AMD annonce sa Radeon Pro W5700 (Navi, 7 nm) avec port USB Type-C à... 799 dollars

Power Delivery au programme
AMD annonce sa Radeon Pro W5700 (Navi, 7 nm) avec port USB Type-C à... 799 dollars

Navi arrive enfin sur le marché professionnel. Après plusieurs annonces sans saveur sur ses Radeon Pro, AMD revient enfin avec le modèle W5700. Celui-ci profite des fonctionnalités de cette gamme, cumulée aux avantages de l'architecture RDNA et au 7 nm, mais avec quelques avantages appréciables. Mais cela vaut-il 799 dollars ?

Depuis le lancement des Radeon Instinct en 7 nm et des Radeon VII, AMD ne semblait plus vraiment se préoccuper du marché des cartes graphiques professionnelles. Seuls des modèles basés sur Polaris ont en effet été annoncés, les nouveaux pilotes n'apportent plus grand-chose de nouveau et l'on attend toujours celui unifié pour la Radeon VII.

Lors de l'annonce de l'architecture RDNA, des GPU de la génération Navi et des Radeon RX 5700 (XT), le texan avait été clair : cette génération est faite pour les joueurs et la 3D, pas pour le calcul. Comprendre : oubliez l'idée de Radeon Instinct exploitant ces puces ou d'une version adaptée de la couche logicielle RoCm.

Mais quid des Radeon Pro, visant des usages plus traditionnels, comme la conception 3D, la virtualisation, etc. ? La réponse s'est fait attendre, mais vient d'arriver avec l'annonce de la W5700. 

Une Radeon RX 5700 avec de nombreuses adaptations

Côté caractéristiques, pas de surprises. Cette carte reprend presque au détail près celles de la Radeon RX 5700. 36 groupes d'unités de calcul (soit 2 304 au total), 8 Go de GDDR6, une bande passante de 448 Go/s. Il y a néanmoins un premier détail qui évolue : la fréquence maximale du GPU.

Elle passe de 1 725 MHz sur une RX 5700 à 1 930 MHz sur une W5700. De quoi afficher une puissance de calcul maximale de 8,89 TFLOPS (FP32). Mais la valeur moyenne est selon AMD plutôt dans les 1 630 à 1 880 MHz selon les cas, contre 1 625 MHz de « Game Frequency » pour la version grand public. La fréquence de base est par contre en baisse : 1 183 MHz contre 1 465 MHz sur la RX 5700. Une gestion donc assez différente, qui sert le marketing maison.

Le TDP est, lui, revu à la hausse puisqu'il est de 205 watts plutôt que de 180 watts. Mais cela n'est pas principalement dû à la hausse en fréquence potentielle. La carte intègre un port USB Type-C avec Power Delivery. Timing parfait par rapport à l'annonce de l'Oculus Link, désormais disponible en bêta.

Radeon Pro W5700 Specs

Cinq mini-DP et de l'USB dans une Radeon

Celui-ci n'est pas présenté par AMD comme un VirtuaLink, qui est pour rappel un connecteur Type-C répondant à un standard pour la réalité virtuelle, avec une modification du brochage : celui normalement réservé à la rétrocompatibilité USB 2.0 est plutôt utilisé pour un flux de données supplémentaire. 

Ici, on a donc un connecteur USB 3.x classique, gérant l'alt-mode DisplayPort. Il peut donc aussi bien être utilisé pour de l'affichage que pour un accessoire plus classique. Le Texan évoque bien entendu les casques de VR mais aussi des écrans avec un connecteur USB Type-C, comme l'on en trouve désormais. 

La puissance fournie par ce port est par contre assez faible au regard des possibilités de la norme Power Delivery, puisqu'il se limite à 15 watts seulement. Pour rappel, le VirtuaLink des GeForce RTX grimpe à 27 watts.

Cinq autre sorties vidéo sont présentes au format mini DisplayPort 1.4. On apprécie un premier détail de finition présent ici : la possibilité d'utiliser des connecteurs avec une accroche permettant d'éviter l'arrachement. C'est le cas des adaptateurs fournis par AMD avec sa carte (2x DisplayPort, 1x DVI).

Une première Radeon Pro basée sur Navi

La Radeon Pro W5700 dispose de tous les avantages des cartes « bleues » de la marque, comme le support du 10 bits ou de fonctionnalités spécifiques au marché professionnel comme Image Boost ou la gestion de la correction d'erreur. Leurs ventirads sont aussi en général moins bruyants, nous l'avions vérifié sur les WX 7100/8200.

Surtout, elles bénéficient des pilotes d'AMD destinés aux applicatifs professionnels, avec un support et un suivi spécifique, un pilote étant publié chaque trimestre. Le constructeur dit travailler spécifiquement à l'optimisation des performances sur la durée, même si comme dans les jeux, les plus gros gains sont souvent issus de corrections de bugs.

Des fonctionnalités plus précises sont disponibles pour certains métiers, comme le moteur ProRender, ReLive qui s'adapte à la VR ou Remote Workstation qui permet un usage à distance sous réservé d'utiliser des serveurs et systèmes compatibles. Une fonctionnalité gérée par Citrix Virtual Apps & Desktops et Microsoft RDS.

Des différences qui ont un prix : alors que la Radeon RX 5700 est disponible à partir de 349 euros, cette Pro W5700 est annoncée par AMD à 799 dollars, tout de même. On s'attendait à ce qu'elle bénéficie au moins de 16 Go de mémoire, une telle différence étant plutôt courante pour ce genre de produits. Ce n'est pas le cas, on reste à 8 Go.

  • Radeon Pro W5700 Slides
  • Radeon Pro W5700 Slides
  • Radeon Pro W5700 Slides
  • Radeon Pro W5700 Slides
  • Radeon Pro W5700 Slides
  • Radeon Pro W5700 Slides
  • Radeon Pro W5700 Slides

Basée sur une puce Navi 10 gravée en 7 nm et ses 10,3 milliards de transistors sur 251 mm². Cette Radeon W5700 est annoncée par AMD comme bien plus efficace que les modèles précédents. Elle se trouve ainsi entre les actuelles WX 7100 / 8200 basées sur Polaris et Vega, mais devrait se rapprocher ou dépasser cette dernière.

Elle bénéficie surtout de toutes les avancées de Navi au niveau de son architecture avec le support du PCIe 4.0, son moteur vidéo en (dé)compression, mais pas d'une accélération matérielle du ray tracing dans les applications de rendu comme les Quadro RTX. Pour cela, il faudra attendre la prochaine génération attendue pour 2020.

AMD continue aussi de mettre en avant un cas qui lui serait particulièrement favorable face aux Quadro : le multi-tâche CPU/GPU. Un point sur lequel nous espérons bien revenir plus en détail dans un prochain test.

Des performances presque au niveau de la Radeon VII

Pour le moment, nous avons pu effectuer quelques premiers tests sur un exemplaire qui a été mis à notre disposition par AMD. Nous avons ainsi relevé des performances assez similaires à une Radeon VII, pourtant équipée de 16 Go de HBM2 et d'un GPU plus costaud en théorie (13,8 TFLOPS).

Sous SPECviewperf 13, c'est la petite nouvelle qui gagne de justesse, à quelques détails près puisque la Radeon VII a du mal avec snx-03 en particulier comme nous l'avions vu lors de notre analyse. C'est sans doute pour cela qu'AMD ne met presque en avant que ce test dans sa communication. 

Mais sous Blender 2.80, l'avance de la Radeon VII est notable, de 13 à 25 % :

Radeon Pro W5700 BlenderRadeon Pro W5700 LuxMark 3.1

On constate des écarts encore plus élevés au profit de la Radeon VII sous LuxMark 3.1 et 4.0, un test OpenCL très en faveur de l'architecture Vega. On constate des gains de 40 à 70 % selon les cas, avec un résultat doublé dans la scène Hotel Lobby. Un coup dur pour la petite nouvelle.

Côté consommation, les deux cartes bénéficiant du 7 nm, on voit assez peu d'écart. On passe de 42 à 39 watts au repos, la W5700 étant la plus économe. Idem en charge sous Blender ou l'on passe de 212 à 207 watts. Ce, malgré la différence de performance. Si elle est plus efficace que les WX 7100/8200, pas sûr que ce soit toujours le cas face à la Radeon VII.

Pour le vérifier, nous allons effectuer plus de tests dans les jours à venir, la carte venant seulement d'arriver au labo. Ce sera aussi l'occasion de l'utiliser pour d'autres projets en cours...

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

4 commentaires
Avatar de Lymhit Abonné
Avatar de LymhitLymhit- 19/11/19 à 16:03:18

Les 39w au repos c'est avec plusieurs écrans ? Perso j'ai un bug avec ma rx5700xt qui monte à 30w en idle si mon ecran est en 144hz ou en dual screen a cause de la mémoire qui passe de 200mhz a 1750mhz ... Aucun problème en 120hz je suis a 3-7w...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 19/11/19 à 18:28:44

(quote:44161:Lymhit) ...

C'est la consommation de la machine complète à la prise.

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 25/11/19 à 07:55:18

C'est un peu dommage le power delivery limité à 15W on aurait pu imaginer connecter l'écran avec un unique câble USB. Le contrôleur USB et l'électronique d'une alim de quasi 300W sont présent sur la carte, une idée de ce qui freine à aller plus haut ?

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 25/11/19 à 08:12:59

(quote:44232:fofo9012) une idée de ce qui freine à aller plus haut ?

Je me réponds tout seul :) 15W c'est la limite sans changer le voltage USB (5V*3A) cette carte n'inclus donc pas de gestion de tension du port USB pour envoyer du 9, 12, 15 ou 20V. C'est un peu ballot sachant quelle inclus une mini-alim à découpage pour le GPU

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact