Instances DEV1 à base d'EPYC : analyse des performances, Scaleway répond à nos questions

Le diable est dans les détails
Tests 1 min
Instances DEV1 à base d'EPYC : analyse des performances, Scaleway répond à nos questions

Les processeurs EPYC d'AMD prennent un peu plus de place au sein de l'offre du français Scaleway. Ainsi, après certains serveurs dédiés et l'annonce de nouvelles instances General Purpose, les solutions d'entrée de gamme en profitent à leur tour. Mais qu'apportent-ils concrètement ?

Comme sur le cœur de gamme, entre 39 et 569 euros par mois, Scaleway arrête son offre Start et (presque) toutes ses instances à base de processeurs Intel d'entrée de gamme. Elles ne peuvent plus être créées dans la console, vont disparaître de l'API dans les prochains mois et être progressivement remplacées.

Elles font place aux instances DEV1 pour de petits besoins, avec des tarifs variant de 0,16 à 0,48 euro les dix heures, ou de 2,99 à 23,99 euros par mois. L'idée est de proposer une solution inférieure aux instances GP1 visant des usages généraux, à tous les niveaux : CPU, mémoire, stockage et bande passante.

Nous avons effectué de premier tests pour voir ce qu'elles ont dans le ventre. Nous avons également eu l'occasion d'échanger avec Scaleway pour évoquer certains détails de l'offre.

Peu de détails sur les configurations

Lisez la suite : 90% de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés et membres Premium peuvent lire l'intégralité de cet article.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

18 commentaires
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 29/03/19 à 17:38:36

Merci pour ce test / décorticage de l'offre :)

Pour le coup c'est vraiment malhonnête de jouer sur l'effet d'annonce "AMD Epyc" pour suggérer une hausse de performance alors qu'il s'agit de masquer une hausse des tarifs...

Ça ne donne pas envie de souscrire à leurs services, dommage pour le cloud Français :craint:

Édité par Norde le 29/03/2019 à 17:39
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 29/03/19 à 17:49:25

(quote:40741:Norde) ...

Disons que j'attends qu'ils éclaircissent quelques points, sur le fond, faire du semi-dédié à l'heure pas trop cher c'est une des destinations d'EPYC (la grosse densité par baie aide pas mal sur les solutions 2P ;)) Et ça peut être utile.

Mais quand c'est le cas, autant distinguer clairement ce qui est dédié ou pas dans une offre, à quoi correspond le tarif. Comme dit dans l'article, le Cloud est souvent un secteur où il faut se taper pas mal de détails pour avoir une idée de ce que l'on achète, et je parle que du commercial (méthode de facturation, ce qui est inclus ou pas dans le prix affiché en gros, même pas des détails techniques.

Rien que des analyses de perfs de stockage d'un acteur à un autre ça donne des frayeurs parfois. Et comme pas mal de clients ne sont pas trop regardants...

Avatar de Zaxe Abonné
Avatar de ZaxeZaxe- 29/03/19 à 20:05:13

Merci pour l'analyse car j'utilise pas mal leurs offres.

Avatar de Exagone313 Abonné
Avatar de Exagone313Exagone313- 30/03/19 à 01:24:14

Je suis encore sur les anciennes offres VC1S et VC1L, avec impossibilité d'avoir un kernel plus à jour (mais pas d'augmentation de prix).

Leurs offres START me semblaient déjà trop cher pour ce que c'est. Il suffit de comparer avec les performances d'une compilation - nginx + LibreSSL dans mon cas - sur les VPS SSD chez OVH. En plus il n'y a pas de soucis d'IPv6 chez OVH alors que très fréquent sur Scaleway : lenteurs extraordinaires comparé à IPv4, voire route carrément coupée (timeout).

Là ça devient carrément abusif.

Édité par Exagone313 le 30/03/2019 à 01:28
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 30/03/19 à 13:13:07

(quote:40742:David_L) ...

C'est vrai que les offres sont souvent obscures au possible :/

Avatar de Tarvos Abonné
Avatar de TarvosTarvos- 30/03/19 à 15:40:18

Bonjour,

C'est koi les " instances General Purpose " ? . Sinon cette sté que je ne connais pas fait quoi au juste, hébergement / calcul nuageux / autres machins ?

Merci.

Avatar de dolphin42 Abonné
Avatar de dolphin42dolphin42- 31/03/19 à 20:40:44

(quote:40750:Tarvos) ...

Scaleway (que tu ne connais pas) est une marque de l'hébergeur Online (que tu connais peut-être), qui elle-même est une filiale d'Iliad (que tu connais sûrement, vu que c'est la maison mère de Free).

Édité par dolphin42 le 31/03/2019 à 20:40
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 01/04/19 à 03:52:49

(quote:40750:Tarvos) Bonjour,C'est koi les " instances General Purpose " ? . Sinon cette sté que je ne connais pas fait quoi au juste, hébergement / calcul nuageux / autres machins ?Merci.

Un peu de contexte

PS : au passage, l'article a été mis à jour ce week-end suite à de nouveaux essais (et apparemment un correctif côté Scaleway, à confirmer). Notez que Scaleway ne parle plus de vCPU x86-64 sur son site mais de vCPU tout court pour DEV1 (contre vCPU EPYC pour GP1). Ils n'ont pas encore répondu sur le fond à nos questions, on devrait avoir un retour dans la journée :chinois:.

Avatar de Slasch Abonné
Avatar de SlaschSlasch- 01/04/19 à 09:38:04

Scaleway n'affiche pas le CPU disponible pour l'instance, ce qui fait que je ne suis pas resté chez eux. Il est tout de même dommage de devoir lancer une instance et faire un cat /proc/cpuinfo pour avoir une idée de ce qui se cache derrière ces appellations génériques. Il manque la fréquence disponible et le modèle de CPU.

J'ai remonté le soucis il y a plus de 6 mois au support, mais toujours aucun changement sur l'interface.

Avatar de Larsene_IT Abonné
Avatar de Larsene_ITLarsene_IT- 03/04/19 à 05:57:28

bon, et du coup, si on compare avec des offres concurrentes, ça donne quoi ? De mon humble avis, j'ai l'impression qu'il vaut mieux se tourner vers les offres VPS d'OVH, non ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact