Mieux tirer parti de votre NAS

Un guide en 42 étapes
Mieux tirer parti de votre NAS

Les NAS sont de plus en plus présents dans les foyers et les entreprises, mais souvent peu exploités au regard de leurs nombreuses possibilités. Ces prochaines semaines, nous reviendrons en détail sur les fonctionnalités parfois méconnues de ces appareils ô combien utiles.

Chacun de nous produit de plus en plus de données. Qu'il s'agisse de documents personnels, pour le travail, de photos et vidéos diverses, ou simplement de sauvegardes. Nous prenons en effet de plus en plus conscience qu'il faut mettre en place des mécaniques pour les préserver dans différentes situations.

Sécurité des données : tout est dans le mix

Il y a bien entendu le risque qu'un HDD/SSD tombe en panne, devenant illisible, mais on pense également à un incendie, une inondation ou un vol. D'autres éléments ont leur importance face au choix de la solution à mettre en œuvre comme la confidentialité et la sécurité des données, notamment lorsqu'il s'agit de les confier à un service en ligne. 

Le plus souvent, on conseille donc d'opter pour un mix technologique, à adapter selon les besoins : des sauvegardes régulières, un stockage local redondant, un zeste de « Cloud » et de chiffrement. Dans ce dispositif, le NAS joue une place centrale grâce à plusieurs de ses fonctionnalités.

Mais il n'est souvent vu que comme un simple périphérique de stockage réseau avec de la redondance dans la gestion de ses HDD/SSD, alors qu'un PC sous Linux avec partage Samba peut suffire à un tel usage. Nous débutons donc un dossier au long cours afin d'aller plus loin.

Tout ce qu'un NAS sait faire

Après avoir monté notre NAS maison et avoir exploré l'incidence d'un CPU sur les performances de ces appareils, nous avons sollicité QNAP et Synology pour qu'ils mettent à notre disposition deux modèles assez différents : un TS-453BT3 et un DS3018xs. De quoi exploiter leur système et leurs possibilités, et vous montrer de quoi ils sont capables.

Il s'agit de deux modèles classiques, à monter sur un bureau. Le premier se distingue par la présence native d'une carte réseau à 10 Gb/s et d'un port Thunderbolt 3 avec un aspect fortement multimédia, alors que le second est un modèle à six HDD/SSD bien plus véloce grâce à son Pentium D intégré. Le NAS que nous avons créé de toutes pièces nous servira surtout à analyser différents OS spécialisés mais aussi ce que permet l'intégration d'un CPU classique, très performant. 

QNAP TS-453BT3Synology DS3018xs

Ce dossier nous permettra également de vous expliquer comment choisir un NAS selon votre besoin, les modèles à privilégier dans telle ou telle situation. Mais aussi de revenir sur des concepts qui sont à la base de ces appareils comme la gestion d'un réseau, sa mise en pratique classique ou jusqu'à 10 Gb/s, avec ou sans VLAN, la virtualisation ou le RAID.

Des articles qui seront diffusés dans les prochaines semaines et jusqu'au début de l'été. N'hésitez pas à profiter de nos commentaires ou à passer par la boîte mail « à votre service » pour nous poser toutes les questions que vous souhaitez, nous tenterons d'y répondre progressivement, mais de la manière la plus complète possible.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact