Killer AX1650 : Rivet Networks annonce à son tour une puce Wi-Fi 6

Sans grandes nouveautés
Réseau 1 min
Killer AX1650 : Rivet Networks annonce à son tour une puce Wi-Fi 6

Killer passe au Wi-Fi 6. Mais plutôt que d'apporter des nouveautés concrètes, la marque qui se focalise sur le marché des joueurs se contente d'utiliser la dernière puce d'Intel avec ses applications actuelles.

Intel et Rivet Networks sont partenaires, le premier fabriquant des puces que le second utilise avec sa propre couche logicielle, sous la marque Killer. Le Wi-Fi 6 (802.11ax) ne dérogera pas à la règle.

Ainsi, peu de temps après la mise en ligne de la fiche technique des AX200 (Cyclone Peak), on découvre la Killer Wi-Fi 6 AX1650 qui « détruit la compétition en termes de débit et de performance ». Et pour cause, la société compare son nouveau bébé à des produits 802.11ac, sans livrer aucun détail sur les tests menés. Le ridicule ne tue pas.

Sur le fond, il s'agit d'une puce 2x2 au format M.2 2230 ou 1216 (CNVio), avec un débit maximal de 2,4 Gb/s. Elle gère également le Bluetooth 5. Il s'agit donc bien d'une AX200.

Rivet Networks met bien entendu en avant ses fonctionnalités et outils maison tels que le Killer Control Center 2.0, la priorisation des flux côté réseau (Advanced Stream Detect 2.0) ou CPU (GameFast). DoubleShot Pro permet de son côté d'utiliser le réseau filaire et sans fil de manière combinée, l'utilisateur pouvant exploiter l'un ou l'autre pour ses applications.

Wireless xTend permet enfin de rediffuser le réseau Wi-Fi capté par la machine afin de l'étendre, à la manière d'un répéteur, mais avec le même SSID. On aurait pu s'attendre à des nouveautés logicielles, mais cela ne semble pas le cas, tous ces éléments étant déjà exploitables par les puces de génération précédente. 

On devrait voir cette puce arriver dans des premières machines d'ici l'été. 

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact