AMD dévoile ses Athlon et Ryzen Pro Mobile « nouvelle génération »

Occuper le terrain
AMD dévoile ses Athlon et Ryzen Pro Mobile « nouvelle génération »

Alors que tout le monde attend des nouvelles des Ryzen gravés en 7 nm, AMD décline sa gamme mobile actuelle avec la dénomination « Pro ». L'occasion de revenir sur son offre destinée à l'éducation.

Au CES de Las Vegas, AMD avait annoncé une « nouvelle » gamme de puces mobiles. Dans la pratique, il s'agissait surtout d'organiser différemment l'offre d'APU Ryzen avec Radeon Vega.

La gamme « U » à 15 watts passait en partie au 12 nm, annonçant des fréquences légèrement plus élevées à TDP identique. La gamme « H » à 35 watts venait compléter l'ensemble pour équiper des machines misant sur la performance. Enfin, un 3200U sous-cadencé était annoncé sous le petit nom d'Athlon 300U. Tous deux étaient gravés en 14 nm.

Aujourd'hui, la société dévoile leurs déclinaisons Pro. Pour rappel, cette dénomination couvre des processeurs avec GuardMI et ses fonctionnalités de sécurité comme le chiffrement de la mémoire. Ces machines ont aussi accès à la couche de gestion distante DASH et des engagements en termes de garantie, support ou durée de vie de la plateforme.

Seuls les processeurs « U » sont pour le moment concernés : les 3300U, 3500U et 3700U. Si l'Athlon 300U est aussi de la partie, il est cette fois indiqué comme gravé en 12 nm malgré des caractéristiques parfaitement identique. AMD nous a néanmoins confirmé qu'il s'agissait bien de puces différentes. Nous n'avons pas encore eu confirmation de la taille des dies.

Le texan met bien entendu en avant sa non discrimination au niveau des fonctionnalités au sein de la gamme Pro et vante ses performances meilleures que l'offre d'Intel, notamment côté partie graphique. HP et Lenovo sont partenaires de ce lancement, mais n'avaient pour le moment aucune machine à annoncer.

AMD a donc préféré mettre en avant des Chromebook et portables visant le monde de l'éducation, signés Acer, HP ou Lenovo. Eux aussi exploitent des puces dévoilées au CES : les A4-9120C et A6-9220C exploitant une vieille architecture gravée en 28 nm, que le constructeur recycle pour son offre d'entrée de gamme.

  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
  • AMD Ryzen Pro Mobile Q2 2019
Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

3 commentaires
Avatar de DayWalker Abonné
Avatar de DayWalkerDayWalker- 08/04/19 à 13:07:19

Si seulement Dell pouvait proposer une gamme aussi étoffée que pour Intel, vu qu'ils détienne nombre de marchés.

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 08/04/19 à 14:34:44

Hâte de voir la différence entre un R5Pro 3500U et in i5 8350U, la gamme qui représente le plus le marché pro.

Avatar de js2082 Abonné
Avatar de js2082js2082- 08/04/19 à 16:11:13

(quote:40957:Qruby) Hâte de voir la différence entre un R5Pro 3500U et in i5 8350U, la gamme qui représente le plus le marché pro.

On peut déjà se douter que la partie graphique d'AMD enterrera celle d'Intel.

Reste à voir la partie CPU. Mais avec deux ans de décalage, ce serait logique qu'AMD offre des perfs plus intéressantes.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact