Seagate nous parle de l'avenir de son stockage : HAMR, SMR, Mach.2 (Dual Actuator), etc.

Vers 50 To en 2026
Seagate nous parle de l'avenir de son stockage : HAMR, SMR, Mach.2 (Dual Actuator), etc.

Au cours des dernières années, la capacité des disques durs a principalement augmenté par l'ajout de nouveaux plateaux, mais des changements plus en profondeur se préparent. Nous avons pu échanger avec Seagate afin d'avoir une vision de ce que nous préparent les technologies SMR, HAMR et Mach.2.

Pour Seagate, la course à la capacité intéresse principalement les professionnels du cloud pour qui l’augmentation de la densité permet de stocker toujours plus dans un même volume. Ils sont donc sa cible principale, même si le grand public finit aussi par en profiter avec l'augmentation du rapport capacité/prix. 

Depuis quelques mois, la technologie SMR revient régulièrement sur le devant de la scène ; il s’agit de disques durs avec un fonctionnement bien particulier nécessitant généralement un contrôleur compatible. Si Seagate en propose déjà dans sa gamme consacrée à la vidéosurveillance, d'autres arrivent. 

Le fabricant se prépare également à lancer la gamme Mach.2 (Dual Actuator), avec deux bras mécaniques indépendants, et donc deux séries de têtes de lecture/écriture. De quoi doubler les débits et les IOPS sans toucher au format, puisque l'on reste sur du 3,5". Une solution à combiner idéalement avec certains modes RAID.

Les technologies actuelles à leurs limites

Lisez la suite : 88% de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés et membres Premium peuvent lire l'intégralité de cet article.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

15 commentaires
Avatar de Tirnon Abonné
Avatar de TirnonTirnon- 08/11/19 à 18:45:44

"même si le grand public fini aussi par en profiter avec l'augmentation du rapport capacité/prix. "

Malheureusement ce n'est plus le cas depuis au moins 5 ans ...

Avatar de Chocolat-du-mendiant Abonné
Avatar de Chocolat-du-mendiantChocolat-du-mendiant- 09/11/19 à 03:15:49

Et rien au sujet des moins 20% à moins 30% de prix sur les disques externes, par rapport aux disque internes de même capacité les moins chers ?

(oui ! j'arrive toujours pas à avaler la couleuvre de devoir acheter 4 disques externes pour mon future RAID, alors que j'ai besoin de 4 disques internes. Ouais! j'économiserai l'équivalent d'1 disque si je prends 4 externes que je "shuck". Avec tout le gaspillage que ça implique, même si les alim et les câbles peuvent sans doute se revendre)

Édité par Chocolat-du-mendiant le 09/11/2019 à 03:16
Avatar de bakou Abonné
Avatar de bakoubakou- 09/11/19 à 07:09:34

Le Mach-2 peut être intéressant mais je m’interroge sur le fait que le système voit 2 disques. Si on met un disque de ce type dans un NAS qui est souvent prévu pour un nombre fixe de disques, celui-ci va-t-il accepter cette augmentation virtuelle du nombre d’unités?

Avatar de kewilo Abonné
Avatar de kewilokewilo- 09/11/19 à 15:45:14

Amusant la phrase "WD est sur le même calendrier". Je venais de regarder une vidéo YouTube qui parlait des petits arrangements entre Nvidia et AMD pendant des années, et qui se traduisaient par : mêmes calendriers, mêmes prix (tirés vers le haut). Pour en finir avec une guerre des prix qui arrangeait les consommateurs, mais pas les actionnaires, et qui avait eu cours auparavant. Parce que c'est quand même amusant, cette stagnation des prix (et des capacités) de disques durs depuis quoi .. 2012 ? J'ai acheté un NAS en 2012, les disques 3To coûtaient à l'époque un peu plus de 100 euros. Auparavant, chaque année, les capacités des HDD s'envolaient et les prix baissaient. Mais sept ans plus tard, le prix payé pour un 3To ne permet que d'acheter un 4To. Du surplace ou presque. Alors à l'époque on expliquait ça par les inondations en Thaïlande, puis les rachats par WD et Seagate de leurs concurrents. On en arrive en tout cas à un duopole (comme pour les GPU) et une très suspecte politique parallèle des 2 grands.

Avatar de kewilo Abonné
Avatar de kewilokewilo- 09/11/19 à 15:55:45

(quote:44036:bakou) Le Mach-2 peut être intéressant mais je m’interroge sur le fait que le système voit 2 disques. Si on met un disque de ce type dans un NAS qui est souvent prévu pour un nombre fixe de disques, celui-ci va-t-il accepter cette augmentation virtuelle du nombre d’unités?

Les NAS sont surtout prévus pour un nombre de disques physiques (un nombre de baies). ça ne devrait pas vraiment poser de problème logiciellement d'avoir plus de disques logiques à rassembler dans un RAID. D'ailleurs c'est tout bénéfice dans un 2 baies, un RAID-5 te permettrait de conserver 75% de la place des 2 disques (3 disques logiques sur 4) au lieu de 50% (1 disque physique sur 2). edit : à la réflexion, au niveau résilience aux pannes, ça n'est probablement pas une très bonne idée !

Édité par kewilo le 09/11/2019 à 15:58
Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 09/11/19 à 17:49:59

20 To ou 20 Tio ? On perd de plus en plus de stockage avec cette terminologie du 20e siècle...

Avatar de Chocolat-du-mendiant Abonné
Avatar de Chocolat-du-mendiantChocolat-du-mendiant- 09/11/19 à 19:24:39

(quote:44040:Jarodd) 20 To ou 20 Tio ? On perd de plus en plus de stockage avec cette terminologie du 20e siècle...

Ça pour le coup, je me suis fait une raison. Les fabricant de DD utilisent les préfixes du Système International (multiple de 1000, la terminologie est tout à fait juste, même au 21éme siecle), et Microsoft continue d'utiliser ces mêmes préfixes du SI, mais pour exprimer des multiple de 1024. :bravo:

Ici, c'est MS qui fait du caca, à mon avis, mais on a l'habitude... (je croyais qu'ils avaient évolué avec Win 10, mais les captures d'écran que je vois me disent que "ben! non". C'est peut-être activable par une GPO ? :roll:)

Bon! les fabriquant de DD seraient un poil honnêtes, ils pourraient afficher les deux notations, genre 10To (9,09Tio).

Mais, j'ai peur que ce soit trop leur demander ? En tout cas pas sans une loi, avec sanction financière.

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 09/11/19 à 21:56:25

(quote:44041:Chocolat-du-mendiant) (...) et Microsoft continue d'utiliser ces mêmes préfixes du SI, mais pour exprimer des multiple de 1024. :bravo:Ici, c'est MS qui fait du caca, à mon avis, mais on a l'habitude...

C'est pire que ça chez Microsoft : ils ont de Ko à 1024 octets, mais des Mo à 1000 Ko (donc 1024000 octets).

Avatar de Chocolat-du-mendiant Abonné
Avatar de Chocolat-du-mendiantChocolat-du-mendiant- 10/11/19 à 01:30:00

(quote:44042:alex.d.) C'est pire que ça chez Microsoft : ils ont de Ko à 1024 octets, mais des Mo à 1000 Ko (donc 1024000 octets).

Mince, j'aurai pas cru. Là ça va loin dans le n'importe quoi. (ou alors tu me charrie ? ;) )

Par contre, ça doit leur permettre de diminuer la différence entre les vrai Mo et "leurs" Mo. Comme ça, ça se voit moins qu'il font n'importe quoi. :incline:

Mais du coup, les Go ? C'est 1000 Mo ? Ou 1024 Mo ? (1024000000 octets ou 1048576000 octets ?), et les To ?

Avatar de SartMatt Abonné
Avatar de SartMattSartMatt- 10/11/19 à 11:35:58

(quote:44034:Chocolat-du-mendiant) Et rien au sujet des moins 20% à moins 30% de prix sur les disques externes, par rapport aux disque internes de même capacité les moins chers ?(oui ! j'arrive toujours pas à avaler la couleuvre de devoir acheter 4 disques externes pour mon future RAID, alors que j'ai besoin de 4 disques internes. Ouais! j'économiserai l'équivalent d'1 disque si je prends 4 externes que je "shuck". Avec tout le gaspillage que ça implique, même si les alim et les câbles peuvent sans doute se revendre)

Attention, c'est pas forcément toujours possible de démonter un disque externe pour le monter en interne. Certains disques externes d'aujourd'hui ont directement le contrôleur et le port USB intégrés à la carte logique du disque, et il n'y a donc plus de connectique SATA (c'est surtout le cas sur les 2.5", mais peut-être aussi sur certains 3.5").

(quote:44042:alex.d.) C'est pire que ça chez Microsoft : ils ont de Ko à 1024 octets, mais des Mo à 1000 Ko (donc 1024000 octets).

Non. Je viens de vérifier, pour un fichier de 355 550 122 octets, Windows 10 m'indique 339 Mo. Il y a donc bien 1 Mo = 1024 Ko et 1 Ko = 1024 octets.

Le Ko à 1024 octets et le Mo à 1000 Ko, c'était utilisé par les fabricants de disquettes quand ils sont passés de 720 Ko à 1.44 Mo. Ça a aussi été utilisé un moment par les fabricants de disques durs. L'origine historique étant que les secteurs font 512 octets, donc ils divisaient le nombre de secteurs par 2 pour avoir la taille en Ko, et ensuite par pas de 1000 pour passer aux Mo et aux Go.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact