Blackmagic multiplie les annonces et dévoile DaVinci Resolve 16

Quelques fonctionnalités pour GPU
Blackmagic multiplie les annonces et dévoile DaVinci Resolve 16

Dans le monde de l'édition vidéo, DaVinci Resolve est de plus en plus présent. Sa nouvelle version, désormais disponible en test, devrait enfoncer le clou. Elle intègre notamment des fonctionnalités d'IA/deep learning.

Chaque année, le salon de la National Association of Broadcasters (NAB) est l'occasion de multiples annonces de la part des constructeurs axés sur le marché du traitement et de la diffusion vidéo. 

Pour l'édition 2019, Blackmagic a vu les choses en grand, dévoilant pêle-mêle une batterie pour son Pocket Cinema Camera 4K (2h de shoot, 245 dollars), le clavier de montage DaVinci Resolve Editor (995 dollars), le MultiDock 10G rackable (1U) et USB Type-C (10 Gb/s) pouvant accueillir quatre SSD 2,5" (595 dollars), l'adaptateur Teranex Mini SDI to HDMI 8K HDR (1295 dollars), le switcher ATEM Constellation 8K (9 995 dollars), ou encore l'HyperDeck Extreme 8K HDR (4 995 dollars).

Mais il fallait aussi regarder du côté logiciel, avec DaVinci Resolve 16, désormais disponible sous la forme d'une beta publique, avec son Neural Engine, ouvrant la voie à des fonctionnalités exploitant l'IA et le deep learning. Le cas de la reconnaissance faciale pour trier les vidéos est par exemple cité, le tout étant présenté comme lié aux GPU.

Faut-il y voir la possibilité d'une accélération pour les GeForce RTX ? L'annonce ne le dit pas explicitement. Les processeurs graphiques sont dans tous les cas mentionnés comme une source d'accélération pour différents effets, l'interface ou l'export. Le tout est annoncé comme multiplateforme, Fusion 16 Studio profitant des mêmes améliorations.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact