Supercalculateurs : huit nouveaux sites en Europe, trois pour des « précurseurs de machines exaflopiques »

Toujours plus
Supercalculateurs : huit nouveaux sites en Europe, trois pour des « précurseurs de machines exaflopiques »
Crédits : gorodenkoff/iStock

L'Europe veut faire une entrée fracassante dans le monde des supercalculateurs. Huit projets viennent d'être approuvés par la Commission européenne, dont trois avec une puissance dépassant les 150 pétaflops. Ils verront le jour en fin d'année prochaine et « se rangeront parmi les cinq premiers du classement mondial ».

Depuis plusieurs mois, les instances du Vieux Continent ne cachent pas leur ambition de « faire de l'Europe l'une des régions du monde à la pointe du supercalcul ».

La dernière annonce en date est d'ailleurs la conséquence directe d'une décision de septembre dernier. Le Conseil des ministres approuvait officiellement « les plans de la Commission visant à investir conjointement avec les États membres pour mettre en place une infrastructure de supercalculateurs de classe mondiale à l'échelle européenne ».

Le nom de ce projet : EuroHPC (The European High-Performance Computing Joint Undertaking). Une entreprise commune a donc été créée dans la foulée, avec un budget d'un milliard d'euros. La moitié provient de l'Union européenne, l'autre moitié des États membres participants.

À long terme, il est prévu d'investir 2,7 milliards d'euros dans cette aventure commune. 

Huit nouveaux centres en Europe, la France hors concours

Lisez la suite : 85% de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés et membres Premium peuvent lire l'intégralité de cet article.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

2 commentaires
Avatar de Enayem Abonné
Avatar de EnayemEnayem- 15/06/19 à 13:17:02

Vive l'europe :D En tout cas pour le moment y a de l'argent, il faut maintenant le savoir faire.

Avatar de nyno Abonné
Avatar de nynonyno- 18/06/19 à 09:20:20

La décision est honnête face à la France et l'Allemagne. J'espère néanmoins qu'Atos sera choisit pour mettre en place ces supercalculateurs... On a le savoir faire en Europe, autant s'en servir.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact