NVIDIA : le lancement de la gamme Super se précise

Sans doute avant le 7 juillet
NVIDIA : le lancement de la gamme Super se précise

Après plusieurs semaines d'attente et un teaser qui a plutôt fait un flop, la gamme Super de NVIDIA arrive sur le marché. Les différents maillons de la chaîne commencent à s'activer, alors que la grande annonce approche.

La gamme Super, devant compléter et réajuster l'offre actuelle de GeForce RTX, a été l'objet de nombreuses rumeurs depuis le teaser diffusé en amont du Computex. Surtout que depuis, rien n'a été annoncé.

Ainsi, en ce mois de juin, il ne s'est pas passé une journée sans qu'un site y aille de sa nouvelle information exclusive sur la date de lancement de cette initiative (le 21 juin... ou pas), ou la composition et les prix des cartes. Certains y verront une manière d'occuper le terrain médiatique à peu de frais, l'appât du clic faisant le jeu du marketing de NVIDIA.

Aujourd'hui, c'est WCCFTech qui y va de ses prévisions, avec une annonce qui serait pour le 2 juillet, et une disponibilité effective pour les 9 et 23 juillet. Un lancement qui se ferait en trois temps donc, pour les RTX 2060, 2070 et 2080 Super. Pour le moment, NVIDIA se refuse à tout commentaire.

Et s'il est encore un peu tôt pour évoquer ces produits et leurs tarifs sur le marché français, on peut affirmer que les choses s'accélèrent chez le constructeur et ses partenaires.

Les Radeon RX 5700 (XT) approchent, Super en embuscade

Même si le constructeur devrait tenter de positionner son lancement comme un renforcement de la gamme en préparation de la rentrée et des fêtes de fin d'année plutôt qu'une réponse aux Radeon RX 5700, difficile de ne pas voir un lien entre les deux évènements. Surtout si le calendrier se confirme.

En effet, AMD vient à peine de dévoiler ses Radeon RX 5700 (XT), les tests étant attendus pour le 7 juillet. Avec une annonce quelques jours avant, NVIDIA coupera l'herbe sous le pied de son concurrent.

Comme nous l'avons déjà évoqué, en l'état, les cartes basées sur une puce Navi ne devraient pourtant pas constituer une très grande menace au prix annoncé. Car même si elles disposent d'une certaine avance technologique, avec l'utilisation d'une finesse de gravure en 7 nm, du PCIe 4.0 et de pilotes relativement complets et matures, des défauts restent.

AMD doit-il déjà se réajuster ?

Ainsi, le TDP annoncé est encore élevé, et le prix public ne semble pas très agressif pour des cartes visant les RTX 2060/2070 en misant sur l'absence d'accélération pour le ray tracing ou les calculs liés à l'IA.

Mais le père des GeForce veut sans doute ne pas faire l'erreur d'Intel avec Ryzen en sous-estimant son concurrent et en lui laissant de l'espace. Super vise ainsi à signifier à AMD que revenir sur le marché des GPU ne sera pas aussi simple que cela ne l'a été sur celui des CPU. Il faudra se battre et rendre coup pour coup.

Le Texan en a sans doute conscience, même s'il est apparu assez confiant sur le tarif de ses cartes et le fait qu'elles intéressent les joueurs lors d'une rencontre récente à Londres. Il lui reste deux semaines pour y réfléchir, une période pendant laquelle la bataille entre les deux constructeurs sera avant tout psychologique, avant de redevenir économique.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact