AMD dévoile sa Radeon RX 5600 XT à 279 dollars et retravaille FreeSync à minima

En attendant RDNA 2...
AMD dévoile sa Radeon RX 5600 XT à 279 dollars et retravaille FreeSync à minima

Sans surprise, AMD a lancé sa nouvelle Radeon RX 5600 XT au CES de Las Vegas... sans dire un mot de ses prochaines générations. Cette carte sera vendue d'ici la fin du mois, de quoi laisser à NVIDIA le temps de préparer sa réponse. Le père des Radeon évoque également des changements pour FreeSync, mais semble passer à côté de l'essentiel.

Pour AMD, 2020 va être une grande année, notamment côté GPU. Outre les nouvelles Radeon qui seront mises sur le marché, la seconde génération de Navi/RDNA sera largement exploitée dans les consoles nouvelle génération, la société reste seule partenaire d'Apple pour ses Mac. Bref, la stratégie « Radeon Everywhere » porte ses fruits.

Mais face aux GeForce, la société est encore souvent en retrait. Ceux qui attendaient le CES de Las Vegas pour en apprendre plus sur la nouvelle architecture CPU ou GPU en seront d'ailleurs pour leurs frais : Lisa Su et son équipe n'ont pas dit un mot sur ces sujets. Il faudra donc attendre la GDC en mars ou le mois de juin avec l'E3 et le Computex.

En ce mois de janvier, la star des Radeon est donc la RX 5600 XT. Un modèle dont on a du mal à comprendre qu'il ne sorte que maintenant. La 5700XT est arrivée cet été, on espérait que les deux modèles d'entrée de gamme seraient là avant les fêtes. Cela n'a pas été le cas, il semble y avoir eu des retards de dernière minute.

Pas de Navi 12, mais un Navi 10 allégé

Annoncée mi-décembre, la Radeon RX 5500 XT s'est désormais stabilisée aux alentours de 200 euros, contre 183 euros annoncés. Elle profite d'un GPU plus petit que les 5700 (XT). Navi 10 et ses 10,3 milliards de transistors ont ainsi été remplacés par Navi 14 qui n'en contient que 6,4 milliards.

Cela représente 1 408 unités de traitement, organisées en 22 groupes avec 32 ROP et une interface mémoire de 128 bits. De quoi obtenir une puissance de calcul de 5,2 TFLOPS aux fréquences officielles, pour un TDP de 130 watts. Le tout accompagné de 4 ou 8 Go de GDDR6 selon les cas.

Radeon RX 5600 XT Slides CES 2020Radeon RX 5600 XT Slides CES 2020

Si certains espéraient voir dans la RX 5600 XT un modèle avec un GPU intermédiaire Navi 12, c'est loupé. Elle exploitera des puces Navi 10 avec aux unités non fonctionnelles. Mais assez étrangement, AMD a fait le choix de la placer assez proche de l'actuelle RX 5700. Au point que l'on se demande si celle-ci continuera d'avoir un intérêt.

Étant donné l'évolution des prix à la baisse ces derniers mois pour le modèle 5700 XT, la question se posera d'autant plus. Il faudra néanmoins attendre les tests pour savoir quels seront les places et l'intérêt de chacune, AMD pouvant ajuster sa stratégie tarifaire dans les prochaines semaines pour rendre l'ensemble un peu plus cohérent.

AMD vise les GeForce GTX 1660 Ti/Super...

Car la RX 5600 XT annonce 7,2 TFLOPS au compteur, contre 7,95 TFLOPS pour sa grande sœur.  Une baisse de 9 % à peine. Le nombre d'unités est identique (2 304), tout comme celui d'unités de texturing (144) ou de ROP (64). Les fréquences sont par contre revues à la baisse, tout comme l'interface mémoire :

  • RX 5600 XT : ??/1 375/1 560 MHz, 6 Go de GDDR6 à 12 Gb/s, 192 bits
  • RX 5700 : 1 465/1 625 /1 725 MHz, 8 Go de GDDR6 à 14 Gb/s, 256 bits

Le TDP est au passage réduit, de 180 watts à 150 watts. Le tarif est également revu à la baisse. Si nous n'avons pas encore celui en euros, il est question de 279 dollars contre 349 dollars pour la RX 5700. Une remise de 20 % dont on attend de voir si elle se constatera aussi dans les performances en jeu. 

Si ce n'est pas le cas, AMD pourrait ici tenir une très bonne carte de milieu de gamme, en remplacement de ses vieilles Polaris (RX 400/500). Le Texan les place face aux GeForce GTX 1660 Super et Ti de NVIDIA, qui disposent également de 6 Go de GDDR6. Elles s'affichent ainsi comme plus performantes à un bon prix.

Radeon RX 5600 XT Slides CES 2020Radeon RX 5600 XT Slides CES 2020

... mais c'est la RTX 2060 de NVIDIA qui est en embuscade

Mais NVIDIA tient sans doute déjà sa réponse. Ces dernières semaines, on a vu le constructeur et ses partenaires jouer à la baisse sur la GeForce RTX 2060. Celle-ci a plusieurs fois été placée à 300 euros. Si ce tarif venait à devenir durable pour tous les modèles de base, AMD pourrait avoir un problème, cette carte étant bien plus véloce.

Surtout, elle intègre toutes les fonctionnalités liées aux RT Cores et Tensor Cores que ne pourront pas proposer les Radeon RX 5600 XT. Il faudrait alors qu'AMD s'aligne à son tour, ou mise sur des bundles alléchants pour tenter de faire la différence. Comme d'habitude, tout cela se jouera à la dernière minute.

Il faudra donc attendre le lancement ce 21 janvier pour faire un premier point, et suivre ensuite l'évolution des prix de chacun sur la durée. Comme toujours, le consommateur décidera alors en fonction de ses priorités : prix, consommation, bundle, fonctionnalités, pilotes, etc.

Notez que si une Radeon RX 5600 est bien référencée par AMD, elle est uniqement réservée aux intégrateurs pour le moment. Une déclinaison mobile sera également proposée.

Trois niveaux de FreeSync pour 2020

AMD a également profité du CES de Las Vegas pour revenir sur son écosystème FreeSync, qui compte désormais plus de 1 000 références. Mais le constructeur sait que dans le lot, rares sont les modèles avec des caractéristiques réellement alléchantes. C'est pour cela qu'il réorganise sa gamme, ou tout du moins le programme de certification, passant de deux à trois niveaux.

Ils doivent permettre aux meilleurs de sortir du lot afin de montrer que l'offre d'AMD peut être aussi intéressante que celle de NVIDIA en la matière. Le premier niveau est celui de base, certifiant seulement que le rafraichissement variable est là, pouvant être activé dans les pilotes.

Le second est nouveau, étant attribué aux écrans qui disposent de la Low Framerate Compensation (LFC), qui est nécessaire pour une bonne expérience via FreeSync. Il garantit également un écran avec une fréquence de plus de 120 Hz en 1080p. Le troisième niveau n'est attribué qu'aux écrans gérant le HDR, il était jusque-là connu comme FreeSync 2 HDR. Pourquoi le désigner désormais comme « Pro » ? Mystère et boule de gomme... 

FreeSync Premium 2020

Ce changement de stratégie n'apparait d'ailleurs pas comme le bon. Le souci de FreeSync depuis ses premiers jours est que le consommateur peut faire face à des écrans pensés pour obtenir la certification avec le strict minimum. NVIDIA l'a bien compris avec son programme G-Sync compatible, qui reconnait certains écrans FreeSync.

Mais il n'accepte que ceux qui assurent un ratio de 2,4:1 minimum entre la fréquence minimale et maximale pouvant être atteinte. AMD ne garantit rien là-dessus, dommage. On aurait aimé qu'au moins un des deux niveaux ajoute des engagements en la matière pour rassurer le consommateur.

Ce dernier aura donc plutôt intérêt à regarder si un écran est compatible G-Sync afin de savoir s'il est intéressant ou non, même s'il compte l'utiliser avec une carte graphique AMD. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

10 commentaires
Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 07/01/20 à 14:15:39

Oulalala AMD commence à faire du Intel... Les CPU, et maintenant Freesync...

Avatar de GourouLubrik Abonné
Avatar de GourouLubrikGourouLubrik- 07/01/20 à 15:45:14

Perso je ne fais pas tout à fait la même analyse sur la rtx 2060.

Oui , elle servira bien de variable d'ajustement, pour cette concurrence, mais cela n'a rien de providentiel, car elle reviendra finalement à son prix de septembre. Je ne sais pas pourquoi, mais de septembre et décembre, les prix planchers des gtx 1660ti/rtx 2060 et rtx 2060 super ont tous augmentés. Donc en replaçant une rtx2060 en face d'une 5600xt, on aura juste gagné un retour aux prix d'il y a 4 mois.

Je n'ai pas bien compris ce qui a avait provoqué cette montée des street prices par contre, mais j'ai l'impression que la création des gammes des gtx 1650/1660 super n'ont pas aidé.

Avatar de pseudo555 Abonné
Avatar de pseudo555pseudo555- 08/01/20 à 08:05:32

"Ce dernier aura donc plutôt intérêt à regarder si un écran est compatible G-Sync afin de savoir s'il est intéressant ou non"

Modulo le prix de la puce gsync qui rajoute dans la centaine d'euros en plus à la facture.

Sur des écrans à 300 euros ou plus, rajouter +20% du prix, ça pique, surtout pour ne pas pouvoir en profiter !

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/01/20 à 09:05:00

(quote:44949:pseudo555) ...

Tu as du mal lire le passage ;)

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/01/20 à 09:10:50

(quote:44938:GourouLubrik) ...

ça fait un moment que les RTX 2060 sont proposées à 300 euros en promo ici ou là. De mémoire les premiers tarifs du genre datent de l'été. Mais ce n'était que quelques promos. Là l'enjeu ce sera de savoir si c'est un tarif qui devient durable ou non pour ce modèle.

Avatar de xillibit Abonné
Avatar de xillibitxillibit- 08/01/20 à 10:03:57

Anandtech a compilé les questions/réponses posés par un groupe de journalistes à Lisa Su : https://www.anandtech.com/show/15344/amd-at-ces-2020-qa-with-dr-lisa-su

Pas grand chose de neuf à part que l'approvisionnement en wafer en 7nm est tendu chez TSMC et que l'on aura bien zen 3 en 2020 et qu'il y aura des APU embarquant NAVI à la place de VEGA, il y avait eu précédemment un interview de Mark Papermaster : https://www.anandtech.com/show/15268/an-interview-with-amds-cto-mark-papermaster-theres-more-room-at-the-top

Édité par xillibit le 08/01/2020 à 10:05
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/01/20 à 13:46:32

(quote:44956:xillibit) ...

Oui on savait déjà tout ça (pour Zen 3 en 2020, ça fait à peu près 10x qu'ils le confirment, sachant que c'était la roadmap de départ, on ne sait juste pas encore quand ce sera lancé commercialement exactement).

Édité par David_L le 08/01/2020 à 13:46
Avatar de the_Grim_Reaper Abonné
Avatar de the_Grim_Reaperthe_Grim_Reaper- 08/01/20 à 14:04:09

(quote:44949:pseudo555) "Ce dernier aura donc plutôt intérêt à regarder si un écran est compatible G-Sync afin de savoir s'il est intéressant ou non"Modulo le prix de la puce gsync qui rajoute dans la centaine d'euros en plus à la facture.Sur des écrans à 300 euros ou plus, rajouter +20% du prix, ça pique, surtout pour ne pas pouvoir en profiter !

Il n'y a pas de puce dans les g-sync compatible justement. C'est juste que l'écran est validé par Nvidia comme ayant les perfs recommandées avec une carte de chez eux.

Avatar de dvr-x Abonné
Avatar de dvr-xdvr-x- 08/01/20 à 20:03:58

Si cette annonce pouvait faire baisser le prix des 5700 XT que je puisse enfin remplacer ma carte :roll: Ou alors attendre les tests de celle-ci pour voir ce que ca donne réellement...

Avatar de pseudo555 Abonné
Avatar de pseudo555pseudo555- 09/01/20 à 10:47:36

(quote:44951:David_L) Tu as du mal lire le passage ;)

Par ene pas pouvoir en profiter", c'est plutot ne pas pouvoir en profiter pleinement. De mémoire, il y a plus de fonctionnalité via gsync que freesync, nvidia n'a probablement pas fait une puce juste pour la vendre 100€ de plus sans apporter un minimum de contrepartie.

(quote:44959:the_Grim_Reaper) Il n'y a pas de puce dans les g-sync compatible justement. C'est juste que l'écran est validé par Nvidia comme ayant les perfs recommandées avec une carte de chez eux.

Tout a fait d'accord, mais on parle de compatible gsync, ce qui inclus aussi ceux qui en ont une et qui sont donc plus cher ;)

Bref, mon premier post n'était pas assez précis et mal formulé, désolé.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact