NUC Compute Element : Intel évoque le remplaçant de ses Compute Cards

Cette fois c'est la bonne
NUC Compute Element : Intel évoque le remplaçant de ses Compute Cards

Alors que l'on était sans nouvelles des Compute Cards, Intel dévoile enfin la solution qui doit les remplacer à compter de l'année prochaine : NUC Compute Element. Espérons que cette fois on en voit réellement la couleur sur le marché et chez les partenaires de la société.

Il y a deux ans, Intel dévoilait au Computex de Taipei un concept plutôt intéressant : les Compute Cards. Il s'agissait alors de modules à intégrer dans différents appareils, comprenant un PC complet de la taille d'une carte bancaire. De quoi permettre de les faire évoluer simplement, tout en assurant un format assez compact.

Une idée qui n'était pas sans faire penser aux modules Raspberry Pi proposés pour des usages industriels, une idée reprise depuis aussi par NVIDIA et sa gamme Jetson. Lorsque nous avions testé le premier produit public, nous avions plutôt apprécié le résultat bien que la station d'accueil fournie à l'époque n'était pas totalement silencieuse.

Malheureusement, depuis, on a vu peu de réalisation autour des Compute Cards malgré les promesses de l'époque, comme un écran transformable en tout-en-un. On constate d'ailleurs des constructeurs comme ASRock prendre le relai avec des solutions comme sa carte graphique externe au format thin mini ITX.

Suite à l'annonce du NexDock 2 abandonnant l'idée d'utiliser des Compute Cards, on avait pu lire çà et là que le projet était abandonné. Une rumeur qui n'avait aucun sens puisque la volonté d'Intel de changer le format de ses modules est connue depuis des mois, la société ayant déjà communiqué sur le sujet auprès de ses partenaires.

Comme nous l'évoquions à l'occasion de l'IT Partners fin février, on attendait simplement l'officialisation du remplaçant alors connu sous le petit nom de Compute Modules.

C'est finalement NUC Compute Element qui a été retenu, afin de faire le lien avec l'offre de mini PC de la société, ces deux produits dépendant du même groupe dans son organisation interne. Les usages visés sont toujours les mêmes : l'intégration à des PC portables, des TV connectées, des appliances et autres solutions professionnelles.

Le format et la connectivité ont néanmoins été largement revus puisque l'on va au-delà de la carte bancaire avec un connecteur bien plus large. Il sera intéressant d'évoquer avec Intel les raisons de ces choix en détail à l'approche du lancement, prévu pour la première moitié de 2020.

Le constructeur promet que de nombreux processeurs seront intégrés, certains exploitant vPro pour des fonctionnalités de gestion et de sécurité accrues. On ne sait par contre pas quelle architecture sera utilisée, même si on se doute qu'il s'agira de puces en 10 nm, et éventuellement des prochaines solutions hybrides basées sur Foveros

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

1 commentaires
Avatar de xlp Abonné
Avatar de xlpxlp- 01/06/19 à 10:53:08

Qu'est-ce qui empêche de faire un NUC à base de ces cartes ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact