Certification DisplayHDR : un nouveau palier 1400, une version 1.1 plus stricte

C'est tout plus mieux
Certification DisplayHDR : un nouveau palier 1400, une version 1.1 plus stricte

La VESA renforce sa certification DisplayHDR, avec deux angles d'attaque. Un niveau encore plus élevé pour commencer, mais également une version 1.1 avec des exigences supplémentaires à tous les niveaux. 

En décembre 2017, la Video Electronics Standards Association (VESA) dévoilait sa certification « ouverte » DisplayHDR 1.0 assurant un certain niveau de performance. « Les logos et les marques HDR abondent, mais jusqu'à présent il n'y avait pas de standard ouvert avec une méthodologie de test entièrement transparente », expliquait alors l'association.

Trois paliers étaient annoncés : DisplayHDR 400, 600 et 1000 avec des minimums à respecter concernant la luminosité, la gestion du noir et la profondeur des couleurs. Au début de l'année, le DisplayHDR 500 est venu s'intercaler entre les 400 et 600, tandis que le DisplayHDR True Black (400 et 500) était lancé pour les écrans OLED et MicroLED.

Aujourd'hui, entre autres nouveautés, un nouveau palier débarque dans la version 1.0 de la certification : le DisplayHDR 1400. Sans (aucune) surprise, la luminosité minimum est de 1 400 cd/m².

DisplayHDR 1400, un changement qui n'en est pas un pour DisplayHDR 400

Ce n'est pas la seule différence puisque le niveau des noirs est revu à la baisse avec 0,02 cd/m², contre 0,05 cd/m² pour le DisplayHDR 1000 et jusqu'à 0,40 cd/m² pour le DisplayHDR 400. La profondeur des couleurs doit être sur 10 bits minimum, comme sur le reste des appareils certifiés. 

On remarque d'ailleurs qu'un changement discret a été opéré par la VESA entre janvier et début septembre : le DisplayHDR 400 était auparavant sur 8 bits minimum, il est désormais à 10 bits comme le reste de la gamme :

  • DisplayHDR 1400
  • DisplayHDR 1400
  • DisplayHDR 1400

Interrogé pas nos soins sur ce changement, Roland Wooster, président du groupe de travail sur le DisplayHDR et ingénieur Display chez Intel, nous répond que cette « mise à jour reflète probablement un changement de formulation ou une erreur sur le site. Les caractéristiques n'ont pas changé. Fondamentalement, tous les systèmes doivent pouvoir prendre des couleurs sur 10 bits en entrée, conformément au HDR10 ».

« Cependant, le traitement interne est différent entre les niveaux [DisplayHDR]. Le Driver-IC, qui s'occupe de la conversion du signal numérique en analogique, est sur 8 bits dans tous les cas, car très peu de Driver-IC véritablement sur 10 bits sont utilisés. La différence étant que certains niveaux nécessitant de simuler 2 bits supplémentaires via dithering, temporel ou spatial », ajoute-t-il. 

Ainsi, en DisplayHDR 400, « vous devez pouvoir décoder le contenu HDR sur 10 bits, mais vous pouvez gérer le pipeline d’affichage sur 8 bits sans dithering. Aux autres niveaux, vous devez être capable de décoder le HDR sur 10 bits et le pipeline d’affichage doit rester sur au moins 8 + 2 bits ».

Display HDR 400 8 10 bits Display HDR 400 8 10 bits
Image Processing DisplayHDR 400 : 8 bits en janvier, 10 bits en septembre

La certification DisplayHDR se renforce et passe en version 1.1

Ce n'est pas la seule annonce de la VESA puisque la certification évolue avec « des exigences de performances plus strictes » sur plusieurs points. Pas de changement en profondeur puisque les niveaux DisplayHDR 400 à 1400 restent présents, mais des caractéristiques supplémentaires doivent être validées pour le DisplayHDR 1.1.

Les exigences précédentes sur la luminosité, le niveau des noirs et la profondeur des couleurs restent les mêmes. Par contre, des minimums sont imposés sur le dimming dynamique, tandis que la plage de couleurs doit prendre en charge au moins 95/99 % de l'espace ITU-R BT.709 et 90/95 % du DCI-P3 selon les paliers.

Des tests plus poussés sont également demandés sur la luminosité et la profondeur des couleurs. Cette nouvelle version en profite pour régler la question de la profondeur (8 ou 10 bits) des couleurs que nous venons d'évoquer :

DisplayHDR 400

La certification DisplayHDR 1.0 reste en place jusqu'en mai 2020

Tous les détails sont disponibles par ici et par là. Un nouvel outil mis à jour pour vérifier les performances des écrans DisplayHDR 1.1 est disponible pour les membres de la VESA. Il sera rendu public dans un second temps sur le Microsoft Store. Quoi qu'il en soit, l'association continuera d'accepter des certifications d'écrans DisplayHDR 1.0 jusque fin mai 2020. Ceux qui le souhaitent peuvent dès à présent passer sur la version 1.1. 

Dans le communiqué, Roland Wooster se montre confiant : « Bien que les systèmes déjà certifiés DisplayHDR 1.0 ne soient pas obligés de repasser la certification en version 1.1, nous pensons qu'un grand nombre de systèmes répondant à la spécification d'origine feraient de même avec la nouvelle version ».

  •  
  • DisplayHDR 1.1
  • DisplayHDR 1.1
Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

2 commentaires
Avatar de flodor2 Abonné
Avatar de flodor2flodor2- 07/09/19 à 13:15:03

J'aime bien l'idée de ces normes, qui permettent de mieux savoir quelle gamme de dalle on achète au delà des mots clés quantitatifs marketing. Ça donne une meilleur idée, c'est déjà ça.

Mon interrogation est sur la norme True Black. J'ai l'impression, en comparant simplement les valeurs, que ces normes sont moins restrictives.

Y a t'il une raison à cela ? Qu'il n'y ait pas d'équivalent au HDR1000 ou HDR1400 aujourd'hui pour les écrans OLED ?

Avatar de TheRealBix Abonné
Avatar de TheRealBixTheRealBix- 07/09/19 à 13:33:24

Donc, même avec ces fameuses normes "HDR10", le rendu reste sur 255 nuances par canal ? Si c'est le cas c'est pas un peu mensonger ? Le dithering est là mais quand même...

Pour l'OLED ils ont toujours eu du mal à monter en luminosité (d'où leurs jeux avec leurs sous-pixels bleus plus grands, ou avec un blanc supplémentaire)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact