Processeurs Ryzen de 3ème génération : les stocks d'AMD n'étaient pas prêts

Oui, mais c'était le 7/7 !
Processeurs Ryzen de 3ème génération : les stocks d'AMD n'étaient pas prêts

Parfois, le marketing l'emporte sur la raison. Ainsi, lorsqu'il a été décidé de lancer la nouvelle gamme de produits en 7 nm un 7 juillet, les communicants d'AMD ont sans doute pensé que c'était une très bonne idée. Problème : les partenaires n'étaient pas dans les temps et peu de produits sont aujourd'hui disponibles.

Hier, nous étions le 7 juillet, soit « 7/7 » en version numérique. Une date correspondant à la grande fête du 7 nm chez AMD, justifiant du lancement de ses nouveaux processeurs et cartes graphiques... un dimanche à 15h. Nous avons sans doute eu de la chance que cela ne tombe pas à 7h du matin en Europe.

Quoi qu'il en soit, outre les Radeon RX 5700 (XT), cinq Ryzen de 3ème génération ont été mis sur le marché. Ils peuvent être utilisés sur certaines cartes mères actuelles, suite à une mise à jour, ou un des nouveaux modèles à base de X570. Un chipset apportant une connectique plus fournie et du PCIe 4.0, mais plus cher et dissipant plus de chaleur.

Disponibilité, tarif : ce n'est pas encore ça

Le problème d'une date symbolique, c'est qu'elle n'est pas choisie en fonction de la préparation de la chaîne commerciale. Ainsi, vous pouvez perdre l'aspect « hard launch » au profit d'une pirouette marketing. Malheureusement pour AMD, c'est un peu ce qui s'est passé pour ses nouveaux produits, surtout ses processeurs.

Ainsi, côté Radeon, seuls les modèles de Sapphire sont proposés sur le marché aux tarifs annoncés (370/425 euros). Et encore, seulement chez certains revendeurs. Chez LDLC par exemple, elles s'affichent comme ailleurs plutôt à 400/450 euros. Pour les processeurs, la situation est pire puisque rien n'est disponible ou presque.

On trouve en effet parfois le Ryzen 5 3600 proposé à la vente ou dans des kits de mise à jour. Mais sur les cinq modèles annoncés, aucun des autres ne semble pour le moment disponible en stock chez les différentes boutiques en ligne. Selon nos informations, quelques jours supplémentaires sont nécessaires pour que les choses s'arrangent.

Côté tarif, comme nous l'indiquions en amont du lancement, ceux un temps évoqués étaient surestimés. On les trouve entre 225 et 580 euros chez Top Achat, entre 240 et 590 euros chez LDLC.

Cartes mères : disponibilité partielle, LDLC propose sa mise à jour UEFI

Pour les cartes mères X570, la situation est un peu meilleure. MSI et parfois Gigabyte semblent être dans les temps et, comme prévu, plusieurs dizaines de modèles sont déjà en stock ou vont arriver dans les deux prochaines semaines. Les tarifs débutent à moins de 200 euros, mais peuvent s'envoler à près de 800 euros. Inhabituel pour AMD.

Nombreux vont donc être ceux à se rabattre sur une carte mère compatible de la série 300/400. On apprécie d'ailleurs que LDLC ait fait le choix de proposer directement ses processeurs avec un service de mise à jour de l'UEFI. Mais elle est en général facturée 23 euros, seulement 10 euros dans le cas d'un Ryzen 7 3900X. Ce n'est pas une nouveauté pour le revendeur, qui avait déjà proposé une telle option lors d'un précédent lancement AMD.

Un conseil donc pour le moment : patientez. Constructeurs et revendeurs vont remplir leurs stocks et leur catalogue. Ils vont également peaufiner leurs tarifs et l'adapter à la concurrence. Prenez donc le temps de comparer avant de choisir, rien ne devrait de toute façon être véritablement prêt avant la mi-juillet. 

Sachant cela, on regrette qu'AMD n'ait pas décidé de choisir d'autres dates de lancement. Surtout que de nouveaux pilotes pour les Radeon ont été distribués ce vendredi. Cela aurait notamment pu permettre aux testeurs de travailler dans de meilleures conditions, plutôt que de cumuler toutes les publications sur une  journée, en plein week-end. 

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact