CES : Gigabyte, Intel et Zotac mettent à jour leurs Mini PC

Il y en a pour tous les goûts
CES : Gigabyte, Intel et Zotac mettent à jour leurs Mini PC

Ces dernières années, le CES est aussi l'occasion pour les constructeurs du monde PC de montrer qu'ils pensent tout aussi bien au marché des composants misant sur la performance, qu'à celui des machines ultra compactes. Gigabyte, Intel et Zotac, sont trois habitués du genre. Ils profitent de l'édition 2015 pour évoquer l'évolution de leurs produits.

Lorsque l'on parle de Mini PC, certaines marques nous viennent en tête. Et si des constructeurs grand public comme Acer ou HP ont décidé de se relancer sur ce marché (voir notre analyse), d'autres profitent du CES de Las Vegas pour simplement mettre leurs machines à jour avec les composants du moment.

Gigabyte passe ses Brix à Broadwell

Le premier d'entre eux est Gigabyte avec ses Brix. Gardant le même look assez sobre que les modèles actuels, ils évoluent au niveau des processeurs utilisés puisqu'ils passent à la génération Broadwell-U qui vient d'être officialisée par Intel. Ainsi, ils pourront être équipés d'un Core i3-5010U, Core i5-5200U ou Core i7-5500U selon les cas. Deux références principales seront proposées : les Brix et Brix s. Ce dernier se distinguera par la possibilité d'utiliser un périphérique de stockage au format de 2,5".

Pour le reste, il est question de quatre ports USB 3.0, d'un port réseau Gigabit et d'un duo de sorties HDMI et DP. Le Wi-Fi 802.11ac est aussi de la partie alors que le NFC sera proposé sur le modèle le plus performant. Côté tarif et date de disponibilité sur le marché français, aucun détail n'a été communiqué pour le moment, les premiers exemplaires devraient être livrés dans le courant du mois.

Gigabyte Brix sGigabyte Brix s
Le Brix s est un peu plus épais que le Brix

Intel expose sa « Compute stick » et compte bien initier une tendance

De son côté, Intel fait coup double. En effet, la marque profite du salon pour communiquer sur deux initiatives qui avaient déjà fait parler : la première concerne la mise à jour de ses fameux NUC, alors que la seconde concerne un ordinateur qui prend la forme... d'une clef HDMI. Déjà évoquée à l'occasion de l'IDF par Kirk Skaugen, cette « Compute stick » est avant tout pensée pour inciter les constructeurs à adopter un tel format. En effet, avec le succès de la Chromecast et des solutions sous Android avec des puces ARM, Intel a sans doute cherché à lui aussi proposer une solution simple à utiliser avec une TV.

Le modèle exposé est d'ailleurs basé sur le NH1 de Quanta et dispose d'un SoC Atom Z3735F de la génération Bay Trail (quatre cœurs, de 1,33 à 1,83 GHz) accompagné de 2 Go de mémoire et de 16 à 64 Go de stockage. Pour le reste, on retrouve une connectique et une connectivité assez complète pour un produit de cette taille puisqu'il est question d'un port USB 2.0, d'un emplacement pour une carte MicroSD, d'une sortie HDMI et du duo Wi-Fi 80.211n / Bluetooth 4.0 avec la possibilité de placer une antenne. Une diode d'activité est aussi présente.

Intel Computex Stick

Le tout tient dans des dimensions de 110,9 mm x 38 mm x 9.8 mm pour un poids de 38 grammes. Côté tarif, il est question de 149 dollars, dans sa version 32 Go avec Windows 8.1 avec Bing. Certains évoquent la possibilité de voir arriver un peu plus tard une version un peu moins puissante sous Ubuntu pour 89 dollars. Reste à voir quand un tel produit sera disponible sur le marché français et de quoi il sera capable exactement dans la pratique.

Les NUC évoluent, et s'ouvrent à de nouvelles possibilités

Sur le front des NUC, on a droit à une mise à jour avec des CPU Broadwell, mais pas que. Là aussi on garde deux tailles de châssis selon la possibilité proposée ou non d'utiliser un périphérique de stockage de 2,5". Notez que quelques éléments ont changé de look au passage, même si on garde une apparence générale assez identique. Mais les évolutions sont ailleurs.

Notamment dans la possibilité de changer la partie supérieure afin de rajouter des options comme la présence d'un lecteur NFC ou d'un Tuner TV par exemple. Les caractéristiques devraient aussi être proposées de manière à permettre à chacun de proposer la sienne via l'impression 3D. À l'intérieur, c'est plutôt la possibilité d'utiliser des connecteurs M.2 pour le stockage qui sera à noter. La connectique, elle, reste classique bien que l'on note la présence d'un port Mini HDMI.

Intel NUC BroadwellIntel NUC Broadwell

Intel prépare plusieurs références en fonction des besoins, outre les deux formats. Ces NUC pourront ainsi être équipés d'un Core i3, i5 ou i7. Une version dédiée à des usages professionnels proposera pour sa part deux sorties DisplayPort, n'aura pas de carte Wi-Fi mise en place et proposera une connectique spécifique sur le PCB, notamment pour le monde de l'embarqué. Tout ce petit monde devrait arriver entre la fin du mois et avril selon les cas.

Zotac améliore ses produits, et propose un Pico avec processeur AMD

De son côté, Zotac plusieurs nouvelles références ont été annoncées. La première est une évolution de la Zbox CI320 nano, connue sous la référence CI321 nano. On retrouve donc un processeur Intel au sein de cette machine passive, mais il est cette fois question d'un Celeron 2961Y Haswell (2 cœurs à 1,1 GHz).

Pour le reste, rien ne change, on retrouve donc toujours du Wi-Fi 802.11ac, du Bluetooth 4.0, une antenne fournie dans le bundle, etc. La connectique a néanmoins été réorganisée et renforcée puisque l'on trouve un second port réseau à l'arrière, deux ports USB 3.0 à l'avant et deux à l'arrière accompagnés d'un USB 2.0.

Zotac Zbox CI321

Une mise à jour de l'EN860 compatible G-Sync a aussi été évoquée, mais sans que l'on sache bien ce qui change pour le moment, il faudra attendre encore quelques semaines pour en savoir plus sans doute. Enfin, c'est le modèle Pico de la marque qui évolue à son tour et pourra disposer d'un processeur AMD. Cette machine ultra compacte sera en effet proposée sous deux nouvelles références : les PI330 et PA330.

La première passe à un Atom Z3775 plus véloce avec 64 Go de stockage, alors que la seconde aura droit à un A4-6400T mais avec 32 Go de stockage seulement. Ici non plus, aucune information n'est donnée concernant la disponibilité ou le prix. Il faut donc attendre que tout ce petit monde arrive sur le marché et veuille bien se montrer afin de pouvoir savoir ce que ces produits ont dans le ventre et qui sort réellement du lot.

Zotac ZBOX PI320 Pico

  • Introduction
  • Gigabyte passe ses Brix à Broadwell
  • Intel expose sa « Compute stick » et compte bien initier une tendance
  • Les NUC évoluent, et s'ouvrent à de nouvelles possibilités
  • Zotac améliore ses produits, et propose un Pico avec processeur AMD
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact