Ryzen de 3e génération : pilotes et Ryzen Master mis à jour, l'AGESA 1.0.0.3ABB arrive

AMD prend des mesures
Ryzen de 3e génération : pilotes et Ryzen Master mis à jour, l'AGESA 1.0.0.3ABB arrive

Face aux quelques soucis rencontrés par ses nouveaux processeurs depuis leur mise sur le marché, AMD a décidé de communiquer de manière assez transparente tout en publiant des pilotes et applications mises à jour. De nouveaux BIOS/UEFI devraient venir compléter le dispositif dans les semaines à venir.

La patience est toujours bonne conseillère au lancement d'un nouveau produit. Si les premiers Ryzen nous l'avaient appris, ceux exploitant l'architecture Zen 2, gravés en 7 nm, le confirment. AMD et ses partenaires font en effet face à des problèmes depuis le 7 juillet dernier.

Tout d'abord l'évolution des BIOS/UEFI qui a mis plus de temps que prévu à se stabiliser autour de l'AGESA 1.0.0.3. Ensuite, quelques bugs ont été relevés, que ce soit sous Linux ou dans Destiny 2. Surtout, la gestion de la fréquence ou des tensions du processeur ne semble pas aussi bonne qu'annoncée, que ce soit au repos ou en charge.

Ce, malgré les améliorations déjà implémentées dans la May 2019 Update de Windows 10. Le constructeur revient donc aujourd'hui avec un nouveau pilote estampillé 1.07.29. Il intègre un profil de gestion de l'alimentation retravaillé, toujours nommé « Ryzen Balanced ». L'application Ryzen Master est également mise à jour.

Une gestion de la fréquence parfois moins réactive

Le nouveau profil d'alimentation vise à éviter que le CPU ne monte inutilement en fréquence du fait de requêtes mineures envoyées par des applications aux faibles besoins en puissance de calcul. Il est annoncé sans effet, et donc sans baisse de performances dans des cas plus gourmands comme les jeux ou applications de création de contenu.  

Dans une note détaillée, les équipes d'AMD donnent l'exemple de services liés à des pilotes, navigateurs, applications de discussion et autres outils de surveillance des composants ou liés à des claviers, souris et kit de watercooling. Il en résulte un changement d'état permanent du processeur, que les applications tierces ne permettent pas de suivre.

De manière plus concrète, le nouveau pilote allège la sensibilité du Collaborative Power and Performance Control (CPPC2) introduit pour Zen 2 et la dernière version de Windows 10. Plutôt que 1 ms d'intervalle entre chaque modification de la fréquence, elle ne sera que de 15 ms lorsque le CPU est en veille ou avec une charge légère. C'est toujours la moitié de ce qui était précédemment mis en place (30 ms) selon les chiffres fournis par le constructeur.

De plus, dans cet état de quasi-repos, si un cœur n'est pas en veille ou non alimenté (via le power gating, état CC6) sa fréquence sera placée à 99 % de la valeur nominale et jusqu'à 1,2V au maximum. « Par exemple, un Ryzen 7 3700X est annoncé à 3,6 GHz, vous observerez donc une fréquence au repos de 3 564 MHz ± 0,08%. Cette valeur à 99 % garde le cœur actif sur le fil du rasoir, de telle manière que vos applications non-triviales puissent activer facilement le boost du processeur. Lorsqu'il est boosté, ce dernier contrôlera toujours sa fréquence toutes les 1 ms » précise AMD.

Selon les constats du Texan, cette méthode permet d'éviter de nombreux sauts en fréquence/tension tout en gardant le niveau de performances espéré dans les différentes situations. En boost, la tension maximale peut grimper jusqu'à 1,5 V, une situation « différente de ce que vous pouvez constater avec d'autres CPU, mais normale pour un Ryzen ».

Il est également déconseillé d'utiliser les profils d'alimentation de Windows plutôt que ceux fournis par AMD, car bien que légèrement plus économes en énergie, ils peuvent dégrader les performances attendues, selon le constructeur. Les profils personnalisés peuvent, eux, empêcher le boost de s'activer dans certaines situations.

Ryzen 3ème Gen Mise à jour Juillet 2019Ryzen 3ème Gen Mise à jour Juillet 2019

Ryzen Master également mis à jour

Côté logiciel de surveillance du CPU, Ryzen Master serait pour le moment le seul outil capable de montrer ces différents états, qu'il s'agisse de la veille des cœurs (CC6) et leur tension qui peut descendre à 0,2 V, ou de l'ensemble du CPU (PC6). Les autres peuvent seulement « relever la dernière tension/fréquence observée avant la mise en veille ».

La version 2.0.1.1233 mise en ligne avec le nouveau pilote relève de manière plus fidèle la température et les tensions du processeur. Ainsi, plutôt que d'indiquer la valeur la plus élevée de l'ensemble des capteurs de température, elle affichera désormais une moyenne sur une courte durée. 

Pour les tensions, plutôt que d'afficher la valeur transitoire la plus élevée, qui pouvait pousser à surestimer la valeur réelle jusqu'à 800 mV selon AMD, c'est là aussi une moyenne des tensions demandées par les régulateurs qui sera affichée. Deux modèles de calcul déjà utilisés pour la prise de décision de Precision Boost 2.

Une nouvelle documentation destinée aux développeurs va apporter des détails supplémentaires sur la manière d'adapter leurs outils afin d'effectuer des relevés similaires. Il faut donc s'attendre à des mises à jour de CPU-Z, AIDA64 ou HWINFO64 dans les semaines à venir. 

Ryzen 3ème Gen Mise à jour Juillet 2019

Le cas Destiny 2

Concernant les soucis rencontrés avec Destiny 2, ils sont gérés de manière partielle dans le nouveau pilote. Il sera en effet possible de lancer à nouveau le jeu. Mais une mise à jour du BIOS/UEFI sera nécessaire pour que le correctif soit pleinement opérationnel. Cela passera par l'arrivée de l'AGESA 1.0.0.3ABB. 

Malheureusement, AMD n'en dit pas plus sur le sujet. Le Texan n'est également pas revenu sur le cas des distributions Linux qui vont peut-être devoir se résigner à un correctif de leur côté. Il ne reste plus qu'à espérer que les constructeurs proposeront rapidement la nouvelle version de l'AGESA à leurs clients, que ce soit pour des cartes mères équipées de chipsets des séries 300, 400 ou 500, afin que tout le monde puisse profiter de ces correctifs, nécessaires.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

32 commentaires
Avatar de ForceRouge Abonné
Avatar de ForceRougeForceRouge- 31/07/19 à 10:12:07

Je ne m'y connais pas trop en CPU. Comparé a Intel, AMD fait de la merde ? Est ce qu'on a eu le même genre de problème avec les sorties des nouveaux CPU Intel dans le passé ? Est ce qu'on peut attribuer ça à des erreurs de "jeunesses", ou bien est ce fait que les constructeurs de cartes mères sont encore dans leur zone de confort et savent optimiser que pour Intel ?

Avatar de ForceRouge Abonné
Avatar de ForceRougeForceRouge- 31/07/19 à 10:14:57

Je ne trouve pas comment editer mon message précédent.

Je demandes ça car je pense sérieusement passer sur Ryzen pour mon prochain upgrade, mais au delà des perfs, je veux surtout un truc stable :)

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 31/07/19 à 10:25:38

Je ne peux pas te dire pour les ryzen simple (R3, R5, R7 et R9) car j'ai un threadripper 1950X. Les premières générations ont connu quelques soucis avec une compatibilité un peu réduite sur les barrettes mémoires. D'après ce qu'on lit ça et là, ça s'est grandement amélioré depuis le temps.

J'ai quelques soucis de stabilité au niveau de la mémoire qui se traduit une ou deux fois par mois par un blocage de la machine sur l'UEFI. Il faut juste que je resélectionne la bonne config mémoire et c'est reparti. Par contre, aucun plantage en fonctionnement.

Mon avis concernant ton changement plateforme, faut pas hésiter à passer chez AMD qui fait le meilleur rapport performance prix du moment. C'est un peu comme ça que je fonctionne et je passe régulièrement d'un constructeur à l'autre.

Avatar de Aisyk Abonné
Avatar de AisykAisyk- 31/07/19 à 10:28:48

Je trouve le suivi d'AMD sur ses processeurs plus rapide et réactif que Intel (les failles Meltdown, Spectre qui ont mis un temps fou avant d'être corrigées, communiquées par Intel...). Le fait de communiquer dessus et publie donc les corrections, ajustements c'est très bien !

Avatar de Eluandil Abonné
Avatar de EluandilEluandil- 31/07/19 à 10:34:50

Nouveau driver Installé hier, le profil Ryzen Balanced fonctionne bien avec mon 3600. :chinois:

"And, on a final note, new BIOSes based on the impending AGESA 1003ABB will also resolve the “Event 17, WHEA-Logger” warnings in the Windows Event Log."

Ha enfin ! :ouioui:

Avatar de neod Abonné
Avatar de neodneod- 31/07/19 à 11:47:36

Ryzen Master ne fonctionne toujours pas avec le vbs actif :roll:

Avatar de tomy100 Abonné
Avatar de tomy100tomy100- 31/07/19 à 12:25:41

Je confirme qu'il reste pas mal de problème.

Je suis actuellement sur Asus C6H (X370) + 3700X et parmi les problèmes les plus importants :

  • Cold boot KO (carte mère se fige en erreur C5), aucun affichage à l'écran. Obliger de faire un Clear CMOS pour obtenir de l'affichage puis passage dans le BIOS pour tout remettre d'équerre
  • PBO + overcloking automatique ne fonctionne pas (fréquence CPU qui reste bloquée à 300 MHz (non je n'ai pas oublié de zéro) (encore que ce problème n'est pas trop génant vu le niveau de performance du CPU)

Par contre une fois arrivée sur l'OS le tout est parfaitement stable.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 31/07/19 à 12:44:56

(quote:42868:tomy100) ...

Pour rappel, les chipsets de série 300 ne sont pas officiellement supportés (enfin surtout via des UEFI Beta). Apparemment, celui de la C6H est encore en AGESA 1.0.0.2 ce qui peut expliquer certains soucis

Avatar de tomy100 Abonné
Avatar de tomy100tomy100- 31/07/19 à 14:01:29

(quote:42869:David_L) Pour rappel, les chipsets de série 300 ne sont pas officiellement supportés (enfin surtout via des UEFI Beta). Apparemment, celui de la C6H est encore en AGESA 1.0.0.2 ce qui peut expliquer certains soucis

Oui je sais pour la série 300, mais la C7H (X470) semble souffrir des mêmes maux.

Un bios, encore non officiel, taggué en 7302, apporte l'AGESA 1.0.0.3AB. Il faut que le teste. D'après les retours il semble être plus stable que les précédents.

On voit en tout cas la difficulté d'un lancement si imposant, notamment avec le fait de devoir fait supporter 3 séries de chipsets.

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 31/07/19 à 14:42:35

(quote:42868:tomy100) Je confirme qu'il reste pas mal de problème.Je suis actuellement sur Asus C6H (X370) + 3700X et parmi les problèmes les plus importants :* Cold boot KO (carte mère se fige en erreur C5), aucun affichage à l'écran. Obliger de faire un Clear CMOS pour obtenir de l'affichage puis passage dans le BIOS pour tout remettre d'équerre* PBO + overcloking automatique ne fonctionne pas (fréquence CPU qui reste bloquée à 300 MHz (non je n'ai pas oublié de zéro) (encore que ce problème n'est pas trop génant vu le niveau de performance du CPU)Par contre une fois arrivée sur l'OS le tout est parfaitement stable.

J'ai aussi le problème du clear CMOS avec une CM X570. :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact