GeForce RTX Super, Frame View, baisses de prix : test et analyse des nouveautés de NVIDA

Danse du ventre, RTX ON
GeForce RTX Super, Frame View, baisses de prix : test et analyse des nouveautés de NVIDA

Les GeForce RTX Super sont officielles. Elles seront mises sur le marché mardi juste après les Radeon RX 5700 (XT) d'AMD. NVIDIA propose ainsi trois nouveaux modèles à l'organisation plus efficace et aux fréquences en hausse. De quoi lui permettre de réduire ses prix. Au passage, l'application Frame View est annoncée.

Peu avant le Computex, NVIDIA publiait un teaser sous la forme d'une courte vidéo mettant en avant un mot-clé : Super. Le début de plusieurs semaines de spéculations devant aboutir à des changements dans l'offre haut de gamme du constructeur, un peu plus de neuf mois après la mise sur le marché des premières GeForce RTX.

Au final, trois nouveaux modèles sont annoncés, à des tarifs qui se veulent attractifs :

  • GeForce RTX 2060 Super dès 424 euros
  • GeForce RTX 2070 Super dès 529 euros
  • GeForce RTX 2080 Super dès 745 euros

Comme nous l'avons déjà évoqué, ce choix va aboutir à la disparition progressive des actuelles 2070 et 2080, remplacées respectivement par les 2060 Super et 2070 Super. Les 2060 et 2080 Ti classiques devraient rester en place, encadrant les petites nouvelles.

Mais sur le fond, qu'est-ce que ces changements cachent ? Quelle carte est la plus intéressante ? Pour le savoir, voici notre analyse et nos premiers tests.

Montée en fréquence et réajustements

Tout d'abord, il faut savoir qu'il n'est pas question de nouveaux GPU. NVIDIA a seulement profité de ces derniers mois pour améliorer sa production et sa connaissance de Turing, en profitant pour faire des modifications dans l'équilibre des puces et la gestion de leurs fréquences. De quoi obtenir de meilleurs résultats, avec peu d'efforts.

Actuellement, les GeForce RTX exploitent trois GPU Turing : TU106 (2060/70), TU104 (2080) et TU102 (2080 Ti). On trouve les deux premiers au sein des modèles Super, toujours gravées en 12 nm FFN, mais avec un nombre différent d'unités activées. Aucune nouvelle fonctionnalité n'est donc à prévoir, pas plus qu'une amélioration de la consommation.

Les cartes n'évoluent pas dans leur format : compact avec PCIe 8 broches pour la 2060 Super, plus large avec PCIe 6+8 ou 8+8 broches pour les 2070/80 Super. La connectique vidéo reste identique sur les modèles Founders Edition avec deux DisplayPort, un HDMI, un DVI et un VirtualLink (USB Type-C).

Le ventirad, plutôt efficace, est lui aussi préservé. Sa partie centrale passe d'un noir mat à un revêtement à effet mirroir. Rayures et traces de doigts à prévoir... dommage.

Mais pourquoi ces changements neuf mois après la mise sur le marché des premières GeForce RTX ? Tout d'abord parce que c'est possible. Tant les fréquences de base que le boost ont pu être revus à la hausse, jusqu'à 1,8 GHz pour le TU104 contre 1,6/1,7 GHz précédemment, permettant de telles modifications.

Ensuite, et bien que NVIDIA s'en défende, l'arrivée de Navi a sans doute accéléré le processus. Mettre sur le marché des cartes « plus performantes au même prix » (selon la promesse du constructeur) est toujours bon à prendre lorsque le concurrent arrive avec des Radeon RX 5700 (XT) disposant d'une puce compacte, gravée en 7 nm.

RTX 2060 Super : une RTX 2070 v2

On peut néanmoins regretter que cela se fasse avec un nouveau décalage par le haut des références, au risque de créer la confusion chez les acheteurs et même les spécialistes peu attentifs.

Pour rappel, la GeForce GTX 1060 avait été introduite en France à 280 euros en juillet 2016. C'était déjà bien plus que la GTX 960 annoncée à moins de 200 euros un an plus tôt. Au lancement des RTX 2060, NVIDIA avait été critiqué pour leur tarif élevé malgré la dénomination xx60.

Mais le constructeur avait vite rassuré avec ses GeForce GTX 1660 (Ti), exploitant une architecture Turing sans RT/Tensor Cores pour 229/299 euros... et des performances entre les GTX 1060 et 1070.

GeForce RTX 2060 (Super)GeForce RTX 2060 (Super)
La GeForce RTX 2060 Super ressemble à la RTX 2060... mais remplace la RTX 2070 (qui a le même format)

Le premier prix de la gamme RTX gérant ray tracing et DLSS est donc la 2060, équipée d'un TU106 et de 6 Go de GDDR6. Elle a été annoncée à partir de 369 euros en janvier, contre 519 euros pour la 2070 (TU106, 8 Go) quelques mois plus tôt. C'est cette dernière qui est désormais remplacée par la... RTX 2060 Super.

Il ne faut pas s'y tromper : il s'agit simplement d'une GeForce RTX 2070 LE ou v2, des noms sans doute jugés moins vendeurs. Car elle dispose de caractéristiques techniques légèrement inférieures, mais d'un même niveau de performances comme nous le vérifierons plus loin, en intégrant toujours un TU106 et 8 Go de GDDR6. 

RTX 2070/2080 Super : chaises musicales

On trouve à peu près le même phénomène pour les RTX 2070 Super et 2080 Super à base de TU104, avec une différence. Là où la 2070 Super affiche une puissance de calcul théorique en retrait de 3,8 % par rapport à la RTX 2070, les deux autres modèles ont des déficits plus marqué par rapport aux 2080 (Ti) : 10 et 17 %. 

Ainsi, la hausse en fréquence et le nouvel équilibre de l'architecture ne permettent pas de combler totalement la baisse du nombre d'unités actives au sein du TU104. Les performances dans la pratique sont donc en léger retrait. On ne peut pas totalement les considérer comme des remplaçantes. 

La stratégie de NVIDIA est claire : moins d'unités actives, une fréquence en hausse, mais un niveau de bande passante mémoire toujours assez élevé (448 ou 496 Go/s). De quoi rester proche du modèle supérieur. Notez que la RTX 2070 Super pourra disposer de 5 ou 6 GPC activés et donc d'une répartition différente des unités au sein de la puce, sans conséquence sur les performances selon NVIDIA. Un point à surveiller.

GeForce GTX RTX Tableau Juillet 2019

Quelles performances dans la pratique ?

Les chiffres théoriques sont une chose, les vérifier dans la pratique une autre. Nous avons donc effectué de premiers tests au sein de notre machine prévue à cet effet, sous Windows 10 sans son édition May 2019 Update avec les derniers pilotes bêta fournis par les constructeurs (431.16 et 19.7.1).

Nous avons pour le moment pu mettre la main sur les Fouders Edition des GeForce RTX 2060/70 Super, prêtées par NVIDIA dans le cadre de ce test. La 2080 Super n'est, elle, pas attendue avant le 23 juillet prochain. Elle fera donc l'objet d'une seconde analyse.

Nous en avons profité pour comparer ces cartes aux GeForce GTX 1070 Ti FE, RTX 2060 FE, RTX 2070 (MSI Aero ITX), RTX 2080 FE. Mais aussi les Radeon RX Vega 56 (MSI, de référence) et Vega 64 (Sapphire Nitro).

Malheureusement, le temps imparti était assez court, nous avons donc utilisé un protocole réduit. D'autant plus que d'autres modèles arrivent, avec des pilotes sans doute mis à jour d'ici là. Nous tenterons donc de récupérer rapidement des Radeon RX 5700 (XT), AMD n'ayant pour le moment pas pu nous en fournir.

Nous ferons alors un tour plus complet des performances auxquelles s'attendre, notamment pour des applications exploitant le GPU à des fins de calcul et les stations de travail.

Commençons par les habituels benchmarks :

  • GeForce RTX Super 3DMark
  • GeForce RTX Super Superposition Medium
  • GeForce RTX Super Superposition Extreme

Comme prévu, la RTX 2060 Super se trouve au même niveau, presque au FPS près, que la RTX 2070. Une prouesse alors que, malgré la hausse de fréquences, la baisse des unités de calcul la donnait légèrement perdante. Elle reste ainsi devant la Vega 64 d'AMD et devra donc lutter contre la RX 5700 XT d'AMD (449 dollars) dès qu'elle sera disponible. C'est sans doute ce qui a poussé NVIDIA à l'annoncer à 424 euros.

La RTX 2070 Super, elle, se trouve légèrement en retrait face à la 2080. Un écart néanmoins réduit dans les cas les plus complexes.

  • GeForce RTX Super Moyenne
  • GeForce RTX Super Dirt Rally
  • GeForce RTX Super Far Cry 5
  • GeForce RTX Super The Division 2
  • GeForce RTX Super Metro Exodus
  • GeForce RTX Super Metro Exodus RTX

Pour les jeux, nous avons utilisé quatre titres assez divers : DiRT Rally, les plus récents Far Cry 5 et The Division 2 (aux niveaux de compléxité différents), ainsi que Metro : Exodus, capable de mettre à genoux n'importe quelle carte graphique avec les réglages Ultra de son Benchmark. Nous l'avons également utilisé pour tester les performances RTX.

Mêmes constatations que précédemment : la 2060 Super et la 2070 sont presque des clones de performances, la 2070 Super étant très légèrement sous la 2080. Mais pour un tarif annoncé de 529 euros seulement, contre 600/650 euros encore ces dernières semaines.

Autant dire que la 2080 Super à 745 euros risque de faire mal à la Radeon VII d'AMD.

GeForce RTX Super ConsommationGeForce RTX Super Hashcat

Côté calcul et consommation, c'est sans surprise : les GeForce font toujours mieux que les Vega 56/64, il sera donc intéressant de voir où se placent les Radeon RX 5700 (XT) et leur architecture RDNA. On note par contre que la baisse de performances de la RTX 2070 Super, relevée sous une application de calcul telle que hashcat, est plus marquée par rapport à la RTX 2080. Certains préféreront donc cette dernière si son tarif baisse dans les 550 euros.

Baisses de prix et conséquences

Car le lancement des RTX Super est l'occasion de voir NVIDIA changer ses habitudes, surtout quelques mois après l'annonce de ses produits, avec des baisses de prix.

Commençons avec le modèle central : la RTX 2060 Super va prendre la place de la 2070 pour un tarif public de 424 euros pour le modèle Founders Edition. Selon NVIDIA, ce sera également le prix des modèles les moins cher proposés par les partenaires à compter du 9 juillet prochain.

Une baisse de 100 euros par rapport à l'annonce de la RTX 2070 en octobre dernier (519 euros), celle-ci ayant déjà été affichée pour 450/470 euros lors de promotions ces derniers mois. De fait, il faut donc s'attendre à voir les stocks actuels bradés pendant les soldes. On en trouve déjà à 430 euros.

Cette évolution a un impact sur les modèles inférieurs. Ainsi, la RTX 2060 (6 Go) annoncée à 369 euros en janvier se trouve à 310 euros, soit presque le tarif de la GTX 1660 Ti à son lancement. Cette dernière se trouve dès 225 euros, à peine plus chère que la GTX 1660 qui n'a donc plus vraiment d'intérêt en attendant elle aussi de baisser.

GeForce RTX 2060 Soldes 2019

Un jeu de domino profitant à NVIDIA, qui espère bien voir les acheteurs potentiels craquer pour l'un de ses produits à prix réduit en amont de l'arrivée des Radeon RX 5700 (XT) ce dimanche. Un phénomène accentué en France par les soldes, mais aussi par les premiers doutes concernant le rapport performances/prix/consommation de Navi.

Cette baisse concerne également l'offre haut de gamme comme nous l'avons vu, puisque la RTX 2070 Super est annoncée à 529 euros, pour des performances proches d'une RTX 2080 lancée à... 850 euros. Les early adopters en seront pour leurs frais. Mais ils étaient prévenus : ces cartes étaient trop chères à leur mise sur le marché.

La 2080 Super devrait enfoncer le clou puisque ses 725 euros seront bien loin des 1 250 euros demandés pour une RTX 2080 Ti à son annonce. Elle est encore proposée aux alentours de 1 000 euros et devrait rester plus performante grâce au TU102 et son interface mémoire 352 bits, mais cela va sans doute inciter à un alignement vers le bas. 

Autant dire que se précipiter ne sera pas toujours le meilleur choix.

La carte la plus intéressante ? Ça dépend

Ceux qui cherchent un petit prix avant tout pourront être intéressés par le déstockage de Radeon RX Vega 56 à 200 euros chez Top Achat. Il s'agit de modèles d'occasion, avec une garantie de six mois.

La GeForce RTX 2060 remporte la palme dans les modèles aux alentours de 300 euros. Elle dispose d'unités RT/Tensor, permet d'obtenir de bonnes performances jusqu'à du 1440p avec des réglages visuels à fond ou presque, tout en restant compacte et silencieuse. Ne dépassez par contre pas les 330 euros sur ce modèle.

De quoi donner du fil à retordre à la Radeon RX 5700, annoncée à 379 dollars et dont on attend toujours le tarif en euros. C'est sans doute aussi ce qui explique la baisse mise en place par NVIDIA et ses partenaires.

Radeon RX 5700 XTAMD Radeon RX 5700 XT Vega 56

Pour les produits à 400 euros et plus, notre conseil est d'attendre. Tout d'abord d'y voir plus clair dans les tarifs des RTX 2070/80 Super chez les revendeurs et les baisses qui seront proposées sur les actuelles RTX 2070/80. Ensuite, parce qu'il faudra voir comment se défend la RX 5700 XT à 449 dollars d'AMD lors des tests. 

Il faudra également prendre en compte les bundles proposés. NVIDIA offrira Control et Wolfenstein : Youngblood avec ses modèles RTX Super, deux jeux gérant le ray tracing. AMD a fait le choix de miser sur trois mois de Xbox Game Pass pour PC. Chacun fera donc selon ses préférences.

FrameView : du nouveau côté logiciel chez NVIDIA

Enfin, notez qu'un nouvel outil sera proposé en bêta le 9 juillet par NVIDIA : FrameView. Cette application affiche des informations sur une GeForce ou une Radeon dans les jeux.

On y trouve le niveau de performances via la moyenne d'images par seconde, les 90/95/99 percentile ou la consommation. Dans le cas des Radeon, seule celle renvoyée par l'API d'AMD pour l'ensemble de la carte est affichée. Pour les GeForce c'est plus précis : celle du GPU, de la carte et un niveau de performances par watt du GPU. 

Un relevé de performances est aussi possible. NVIDIA veut sans doute proposer son alternative à Afterburner de MSI ou l'Open Capture and Analytics Tool (OCAT) d'AMD, qui a l'avantage d'être une application open source

Frame View NVIDIAFrame View NVIDIA

Pour le moment FrameView est assez basique puisque l'on peut changer le positionnement de l'overlay mais pas sa couleur, ce qui pose parfois problème. Il a également tendance à s'afficher dans des applications sous le bureau comme l'interface de 3DMark ou l'application Xbox, plutôt que dans les seuls jeux.

Des détails probablement corrigés d'ici la semaine prochaine ou dans les semaines à venir. Nous ne savons pas si cet outil sera être intégré aux pilotes ou à GeForce Experience à terme.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

31 commentaires
Avatar de alf.red Abonné
Avatar de alf.redalf.red- 04/07/19 à 13:33:43

Ca devient compliquer de suivre la numérotation chez Nvidia, entre les RTX 20xx, GTX 10xx, GTX 16xx qui sont en fait des RXT 20xx mais sans le RTX et maintenant le petit Super qui s'ajoute :mad2:

Bon, après ça reste des cartes à plus de 400€ donc beaucoup trop cher à mes yeux

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 04/07/19 à 14:38:06

Une telle maj matériel même pas 1an après la sortie de la premier version (les 2080 et 2070 sont sortie il y a 10 mois, les 2060 seulement 7mois) semble indiquer que les RTX ont été sortie un peu dans la précipitation.

(quote:42357:alf.red) Ca devient compliquer de suivre la numérotation chez Nvidia, entre les RTX 20xx, GTX 10xx, GTX 16xx qui sont en fait des RXT 20xx mais sans le RTX et maintenant le petit Super qui s'ajoute :mad2:Bon, après ça reste des cartes à plus de 400€ donc beaucoup trop cher à mes yeux

Personnellement, je trouve que se "super" n'est pas trop con.

Ben en gros :

  • 10XX : l'architecture précédente (Pascal) (qui ont suivi les 9XX, les 8XX, les 7XX .... )
  • 20XX dernière architecture (Turing) avec toutes les nouveautés (Tensor Core et RT Core : pour le DLSS et le Ray tracing). L'idée derrière le passage de 10XX à 20XX est de montrer que ce sont une véritable avancé dans le monde de la carte graphique, que ce qu'apporte les nouveautés est une révolution.
  • 16XX dernière architecture similaire aux 20XX tronqué des Tensor Core et RT Core.
  • XX60 : haut-bas de gamme, XX70 : haut-moyen de gamme, XX80 : haut, haut de gamme.
  • La gamme XXXXTi est une version intermédiaire avec la gamme supérieur (XX(N)X < XX(N)XTi<XX(N+1)X)

Les super sont en gros une V2, une grosse MàJ matériel. Comme ça reste la même architecture (Turing) et qu'elle est complète, c'est bien une série 20XX. Comme dis dans l'article Le but à terme est de remplacer les actuelles cartes. Du coup, on garde la gamme 2060, 2070 et 2080, mais on signal que c'est la version 2019 avec le "super".

Personnellement, c'est plus les Radeon que je ne comprend rien. Ca change de nom et de système de numérotation tout le temps.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 04/07/19 à 15:08:57

(quote:42358:tazvld) ...

Pourquoi dans la précipitation ? Les cartes étaient prêtes, ont été mises sur le marché. C'était pour NV l'occasion d'introduire Turing, ses fonctionnalités, l'écosystème logiciel qui va avec. Après on peut ergoter sur la tarification (que l'on avait critiqué à l'époque) qui est aujourd'hui plus alignée. Mais ce n'est pas forcément une question de précipitation ou pas.

La production s'affine avec le temps, les constructeurs en profitent parfois pour sortir de nouveaux produits, parfois non. Disons que ça dépend de leurs opportunités et de leurs besoins.

Après le souci du branding Super, comme évoqué dans l'article, c'est qu'on se retrouve avec un modèle RTX xx60 Super à plus de 400 euros, ce qui décale encore les choses par le haut. C'est juste plus compliqué de s'y retrouver (voir le tableau), mais une fois le ménage fait et les prix stabilisés ce sera sans doute un peu plus clair.

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 04/07/19 à 15:13:25

(quote:42358:tazvld) Une telle maj matériel même pas 1an après la sortie de la premier version (les 2080 et 2070 sont sortie il y a 10 mois, les 2060 seulement 7mois) semble indiquer que les RTX ont été sortie un peu dans la précipitation

"précipitation", alors que Pascal a duré pas loin de deux ans et que ça commençait à râler sur l'attente de la nouvelle gen. Je pense qu'il faut plutôt y voir une réaction de nVidia à l'arrivée de Navi et d'un ajustement de sa gamme après avoir un peu abusé sur le positionnement initial des RTX.

Avatar de Argonaute Abonné
Avatar de ArgonauteArgonaute- 04/07/19 à 15:16:38

Je sens que les aficionados de nVidia vont louer AMD de sortir leur nouvelle carte :incline: :langue:

Avatar de NSophis Abonné
Avatar de NSophisNSophis- 04/07/19 à 17:10:35

Pour moi 500€+ pour du milieu de gamme ça reste cher.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 04/07/19 à 18:54:12

(quote:42362:NSophis) ...

Tout dépend de ce que l'on entend par milieu de gamme. Dans tous les cas, on a un meilleur niveau de performances que précédemment pour des cartes à moins de 500 euros.

Avatar de Mace8419 Abonné
Avatar de Mace8419Mace8419- 05/07/19 à 07:02:21

(quote:42362:NSophis) Pour moi 500€+ pour du milieu de gamme ça reste cher.

La 2070 me semble plus être dans la tranche haut de gamme. Le milieu de gamme c'est plutot les 1660/1660ti et éventuellement la rtx2060.

Avatar de Aldayo Abonné
Avatar de AldayoAldayo- 05/07/19 à 07:05:24

Dans les cartes gamer, les xx60 sont l’entrée de gamme, les xx70 le milieu de gamme et les xx80 le haut de gamme.

Les série xx30, c’est bureautique et les séries xx50, c’est pour que les supermarché puisse vendre des « PC Gamer » à mme michou pour son fils mais à moins de 500€ !

Avatar de Aldayo Abonné
Avatar de AldayoAldayo- 05/07/19 à 07:06:26

Ne pas oublié qu’il y a pas si longtemps, la gamme xx70 était à 379€ !!! (Gtx 970)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact