AMD pourrait bien atteindre les 10 % de parts de marché dans les serveurs d'ici 2020

On track
AMD pourrait bien atteindre les 10 % de parts de marché dans les serveurs d'ici 2020

La réussite du Texan dans les processeurs grand public va-t-elle aussi se concrétiser dans les serveurs, un marché à l'inertie un peu plus complexe à vaincre ? Cela semble bien parti. 

C'est en tous cas ce qu'affirment les sources de nos confrères de Digitimes, pour qui l'arrivée des nouveaux CPU EPYC gravés en 7 nm (Rome) pourrait renforcer la tendance actuelle.

On a vu plusieurs acteurs du Cloud proposer des solutions à base de processeurs AMD ces derniers mois, à l'image de Scaleway en France. Après avoir exploré le sujet, OVH a mis en vente un premier serveur dédié. De leur côté, les constructeurs ont déjà largement sauté le pas, jusqu'à de premiers modèles AM4 avec IPMI chez ASRock Rack.

AMD a publié récemment de bons résultats 2018, à 6,48 milliards de dollars de revenus (+23 % en un an) pour un bénéfice de 337 millions contre une perte de 33 millions en 2017. Sa marge brute est passée dans l'intervalle de 34 % à 38 %, avec une pointe à 40 % au troisième trimestre.

La société ne détaille néanmoins pas la part des serveurs dans ce chiffre. On sait seulement que le groupe Enterprise, Embedded and Semi-Custom (où l'on retrouve par exemple les SoC pour consoles de jeux) compte pour un tiers des revenus, le reste étant attribué à l'unité Computing and Graphics. 

Mais, selon les chiffres de Mercury Research, AMD est progressivement passée de moins de 1 % du marché en 2017 à 3,2 % fin 2018. Pour rappel, Lisa Su nous confiait en juin 2017 viser une part du marché à deux chiffres, à moins de trois ans. L'objectif sera-t-il tenu ? Réponse au fil des prochains résultats financiers. 

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

8 commentaires
Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 28/03/19 à 10:28:59

Souhaitons le. Et, j'aimerais bien avoir l'occasion de tester des CPU Epyx sous Vsphere ...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 28/03/19 à 13:27:51

(quote:40695:Gilbert_Gosseyn) ...

C'est possible chez des hébergeurs (mais seulement en dédié je crois non ?) Online propose de l'ESXi / Promox en tous cas de mémoire.

Édité par David_L le 28/03/2019 à 13:28
Avatar de DCmalcolm Abonné
Avatar de DCmalcolmDCmalcolm- 28/03/19 à 13:49:33

OVH fait un peu plus qu'explorer, depuis très peu il y a un serveur en epyc 7351p 16/32 (Advance-4). Scaleway/online est moi timide sur le sujet ceci dit.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 28/03/19 à 14:01:39

(quote:40700:DCmalcolm) ...

Ah merci, je n'avais pas vu que c'était désormais commercialisé :chinois: (mais oui, c'est timide :D)

Avatar de fafaro Abonné
Avatar de fafarofafaro- 29/03/19 à 09:41:37

Les constructeurs (HP, DELL, Cray, NEC, Atos) que j'ai rencontrés à Supercomputing en novembre m'ont tous dit qu'AMD allait revenir sur le devant de la scène dans le HPC, en tout cas.

Avatar de googfrgo Abonné
Avatar de googfrgogoogfrgo- 29/03/19 à 10:21:20

Super bonne nouvelle !

Avatar de infocast Abonné
Avatar de infocastinfocast- 29/03/19 à 13:53:05

Pour vSphere il faut penser à "tuner" le vNuma sur les Epyc/Ryzen suivant le model. Sinon les perf peuvent vite se brider en fonction de nombre de vCPU alloué à chaque VM..

Avatar de Liam Abonné
Avatar de LiamLiam- 30/03/19 à 04:56:23

AMD revient de loin. C'est cool de les voir redevenir un acteur avec lequel il faut compter. C'était pas arrivé depuis fort longtemps.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact