Western Digital Purple pour la vidéosurveillance : HDD de 14 To et microSD SC QD101 « Ultra Endurance »

Purple Rain
Western Digital Purple pour la vidéosurveillance : HDD de 14 To et microSD SC QD101 « Ultra Endurance »

Le fabricant ajoute deux nouveaux produits à sa gamme Purple, dédiée à la vidéosurveillance. Le premier est un disque dur de 14 To, en plus de ceux de 1 à 12 To. Le second est une carte microSD avec une capacité de 32 à 512 Go dont on ne sait malheureusement pas grand-chose.

 mais la version de 12 To est actuellement proposée par différents revendeurs aux alentours de 390 euros.Quelques jours seulement après avoir ajouté des versions de 14 To à ses gammes Red et Red Pro pour les NAS, le constructeur fait de même dans la série Purple.

Elle est pour rappel dédiée à la vidéosurveillance, optimisée pour des applications nécessitant de gros débits et de multiples accès en écriture, tout en étant prévus pour fonctionner 24/7. Ce, même dans des environnements « avec des contraintes extrêmes de température élevée ».

WD Purple de 14 To, avec 512 Mo de cache

Comparé aux versions de 8 à 12 To, le cache de cette version de 14 To passe à 512 Mo (au lieu de 256 Mo), tandis que le débit maximum reste dans les mêmes zones : 255 Mo/s, contre 245 à 265 Mo/s pour les autres. Le disque dur est prévu pour une charge de travail en écriture de 360 To par an et il est proposé avec une garantie de trois ans.

Tous les détails sont disponibles par ici. Sa disponibilité est immédiate selon le fabricant, qui ne précise pas le tarif. Il ne semble d'ailleurs pas encore être arrivé dans nos contrées,

WD Purple HDD

Et voici une troisième série de cartes microSD Purple

Une nouvelle gamme de cartes microSD débarque également : les SC QD101 Ultra Endurance. Avec des capacités de 32 à 512 Go, elles viennent donc compléter les SC QD102 et QD312, qui grimpaient à 256 Go maximum dans les deux cas et faisaient déjà partie de la gamme Purple. 

Pour rappel, les QD312 disposent d'une endurance triplée par rapport aux modèles Purple classiques, également connues sous la référence QD102... Malheureusement, nous n'avons pour le moment aucune information sur l'endurance des nouvelles QD101 annoncées aujourd'hui.

Nous savons simplement qu'elles exploitent de la NAND 3D sur 96 couches et qu'elles seront proposées à un « prix attractif » pour une « ultra endurance ». Faute de données chiffrées, il faudra croire le fabricant sur parole pour l'instant. Leur disponibilité est prévue pour le premier trimestre 2020. 

WD Purple microSD
Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

10 commentaires
Avatar de iolivier Abonné
Avatar de iolivieriolivier- 31/10/19 à 10:09:21

Est-ce que ce genre de micro SD "endurante" peut avoir un intérêt pour installer l'OS d'un Rasberry Pi ?

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 31/10/19 à 11:20:16

(quote:43793:iolivier) Est-ce que ce genre de micro SD "endurante" peut avoir un intérêt pour installer l'OS d'un Rasberry Pi ?

Tu auras une plus grande durée de vie. Mais pas sûr que ce soit particulièrement adapté à cet usage. La surveillance c'est de l'écriture séquentielle. Dans le cadre d'un OS il faut aussi regarder les performances R/W en aléatoire. Chose non précisée ici, ce qui laisse penser à des performances assez médiocres sur ce point puisque ça ne vise pas ce type d'usage.

Avatar de damaki Abonné
Avatar de damakidamaki- 31/10/19 à 11:28:42

(quote:43793:iolivier) Est-ce que ce genre de micro SD "endurante" peut avoir un intérêt pour installer l'OS d'un Rasberry Pi ?

J'imagine que ça dépend des applis déployées dessus. En prenant pour base 128 To, ça fait quand même un gros paquet de données pour un pauvre RPi. A la louche, ça ferait 100 Go par jour d'écritures pendant 3 ans, tout ça pour des données que tu vas ensuite transférer ailleurs ou agréger, faute de place et avec un sale débit parce qu'on parle d'un Raspberry Pi. Franchement, à part une InfluxDB ou un index Lucene, j'ai du mal à voir un usage qui ressemble à ça, Pour de la vidéo-surveillance, où tu vas transférer le contenu des cartes sur des gros serveurs, ouais c'est déjà plus sensé, mais en rapportant ça à un RPi ça implique de booter sur une clé USB et d'échanger les cartes SD à intervalle régulier.

Édité par damaki le 31/10/2019 à 11:33
Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 01/11/19 à 11:22:23

Quelqu'un a des infos concrètes sur ces gammes vidéosurveillances, NAS, performance...

Ça sent fortement le bullshit quand même: Physiquement c'est forcément identique pour des raisons de coût. (à la limite un capteur de mouvement sur les gammes NAS) Côté firmware je ne vois pas bien ce qui pourrait différencier, au pire qu'est-ce qui empèche de flasher un firware d'un disque à l'autre.

Quelqu'un à des infos à ce sujet ?

Avatar de N.Master Abonné
Avatar de N.MasterN.Master- 01/11/19 à 13:00:25

@fofo9012 : en effet ce sont très probablement des firmwares "optimisés" avec ou sans supplément de cache. Sur un purple, on peut imaginer que contrairement à une série "blue" ou "black" les performances sont un peu moins bonnes, parce que le contrôleur va manipuler les têtes plus "gentiment" pour augmenter la durée de vie du disque. sur les green, le disque se met en veille plus souvent et tourne moins vite pour consommer moins

Flasher un firmware d'un disque à l'autre, c'est peut être faisable, mais étant donné qu'il n'y a pas un si gros écart de prix entre les séries, je sais pas si ça vaut le coup.

Par contre c'est clair que c'est un peu de la saloperie de marketing que de ne pas laisser l'utilisateur configurer lui même son disque pour son usage...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 01/11/19 à 13:57:45

(quote:43820:N.Master) @fofo9012 : Par contre c'est clair que c'est un peu de la saloperie de marketing que de ne pas laisser l'utilisateur configurer lui même son disque pour son usage...

Ou même tout simplement le fait de ne pas lister les différences concrètes. Quand on est à la recherche de ce genre d'infos, c'est vite une plaie. Et ce chez tous les constructeurs...

Avatar de Chocolat-du-mendiant Abonné
Avatar de Chocolat-du-mendiantChocolat-du-mendiant- 01/11/19 à 16:58:17

Il y a pas mal d'années, j'avais lu ... une interview, un article, (un commentaire ?) je ne me souviens plus bien. Du coup ce que je vais dire n'est vraiment pas fiable :( Ça disais que pour de la vidéo surveillance, perdre quelques bits (voir quelques blocks) de temps en temps n'était pas un problème. Et que donc faire des compromis sur l'intégrité des données pour de meilleurs perf et/ou de plus grandes capacités n'était pas scandaleux. Je ne sais pas ce qu'il en est vraiment ? Mais depuis, pour un usage classique (OS, appli, stockage/archivage), je fuis comme la peste tout support de stockage étiqueté "vidéo surveillance".

Mais au vu des specs, ça à l'air quand même similaire aux autres disques avec un taux de non-recoverable read errors qui est même meilleur que des red (1 sur 10¹⁵ contre 1 sur 10¹⁴) ce qui n'est pas rien. Du coup, je ne sais pas trop...

Édité par Chocolat-du-mendiant le 01/11/2019 à 16:59
Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 01/11/19 à 17:53:51

(quote:43822:David_L) Ou même tout simplement le fait de ne pas lister les différences concrètes. Quand on est à la recherche de ce genre d'infos, c'est vite une plaie. Et ce chez tous les constructeurs...

D'où ma question, je ne suis même pas sûr qu'il y'ait une quelconque différence.

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 01/11/19 à 17:58:02

(quote:43823:Chocolat-du-mendiant) Ça disais que pour de la vidéo surveillance, perdre quelques bits (voir quelques blocks) de temps en temps n'était pas un problème. Et que donc faire des compromis sur l'intégrité des données pour de meilleurs perf et/ou de plus grandes capacités n'était pas scandaleux.

Sauf qu'un disque n'a jamais contrôlé l'intégrité des données écrites. Ça écrit point barre.

À la lecture (avec l'age) il peut avoir des secteurs défectueux qui sont suivi dans une liste noire de secteurs.

Bref j'y crois pas une seconde.

Édité par fofo9012 le 01/11/2019 à 18:02
Avatar de Chocolat-du-mendiant Abonné
Avatar de Chocolat-du-mendiantChocolat-du-mendiant- 01/11/19 à 23:53:45

(quote:43826:fofo9012) Sauf qu'un disque n'a jamais contrôlé l'intégrité des données écrites.

Je ne suis pas sûr de ce que tu entends par "intégrité des données" dans ton commentaire ?

Tu as l'air de parler d'un contrôle à l'écriture ? Je ne sais pas trop ? Mais tu as sans doute raison, il ne doit pas contrôler.

Mais, moi je parlais des erreurs de lecture Un disque rencontre plein d'erreur de lectures, qu'il corrige à la volée avec des données de corrections qu'il a enregistré en plus des "vraie" données. Voir ici.

Et ces données dédiées à la correction prennent de la place et du temps, en les réduisant (et donc en réduisant la fiabilité), on gagne de la place, et du temps d'écriture.

Mais bon! Tu dois tout de même avoir raison de douter :

  • En cherchant un peu, je ne retrouve rien qui aille dans le sens de mon 1er commentaire.
  • Les specs des disques affirment même l'inverse (meilleurs taux d'erreur pour les disques de surveillance).

Bon! Comme dit par David plus haut les constructeurs sont parfois un peu "cachottier". De ma propre expérience, par exemple, savoir si un disque est en SMR peut parfois s'avérer compliqué.

Mais, apparemment, les disques de surveillance semblent surtout prioriser l'écriture sur la lecture, sans faire de compromis sur l'intégrité des données. Pas forcément adapté à un disque système ou applicatif. Mais pas gênant pour du stockage/archivage.

Édité par Chocolat-du-mendiant le 01/11/2019 à 23:55
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact