Jupiter A320 : le mini PC d'un litre d'ASRock s'adapte aux processeurs AMD

En attendant les APU Renoir
Jupiter A320 : le mini PC d'un litre d'ASRock s'adapte aux processeurs AMD

ASRock continue de miser sur les solutions à base de processeurs AMD pour tenter de se différencier de la concurrence. La société compte en intégrer dans un mini PC occupant un volume d'un litre.

Récemment, AMD assurait dans un communiqué que ces Ryzen seront de plus en plus utilisés dans des mini PC. Le constructeur veut en effet viser le marché des entreprises à la recherche de solutions compactes et autres PC de salon, comme Intel le fait déjà avec ses NUC depuis plusieurs années.

Ryzen et mini PC : un démarrage difficile

Mais dans la pratique, les designs évoqués sont assez spécifiques et plutôt confidentiels, souvent prévus pour des usages embarqués plutôt que pour de la bureautique. Si Zotac a un temps proposé des machines à base de processeurs AMD, ce n'est plus le cas désormais. D'autres comme Shuttle n'ont jamais sauté le pas.

C'est finalement ASRock qui a décidé de miser sur le socket AM4 et les CPU Ryzen, bien qu'ils ne soient pas toujours très adaptés à un usage dans des boîtiers très compacts. Le défi a néanmoins été relevé avec l'arrivée du DeskMini A300 en avril dernier. Depuis, la carte mère A320TM-ITX au format Thin Mni ITX a aussi été annoncée.

ASRock Jupiter : un modèle AM4 avec USB Type-C arrive

Mais le DeskMini occupait encore deux litres. Il semble que les ingénieurs du Taïwanais aient réussi à faire mieux en adaptant leur gamme Jupiter, se contentant d'un litre. Jusque-là réservée à des CPU Intel, elle pourra être utilisée avec des APU AMD dont le TDP ne dépasse pas 65 watts et de la DDR4 sur deux canaux.

Deux emplacements M.2 (2280) sont présents pour le stockage (protocoles non précisés), ainsi qu'un port S-ATA pour un HDD/SSD de 2,5". Le réseau sans fil passera aussi par un connecteur M.2, mais le type de solution utilisée n'a pas été précisé. Trois écrans peuvent être gérés (connecteurs non précisés).

Jusqu'à huit ports USB seront présents, dont deux au format Type-C en façade (débit non précisé). On retrouve donc les caractéristiques du dernier modèle Intel à base de H310. Comme on pouvait s'y attendre, ASRock vise ici les professionnels avec le support de DASH pour la gestion distante et de TPM.

Il sera ainsi intéressant de voir le mode de commercialisation privilégié : vente nue via des revendeurs classiques ou en intégration avec des Ryzen Pro ? La réponse sera sans doute donnée, comme pour les caractéristiques détaillées, à l'occasion du CES de Las Vegas où la société va présenter cette machine avec d'autres nouveautés.

ASRock CES 2020

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact