Intel annonce le Core i9-9900KS à 5 GHz en toutes circonstances sans prix, disponibilité... ou TDP

Ri-di-cule
Intel annonce le Core i9-9900KS à 5 GHz en toutes circonstances sans prix, disponibilité... ou TDP

Alors que l'on pouvait espérer voir Intel améliorer sa communication suite à la nomination d'un nouveau PDG, la société montre que la maturité de ses communicants n'a guère évolué depuis l'année dernière. Face à AMD et ses Ryzen la réponse est toujours la même : annoncer un CPU overclocké à 5 GHz.

C'est reparti ! L'année dernière, Intel était désemparé face à AMD devant annoncer ses Ryzen Threadripper avec un maximum de 32 cœurs à l'occasion du Computex de Taipei. Le jour précédent, le géant de Santa Clara avait donc improvisé lors de sa conférence de presse la démonstration d'une mystérieuse puce à 28 cœurs, overclockée à 5 GHz.

Intel : un leader démuni face aux Ryzen d'AMD

Cela a finalement donné naissance au Xeon W-3175X, un CPU à plus de 3 000 euros au TDP excessif à utiliser sur une carte mère tout aussi coûteuse. Un monstre ne servant qu'à montrer les muscles, faute de stratégie concrète pour lutter face à des processeurs dotés de quatre dies contenant chacun huit cœurs et fonctionnant de concert.

Un an plus tard, Intel n'a toujours pas de concurrent à opposer à des modèles comme le 2990WX, et doit faire face à une nouvelle menace : l'arrivée des Ryzen gravés en 7 nm, qui risquent bien d'être très compétitif et d'embarquer jusqu'à 16 cœurs sur un socket grand public tel que l'AM4.

La société va passer les prochains jours à parler de ses prochains processeurs Ice Lake en 10 nm, de performances de sa nouvelle partie graphique intégrée (Gen11), de Wi-Fi 6 et... c'est à peu près tout. Coffee Lake reste sa seule offre pour les PC de bureau et les joueurs, avec le Core i9-9900K comme coûteux porte étendard.

Core i9-9900KS : un tour de passe-passe marketing à 5 GHz

Une puce déjà poussée dans ses retranchements, qui doit faire grimper ses huit cœurs entre 4,7 et 5 GHz pour garder le titre de processeur le plus véloce du moment face au Ryzen 7 2700X... pour 200 euros de plus (+58 %). Que faire si AMD met sur le marché une version plus économe en énergie avec plus de cœurs ?

Communiquer, en attendant des jours meilleurs. Ainsi, lntel a dévoilé hier un processeur surprise : le Core i9-9900KS. Une édition « Spéciale » présentée par Ryan Shrout, ancien journaliste de PC Pespective, qui se distingue de la version actuelle par une fréquence de 5 GHz en toutes circonstances, que tous les cœurs soient utilisés ou non. 

Concrètement, il s'agit donc d'un simple overclocking de 300 MHz (+6,4 %) par rapport à l'i9-9900K qui grimpe déjà à 4,7 GHz sur un cœur. On peut apprécier la prouesse technique, qui sera sans doute bénéfique dans certains cas, mais cela ne devrait guère changer la donne. Surtout que l'on ne connait pour le moment ni le prix ni le TDP de cette puce.

La production est annoncée pour cette année, sans détails.

Pour les détails, on repassera

Le constructeur avait pourtant tout loisir de l'évoquer avec la presse technique, qui était dans ses locaux à Santa Clara pour évoquer Ice Lake il y a seulement quelques jours.

On aurait ainsi pu connaître en détail les modifications qu'Intel a dû faire pour grapiller un peu plus de fréquence, notamment au niveau de la gestion des tensions et l'impact de ce choix sur la consommation de la machine dans son ensemble. Mais peut être que ce ne sont pas là des informations très reluisantes.

Intel préfère pour le moment se contenter de publier un communiqué de presse affirmant qu'il « rend meilleur le processeur le plus performant au monde », après avoir livré quelques chiffres et faits déjà connus pour vanter les performances d'Ice Lake. Comme si les annonces de CPU n'étaient plus faites que pour rassurer les actionnaires.

  • Introduction
  • Intel : un leader démuni face aux Ryzen d'AMD
  • Core i9-9900KS : un tour de passe-passe marketing à 5 GHz
  • Pour les détails, on repassera
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact