Comme prévu, le Core i9-9900KS est annoncé à 513 dollars... mais vendu à plus de 600 euros

Et n'est pas encore disponible
Comme prévu, le Core i9-9900KS est annoncé à 513 dollars... mais vendu à plus de 600 euros

Annoncé pour octobre, le Core i9-9900KS d'Intel a fait l'objet d'un « paper launch » en dernière ligne droite. Testé par quelques médias et référencé par les boutiques en ligne depuis hier, il n'est toujours pas disponible sur le marché français. Il est surtout plus cher qu'annoncé, avec une garantie limitée à un an.

Il y a quelques semaines, Intel dévoilait une nouvelle référence à son catalogue : le Core i9-9900KS. Peu de surprises sur ce modèle puisqu'il reprenait simplement les caractéristiques du 9900K, à savoir une puce 8C/16T gravée en 14 nm, de la famille Coffee Lake, avec 16 Mo de cache et une partie graphique UHD 630 cadencée jusqu'à 1,2 GHz. 

La différence ? Si la fréquence maximale des deux puces est donnée pour 5 GHz, celle de base est annoncée à 4 GHz pour le 9900KS et 3,6 GHz pour le 9900K. Dans la pratique, le premier doit rester à 5 GHz constamment alors que son cousin se limite à 4,7 GHz dès qu'un certain nombre de cœurs sont actifs.

C'est seulement en début de semaine que l'on a obtenu certains détails permettant d'en comprendre la raison : le premier peut atteindre un TDP de 127 watts, là où le second devait se restreindre à 95 watts. L'arrivée du Core i9-9900KS sur ARK nous a d'ailleurs livré depuis quelques nouvelles surprises.

Ainsi, on apprend qu'il n'est pas compatible avec vPro ou la solution de sécurité TXT. Il n'est aussi pas éligible au programme de stabilité des plateformes d'Intel (SIPP). Et pour cause dans ce dernier cas : il ne sera produit qu'en petites quantités, rares étant les puces pouvant tenir la fréquence annoncée en toutes circonstances.

Dérive sur les CPU haut de gamme : gare aux prix publics annoncés !

Dès lors, on avait du mal à croire que le tarif se limiterait à passer de 488 à 513 dollars, soit une hausse de 5,12 %. Nous évoquions la difficulté pour Intel de préserver un tel produit sous la barre des 600 euros en France. Tout cela pour un gain de 300 MHz dans quelques situations, soit jusqu'à 6 % de mieux.

Le précédent du Ryzen 9 3900X d'AMD, indisponible à ses débuts et encore livré en petites quantités, nous avait donné une idée du décalage pouvant exister dans une telle situation. Annoncé à 499 dollars, il est encore impossible de le trouver chez les revendeurs à moins de 590 euros. À comparer aux 380 euros pour 399 dollars du 3800X...

On s'attendait donc au même phénomène pour le 9900KS. Et c'est ce qui s'est passé. Les rares boutiques qui ont commencé à le référencer l'affichent à plus de 600 euros dans le meilleur des cas, contre 530 euros pour le 9900K. Un écart non pas de 5 %, mais de plus de 13 %.

Chez Materiel.net, on grimpe même à 640 euros, mais le 9900K y étant vendu 566 euros, l'écart est similaire. Qu'Intel et ses partenaires soient incapables de faire mieux au vu de ce qui est produit et de la chaîne d'approvisionnement, soit. Mais comme pour AMD et le 3900X, le prix public annoncé devrait refléter cet état de fait plutôt qu'être trompeur !

Autre point à noter : il n'est en stock nulle part. Aucune date précise n'est annoncée pour sa disponibilité, qui devrait se faire courant novembre. Dommage pour un produit qui était annoncé pour octobre. Mais l'honneur est sauf, de premiers tests ont pu être publiés à temps. 

On y découvre une puce qui reste sous le Ryzen 9 3900X d'AMD la plupart du temps, assez proche du 9900K. Les deux puces d'Intel gardent l'avantage dans les jeux du fait de leur fréquence, notamment en 1080p. Mais sa consommation qui grimpe en flèche : 283 watts pour une machine complète à la prise lorsque le CPU est très utilisé contre 244 watts pour le 9900K et 224 watts pour le 3900X chez TechSpot. Une hausse de près de 16% entre les modèles K et KS. 

Une garantie d'un an seulement, oubliée par les revendeurs

On note enfin que certains semblent faire une erreur en oubliant une autre différence de taille entre les deux puces : ils indiquent une garantie constructeur de 3 ans, comme c'est l'habitude chez Intel. Or ce dernier a clairement annoncé que celle du Core i9-9900KS serait limitée à 1 an les versions boîte/tray « du fait des volumes limités ».

Bref, un processeur qui n'apportera que peu de gains et des contraintes supplémentaires, sans doute à éviter... à moins de vouloir briller auprès de vos proches par votre capacité à faire dans l'excès à tout prix.

Intel Core i9-9900KS Tarif Garantie
Attention à la garantie limitée à 1 an sur le Core i9-9900KS. Mention retirée par Top Achat depuis notre signalement
Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

8 commentaires
Avatar de sergekaramazov Abonné
Avatar de sergekaramazovsergekaramazov- 31/10/19 à 08:42:46

Aïe aïe aïe ... j'ai peur que ce ne soit qu'un coup d'épée dans l'eau. Adiou Scott Sterling !

Avatar de KenLaden INpactien
Avatar de KenLadenKenLaden- 31/10/19 à 08:57:03

Sur top achat, la garantie à été changée en "Garantie légale de conformité : 2 ans"

EDIT: Oups, pas vu la mention en dessous de la capture; réveil, tête dans le cul toussa...

Édité par KenLaden le 31/10/2019 à 08:59
Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 31/10/19 à 09:21:02

(quote:0:NXi) On note enfin que certains semblent faire une erreur en oubliant une autre différence de taille entre les deux puces : ils indiquent une garantie constructeur de 3 ans, comme c'est l'habitude chez Intel. Or ce dernier a clairement annoncé que celle du Core i9-9900KS serait limitée à 1 an les versions boîte/tray « du fait des volumes limités ».

Niveau légalité, c'est pas top ... Dans l'Union Européenne, la garantie inimale légale est de deux ans.

Commentaire de Gilbert_Gosseyn supprimé le 31/10/19 à 11:13:10 : Doublon

Commentaire de Gilbert_Gosseyn supprimé le 31/10/19 à 11:13:30 : Doublon

Avatar de Patch Abonné
Avatar de PatchPatch- 31/10/19 à 10:01:10

(quote:43788:Gilbert_Gosseyn) Niveau légalité, c'est pas top ... Dans l'Union Européenne, la garantie inimale légale est de deux ans.

Niveau légalité on s'en branle de la garantie commerciale. Tu peux garantir ton produit 30 secondes après la conclusion de la vente ou jusqu'à la sortie du magasin si ca te chante, il n'y a absolument aucun problème légal.

Avatar de Derived Abonné
Avatar de DerivedDerived- 31/10/19 à 11:54:52

(quote:43788:Gilbert_Gosseyn) Niveau légalité, c'est pas top ... Dans l'Union Européenne, la garantie inimale légale est de deux ans.

C'est la garantie de vente qui est de 2 ans minimum. La garantie constructeur elle est de 1 an. Autrement dit, si tu achètes sur Materiel.Net et que ton CPU meure au bout de 1 an et deux mois, Materiel.Net doit te le changer (ou te rembourser sans doute) mais Intel s'en fou.

Avatar de stratic Abonné
Avatar de straticstratic- 31/10/19 à 13:39:01

(quote:43797:Derived) C'est la garantie de vente qui est de 2 ans minimum. La garantie constructeur elle est de 1 an. Autrement dit, si tu achètes sur Materiel.Net et que ton CPU meure au bout de 1 an et deux mois, Materiel.Net doit te le changer (ou te rembourser sans doute) mais Intel s'en fou.

Oui, et pour supporter cette garantie de 2 ans, Materiel.Net se voit dans l'obligation d'augmenter son prix de vente en conséquence afin de de tenir compte des retours sous garantie au delà de la période de garantie constructeur.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact