Intel Graphics continue de faire ses courses chez la concurrence et les testeurs

Mais du coup, qui va tester les cartes ?
Intel Graphics continue de faire ses courses chez la concurrence et les testeurs

Raja Koduri continue de s'entourer. Préparant le lancement du prochain GPU Xe d'Intel, il mise sur des ingénieurs tels que Jim Keller et une équipe de communicants assez complète, n'hésitant pas à aller récupérer des employés historiques d'AMD et NVIDIA, en plus de testeurs. 

Après Chris Hook, à la communication chez AMD pendant près de 20 ans, c'est Tom Petersen de NVIDIA qui vient d'être recruté par l'équipe GPU Intel, sans que l'on sache à quel poste.

Un nom qui vous est peut-être inconnu, mais il officiait au marketing technique des GeForce depuis 2005. Il était notamment l'un de ceux à l'origine d'une communication plus directe de la marque, n'hésitant pas à se mettre en scène lors du lancement (chaotique) de Fermi et initiant la publication d'articles sur GeForce.com.

Il travaillera avec son ancien « ennemi » de toujours, mais aussi des journalistes côtoyés des années durant. On pense bien entendu à Damien Triolet qui a intégré Intel en novembre dernier, ainsi que Ryan Shrout de PC Perspective. Ils ont depuis été rejoints par Kyle Bennett de HardOCP.

Ce dernier a un profil plutôt atypique, puisqu'il était également partenaire d'AMD autour du programme Inside VR annoncé à la GDC 2017 lors d'un évènement du constructeur. Il est nommé Director of Enthusiast Engagement, principalement en charge des relations communautaires, donc.

Pour se développer, Intel aspire donc un peu plus les forces vives de la concurrence et de la presse technique, où les journalistes spécialisés sont de plus en plus rares.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

3 commentaires
Avatar de DayWalker Abonné
Avatar de DayWalkerDayWalker- 02/04/19 à 07:55:20

S'entourer des personnes compétentes est une bonne idée... mais cela fait des années qu'Intel nous promet des solutions graphiques "dignes de ce nom", et on les attend toujours. Combien de fois a-t'on eu droit à "ce qui se prépare sera performant, XX fois plus que ce qui est actuellement proposé"... mais bon, il faut dire qu'ils viennent de tellement loin. Ils ont beau vendre énormément de solutions graphiques en volume (merci l'intégration dans le CPU), elles sont risibles de performance.

Comme Saint Thomas, j'attends de voir une fois qu'on aura au moins des échantillons ES.

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 02/04/19 à 09:07:35

(quote:40793:DayWalker) S'entourer des personnes compétentes est une bonne idée... mais cela fait des années qu'Intel nous promet des solutions graphiques "dignes de ce nom", et on les attend toujours. Combien de fois a-t'on eu droit à "ce qui se prépare sera performant, XX fois plus que ce qui est actuellement proposé"... mais bon, il faut dire qu'ils viennent de tellement loin. Ils ont beau vendre énormément de solutions graphiques en volume (merci l'intégration dans le CPU), elles sont risibles de performance.Comme Saint Thomas, j'attends de voir une fois qu'on aura au moins des échantillons ES.

En tous cas on ne peut pas dire qu'ils ne se sont pas donnés les moyens de leurs ambitions. Des ingénieurs comme Koduri ou Keller sont des pointures dans la conception de puces à hautes performances.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 02/04/19 à 09:13:18

(quote:40793:DayWalker) S'entourer des personnes compétentes est une bonne idée... mais cela fait des années qu'Intel nous promet des solutions graphiques "dignes de ce nom", et on les attend toujours. Combien de fois a-t'on eu droit à "ce qui se prépare sera performant, XX fois plus que ce qui est actuellement proposé"... mais bon, il faut dire qu'ils viennent de tellement loin. Ils ont beau vendre énormément de solutions graphiques en volume (merci l'intégration dans le CPU), elles sont risibles de performance.Comme Saint Thomas, j'attends de voir une fois qu'on aura au moins des échantillons ES. Le principal intérêt des solutions Graphique Intel, c'est qu'elle font parfaitement le taf tant que tu n'utilise pas ton PC pour jouer. Pour tout ce qui est bureautique, internet, vidéo, c'est largement suffisant et dans l'ensemble elle consomme peu.

Mais bon, pareil, j’attends de voir ce qu'ils vont faire pour leur solution "gaming". Soit ils attaquent les platebandes de ATI avec des puce moyenne gamme sans fioriture, soit ils attaquent NVidia sur les puces haut de gammes avec une chier plus vingt de technologies (TPU, RTcore...). Sachant que intel à déjà de l'expérience dans les TPU, les 2 scénarios sont possibles.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact