désormais évoqué contre 32 Go l'année dernière. Sans doute grâce à l'arrivée de modules SO-DIMM de plus grande capacité depuis. Le nombre de ports réseau semble également avoir été doublé dans la phase de finalisation du produit puisqu'il est désormais question de 2x 1 Gb/s.

Le reste des caractéristiques est inchangé : il est toujours question de deux M.2 pour des SSD mais aucun 2,5" pour garder un design fin (28,5 mm). Wi-Fi 5 et Bluetooth 5 sont exploités pour le sans-fil.

Zotac Zbox Edge MI643 Computex 2019Zotac Zbox Edge MI643 Computex 2019
Le mini PC Edge de la série M tel que présenté au Computex en juin 2019

Le nouveau modèle de la gamme Edge C dispose également d'une référence désormais : CI341. Il se contente d'un Celeron N4100 (branche Atom, 4C de 1,1 à 2,4 GHz) mais occupe plus de place : 0,7 litre pour 32,1 mm d'épaisseur. La raison ? Il dispose d'un refroidissement passif, sans ventilateur. 

Zotac n'en dit pas plus sur ce modèle qui était annoncé en juin dernier avec deux emplacements DDR4 SO-DIMM, un M.2 (S-ATA), trois USB Type-C (5 Gb/s), un lecteur de cartes SDHX/SDXC, du Wi-Fi 5, du Bluetooth 5, deux ports réseau à 1 Gb/s ainsi qu'un duo de sorties vidéo : HDMI 2.0 et DisplayPort 1.2.

Enfin, la société évoque à nouveau son sac à dos pour réalité virtuelle VR Go 3.0, déjà exposé au Computex. Il est à base de Core i7 et de GeForce RTX 2070 mais gagne un revêtement anti-sueur à l'occasion du CES.

Zbox Nano : AMD revient chez Zotac !

Mais la grande nouveauté, attendue par certains depuis des mois est ailleurs. Elle n'occupe pourtant qu'un petit paragraphe dans le communiqué de presse de Zotac : le retour des APU d'AMD. 

Cela passe par la série Nano qui va intégrer deux modèles avec des processeurs dont le TDP se limite à 15 watts : les MA621 et CA621. Le second dispose d'un refroidissement passif. Ces machines seront surtout à visée bureautique ou multimédia, puisqu'elles se basent sur un Ryzen 3 3200U (Vega 3) en 14 nm, pensé pour les PC portables.

AMD Ryzen Mobile 2019 Specs

On aurait presque préféré que le constructeur attende une déclinaison Zen 2 telles que Renoir pour sauter le pas. Mais ces puces n'étant pas attendues pour tout de suite, Zotac a sans doute préféré lancer son initiative dès maintenant. Espérons que ces nouveaux mini PC arriveront rapidement sur le marché en France.

Ce sera d'ailleurs l'occasion de les opposer directement à une déclinaison Intel de ces Zbox Nano M et C, tant pour leurs performances que leur tarif. De nouvelles références sont en effet attendues à base de Core de 10e génération au TDP de 15 watts, du Core i3 au Core i7. On ne sait pas si ce sera des puces Ice Lake ou Comet Lake.

  • Introduction
  • Le Mek Mini disponible en France
  • Magnus EC72070V devient Inspire Studio... et blanc
  • Quelques références à base de RTX Super
  • Magnus EN peut intégrer une GeForce RTX 2080
  • VR Go 3.0 et Zbox Edge : du déjà vu (ou presque)
  • Zbox Nano : AMD revient chez Zotac !
S'abonner à partir de 3,75 €
3 commentaires
Avatar de xillibit Abonné
Avatar de xillibitxillibit- 03/01/20 à 10:36:47
#1

Cela passe par la série Nano qui va intégrer deux modèles avec des processeurs dont le TDP se limite à 15 watts : les MA621 et CA621. Le second dispose d'un refroidissement passif. Ces machines seront surtout à visée bureautique ou multimédia, puisqu'elles se basent sur un Ryzen 3 3200U (Vega 3) en 14 nm, pensé pour les PC portables.

Dommage que Zotac utilise seulement un Ryzen 3 3200U dans les deux références

Édité par xillibit le 03/01/2020 à 10:37
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 03/01/20 à 11:14:03
#2

undefined

Le souci souvent rencontré par les constructeurs avec les plateformes à base d'AMD, c'est qu'il y a un différentiel parfois important entre l'intérêt manifesté et le volume de ventes en bout de chaîne. Là ils rationalisent sans doute pour limiter les risques.

Du coup ils réutilisent un design, l'adaptent à une puce mobile précise sans doute à peu de frais, et vont constater le résultat. Le fait de proposer un modèle fanless ou pas sur le même composant avec un TDP identique (mais configurable) est sans doute là aussi pour ça.

Édité par David_L le 03/01/2020 à 11:14
Avatar de ForceRouge Abonné
Avatar de ForceRougeForceRouge- 03/01/20 à 20:57:12
#3

Mini PC AMD, mon prochain serveur plex basse conso :)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact