Wi-Fi unifié : Netgear va lancer de nouveaux Orbi d'entrée de gamme

RBK12, RBK13, au rapport !
Réseau 6 min
Wi-Fi unifié : Netgear va lancer de nouveaux Orbi d'entrée de gamme

Si Netgear a été l'un des précurseurs du Wi-Fi simple et unifié, sa gamme Orbi a tendance à ronfler ces derniers mois, la société se concentrant notamment sur ses solutions professionnelles. Mais cela devrait rapidement changer, avec l'arrivée du Wi-Fi 6, mais aussi des RBK12 et RBK13 pour cibler les acheteurs à petit budget.

Dans la guerre du Wi-Fi « Mesh » ou unifié qui se tient depuis plus de deux ans maintenant, chaque constructeur a misé sur une solution ayant ses atouts propres. Google a fait dans le léger côté performances, misant sur une simplicité d'usage autour de son compte maison, TP-Link sur des solutions à petits prix se diversifiant avec le temps, etc. 

Wi-Fi unifié : une bataille de plus en plus forte

Netgear était l'un des premiers à se lancer sur ce secteur avec Orbi, qui était au départ une solution très haut de gamme, tant en termes de performances que de prix. Si les choses se sont atténuées avec le temps, l'arrivée de plus petits modèles et la multiplication des promotions, le constructeur n'était pas allé au bout de la démarche.

En effet, il n'avait pas proposé d'alternative aux Google Wi-Fi et autres TP-Link Deco à petit prix, qui se vendent pour une centaine d'euros pour un routeur et un satellite. Même avec remise, un pack RBK20 (Orbi Micro) est vendu en général dans les 175/180 euros. Pas moins. Il fallait donc une solution.

D'autant que la concurrence passe la seconde. Amazon débarque en France avec Eero dès 109 euros (nous y reviendrons), Google prépare la seconde version de son routeur/satellite avec assistant intégré, les performances s'améliorent, les interfaces s'affinent... Pendant ce temps, Orbi stagne un peu, attendant le passage au Wi-Fi 6.

RBK1x : vers un Orbi (Micro Mini ?)... dual band

Lors de recherches dans le cadre d'un article à venir, nous avons néanmoins remarqué l'apparition d'un pack Orbi RBK13 sur Amazon, grand partenaire de Netgear. Nous n'avions alors trouvé aucune trace de ce modèle, le constructeur se refusant de son côté à tout commentaire, sur la date de sortie ou le tarif d'un tel produit.

Il faut dire que l'on s'attendait à voir ce genre de solution débarquer à l'IFA, ne serait-ce que pour préparer le terrain face à la concurrence. Mais cela n'a pas été le cas dans la longue liste d'annonces de Netgear lors du salon. Cette « fuite » semble indiquer que c'était pour un peu plus tard. 

Comme sa référence l'indique, il s'agit d'un pack de trois éléments, un routeur et deux satellites précise la fiche. Le constructeur ne semble donc toujours pas décidé à proposer des appareils agnostiques sur leurs fonctions au sein du réseau, dépendant de leur configuration logicielle uniquement. 

Ils peuvent couvrir jusqu'à 250 m², soit autant qu'un pack RBK20 à deux éléments. Et pour cause : il s'agit d'un système dual-band et non tri-band. Ainsi, il n'y a plus de flux dédié (backhaul Wi-Fi) entre chaque élément du réseau, qui doivent se partager la bande passante consacrée aux appareils, comme chez les concurrents.

Ce RBK13 perd donc ce qui faisait la spécificité, et la performance, de la gamme Orbi. Il sera donc intéressant de voir l'effet que cela aura sur les débits dans la pratique.

Netgear Orbi StreamsNetgear Orbi Streams
Adieu petit backhaul Wi-Fi...

RBK12 : un système à deux éléments

En poussant nos recherches ces derniers jours, nous avons pu trouver une trace assez récente de cette gamme de produits avec la fiche du RBK12 sur le site de Netgear. 

Il s'agit de la déclinaison comprenant un routeur et un seul satellite. Disposant d'une fiche technique complète, on peut en apprendre un peu plus sur sa composition. Tout d'abord les dimensions : 104,14 x 104,14 x 6,86 mm, qu'il s'agisse du routeur (RBR10) ou du satellite (RBS10). Un format carré et compact qui n'était pas vraiment le genre d'Orbi jusque-là, mais avec des lignes qui restent modernes. Le poids diffère par contre : 284 grammes pour le routeur, 264 grammes pour le satellite.

On ne trouve plus que deux antennes plutôt que quatre dans ces appareils, annoncés comme AC1200 : 400 Mb/s pour les 2,4 GHz et 866 Mb/s pour les 5 GHz. Un processeur à quatre cœurs cadencé à 710 MHz permet à l'ensemble de fonctionner, avec 256 Mo de stockage flash et 512 Mo de mémoire. 

Comme on pouvait s'y attendre, la connectique est assez simple : un port WAN et un port LAN pour le routeur, aucun pour les satellites, ce que certains regretteront sûrement. En effet, il peut être intéressant d'utiliser le RJ45 pour un backhaul filaire entre routeur et satellite ou relier certains appareils situés dans différents points d'une maison.

On retrouve le bouton de synchronisation entre les éléments, également utilisé pour le WPS. Toutes les fonctionnalités logicielles d'Orbi semblent présentes, Armor et Circle With Disney sont mentionnés, tout comme le MU-MIMO ou le beamforming. Le contrôle vocal peut être assuré via Google Assistant ou Alexa (sous réserve de disponibilité).

Autre regret, l'alimentation nécessite 12 V/1 A, mais Netgear continue de faire le choix d'une alimentation classique plutôt que du PoE ou de l'USB Type-C, sans doute pour des questions de coût. Dommage.

Netgear Orbi RBK12

La guerre des fêtes de fin d'année se prépare

Côté tarif, ce pack est affiché chez Walmart à 129 dollars, soit à peu près au niveau d'un Google Wi-Fi ces derniers temps, ce qui est sans doute le prix public de lancement. On imagine qu'il pourra rapidement tomber sous la barre des 100 dollars/euros une fois qu'il faudra écouler des stocks et faire face à la concurrence. 

C'est sans doute ce qui explique les petites économies évoquées précédemment. Il faudra maintenant voir quand Netgear compte officialiser ce produit chez nous et le mettre sur le marché, afin de voir ce qu'il a dans le ventre. L'enjeu sera important pour la marque qui veut sans doute utiliser ce produit pour gagner de nouvelles parts de marché, mais prend le risque d'entacher l'image d'Orbi si jamais les performances venaient à être trop faibles.


Mise à jour du 15 octobre 2019 : 

Netgear vient d'officialiser ses Orbi RBK12 et RBK13 en France, soit un routeur avec un ou deux satellites. Ils seront disponibles fin octobre pour 199 euros et 289 euros, respectivement. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

2 commentaires
Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 04/10/19 à 10:14:49

J'apprécie beaucoup le wifi mesh. Je me suis procuré un pack de deux Deco P7 pour la maison d'un ami où la couverture wifi était catastrophique. C'était vraiment le jour et la nuit.

Le backhaul en CPL est un plus très très appréciable sur ces modèles.

Avatar de LordZurp Abonné
Avatar de LordZurpLordZurp- 04/10/19 à 16:02:25

pas de LAN sur le satellite : next please :cartonrouge:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact