Sur sa gamme Business, Netgear mise sur le backhaul Wi-Fi et le PoE+

Quand WAC s'inspire d'Orbi
Sur sa gamme Business, Netgear mise sur le backhaul Wi-Fi et le PoE+

Netgear développe une gamme complète de points d'accès destinés aux entreprises, avec gestion avancée et distante. Mais il lui manquait un point fort de son offre : la possibilité d'exploiter un lien Wi-Fi entre les AP, sans fil. Le constructeur en profite pour renforcer son offre de switchs avec un nombre croissant de modèles PoE+.

Si Orbi évolue à la marge en attendant l'arrivée de son (coûteux) routeur Wi-Fi 6, les efforts de Netgear se concentrent en partie sur sa gamme professionnelle ces derniers mois. Cela passe par le renforcement des points d'accès WAC, gérables localement ou à distance via le service par abonnement Insight.

Une solution adoptée il y a quelque temps déjà afin de proposer une approche « software defined » (SDN) où Insight fait office de contrôleur distant. Ainsi, il n'y a pas d'appareil spécifique à ajouter au réseau comme chez la concurrence, mais une dépendance aux services de Netgear pour la gestion centralisée.

Si la gamme WAC s'est construite autour de modèles capables de gérer différents SSID et le passage aisé d'un point d'accès (AP) à l'autre, il lui manquait ce qui fait le succès d'Orbi, avec la possibilité de les relier les uns aux autres avec ou sans fil de manière efficace. Pour cela, la société a mis sur le marché ses WAC540 et WAC564.

Ce dernier n'est d'ailleurs pas sans rappeler le design d'Orbi Pro...

WAC540 : tri-bande et backhaul Wi-Fi

Commençons par le modèle le plus simple : le WAC540. Il reprend en effet le design des modèles 505/510 de la marque, pensé pour une installation sur un mur ou un plafond.

Mais il est alimenté en PoE+ (802.3at, 30 watts par port). Un premier point de différence pour ce point d'accès Wi-Fi 5 (Wave 2) par rapport à ses prédécesseurs. Car il consomme bien plus : 25,5 watts contre 9 watts environ. Il ne peut donc se contenter du PoE classique (802.3af, 15 watts par port). 

Comme le WAC505 et contrairement au WAC510, il s'agit d'un simple point d'accès, sans routage. Il viendra donc compléter un réseau existant plutôt que d'en être à l'origine. Il propose bien entendu toutes les fonctionnalités avancées de la gamme entreprise de Netgear : portail captif, multi-SSID, optimisation Instant Wifi, l'accès SSH, etc.

L'autre grande différence par rapport aux WAC505/510 vient de sa constitution et la technologie Instant Mesh de Netgear. Ainsi, outre son support du WDS (Wireless Distribution System) pour ce qui est de diffuser un même SSID à différents endroits et gérer le passage d'un AP à l'autre, il peut communiquer avec un autre WAC540/564 via une bande Wi-Fi dédiée. Il est en effet tri-bande, avec 400 Mb/s sur les 2,4 GHz mais 867 Mb/s + 1,73 Gb/s sur les 5 GHz.

C'est l'équivalent du Fastlane 3 qui a fait le succès d'Orbi, là où on avait plutôt l'habitude de se reposer sur du filaire, pour des AP reliés ensemble par un switch. Là, ce n'est pas forcément nécessaire. Une possibilité utile dans certains cas, comme lors de l'agrandissement d'un réseau, une rénovation, un accès d'un bâtiment à l'autre, etc.

Ses dimensions sont de 241,5 x 241,5 x 40,2 mm pour un poids de 752 grammes. Six LED sont présentes en façade pour détailler le statut de l'appareil : alimentation, LAN et bandes Wi-Fi. Il dispose de deux ports RJ45 (Gigabit). Il peut être alimenté par un adaptateur DC 12V/2,5A si jamais vous ne souhaitez pas passer par du PoE+.

Ce dernier n'est par contre pas fourni dans le bundle, dommage. Surtout que son tarif est à la hauteur de ses prétentions : un peu plus de 220 euros TTC. Modèle visant le marché professionnel oblige, il dispose d'une garantie de 5 ans dont 90 jours de support par chat.

Netgear Wi-Fi WAC Mesh

WAC564 : inspiré par Orbi Pro

Le WAC564 reprend les caractéristiques du WAC540, mais dans un format différent, reprenant celui d'Orbi Pro, en plus sobre puisqu'il n'y a pas besoin d'une couleur sur le dessus pour distinguer routeur et satellite.

Il s'agit donc également d'un simple point d'accès tri-bande, compatible avec tous les services d'entreprise de Netgear et Insight. Il se distingue ainsi d'Orbi Pro qui visait plutôt les PME/PMI ayant besoin d'un petit réseau facile à gérer, où Insight n'a qu'un rôle marginal. Ici, la gestion distante est complète, comme sur tous les autres WAC.

La différence de format a quelques impacts : il n'y a pas six LED mais une seule sur le dessus avec un code couleur, on passe de deux à quatre ports RJ45 (Gigabit). L'appareil ne peut être alimenté en PoE, étant plutôt pensé pour être posé sur un meuble ou accroché sur un support. Ses dimensions sont de 247 x 174 x 85 mm pour 930 grammes.

Bien entendu, les WAC540/564 sont pensés pour pouvoir communiquer ensemble ou avec un appareil similaire au sein d'un même réseau via leur backhaul Wi-Fi. Le tarif du WAC564 est légèrement plus élevé : 230 euros. Il dispose également d'une garantie de cinq ans avec 90 jours de support.

Le PoE+ passe à 83 watts dans les switchs

L'autre grande tendance de Netgear Business est l'évolution de son offre Power over Ethernet vers du 802.3at (PoE+). Un modèle non manageable cinq ports, dont quatre pouvant être alimentés jusqu'à un total de 83 watts a ainsi été annoncé : le GS305PP. Il est disponible pour une centaine d'euros environ.

Un tarif que l'on a du mal à comprendre puisque c'est également celui du GS108PP (8 ports PoE+, 123 watts), proposant lui aussi un maximum de 30 watts par ports. La cohérence tarifaire est un souci courant chez le constructeur, espérons que cela sera rapidement arrangé.

Netgear GS305PP

Le GS110TPP propose lui ausi du PoE+ sur 8 de ses dix ports, pouvant fournir 30 watts dans la limite de 120 watts au total. Il peut passer à 190 watts en modifiant son alimentation. Un aspect modulaire connu sous le petit nom de FlexPoE chez Netgear. Il s'agit cette fois d'un modèle de la gamme Smart Pro, donc manageable (L2+, L3 Lite).

Il est disponible pour un peu plus de 180 euros. Là aussi, soyez attentifs puisque le modèle manageable GS324TP, avec 24 ports PoE+, deux SFP et un budget de 190 watts est proposé à 260 euros.

Pour le PoE++ (802.3bt, 60/90 watts par port), il faudra sans doute attendre 2020.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

3 commentaires
Avatar de FraGoule Abonné
Avatar de FraGouleFraGoule- 22/11/19 à 15:56:08

le WAC505 est super pour faire du vrai roaming entre AP mais il faut pour cela utiliser leur application maison insight manager utilisable uniquement sur mobile et dans la limite de deux appareils dans sa version gratuite. Sinon, Insight doit être pris en version premium et s'apparente à une taxe mensuelle après l'achat, décevant. Cette nouvelle fonctionnalité est donc interessante surtout si elle n'est pas conditionnée à la taxe Insight manager et peut être gérée au contraire par une interface web locale.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 22/11/19 à 20:07:38

(quote:44225:FraGoule) ...

J'ai du mal à comprendre : les WAC se gèrent en local ou via Insight (tu choisis à la configuration). Après tu perds forcément la gestion centralisée distante, mais quel rapport avec le roaming ?

Avatar de FraGoule Abonné
Avatar de FraGouleFraGoule- 22/11/19 à 21:28:12

David, le fast roaming (Captive portal inclus) est incroyable de simplicité à mettre en place grâce à Insight, je regrette que ce ne soit pas le cas (ou alors pas aussi facilement) avec le navigateur local. Or c'est justement un des points fort de ces équipements Netgear. Le "roaming manuel" fonctionne bien aussi mais est un poil moins rapide que le fast roaming et il faut se ré-authentifier en cas de captive portal il me semble. A part, ça j'adore les WAC505 et leurs fonctionnalités, génial pour créer un wifi bridé et planifié pour les enfants et un pour les parents :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact