Rafraîchissement variable : une option dans Windows 10, seulement pour certains cas

VRR pour tous
Rafraîchissement variable : une option dans Windows 10, seulement pour certains cas

Le rafraîchissement variable est au cœur de la stratégie d'AMD et NVIDIA ces dernières années, afin d'améliorer l'expérience des joueurs. Alors que Windows 10 vient de subir une importante mise à jour, et qu'Intel va désormais supporter le standard de la VESA, une nouvelle option fait son apparition. Mais elle n'est utile que pour des cas précis.

Microsoft détaille une nouvelle option apparue dans les paramètres de la May 2019 Update de Windows 10 : le rafraichissement variable (ou VRR). Pour rappel, il s'agit de la solution utilisée par AMD et NVIDIA pour leur Free Sync et G-Sync, le premier se reposant sur le standard de la VESA, le second sur une solution maison. Intel s'y mettra avec ses IGP Gen 11.

L'option apparaît lorsque trois conditions sont réunies : 

  • Windows 10 est à jour (version 1903 ou supérieure)
  • Un écran compatible est connecté à la machine
  • Un pilote WDDM 2.6+ compatible est utilisé

La société est par contre claire : ce paramètre ne sert nullement à remplacer celui des pilotes des constructeurs de GPU. Il faut toujours passer par ces derniers pour activer le rafraichissement variable de manière générale.

Mais à quoi sert donc cette option dans ce cas ? Tout simplement à profiter du VRR en plein écran dans les jeux DirectX 11 qui ne le supportent pas nativement. Elle est donc désactivée par défaut, et peut être mise en place à tout moment si vous le jugez nécessaire. Malheureusement, Microsoft n'a pas fourni de liste détaillée des jeux concernés.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact