Arnold 5.3 gère les GeForce RTX, NVIDIA publie son premier Creator Ready Driver

Bonjour, c'est la comm'
Arnold 5.3 gère les GeForce RTX, NVIDIA publie son premier Creator Ready Driver

Après les Game Ready Drivers, les Creator Ready Drivers débarquent chez NVIDIA. La société veut ainsi séduire les professionnels en mettant plus en avant l'optimisation des performances de ses produits grand public dans certaines applications. Le moteur de rendu Arnold annonce au passage le support des GeForce RTX.

Si NVIDIA n'a pas grand-chose à craindre des Radeon VII d'AMD, la société semble un peu plus préoccupée par le mouvement entamé depuis quelque temps par son concurrent en direction des professionnels et des créateurs. Avec la montée en puissance de ses GeForce RTX, elle a donc décidé de passer la seconde en direction de ce public.

Jusqu'à maintenant, on avait ainsi les GeForce pour l'offre grand public, les Quadro/Tesla pour les professionnels et leurs drivers certifiés aux fonctionnalités supplémentaires (proposés en deux canaux). L'offre intermédiaire se situe au niveau des Titan, des monstres haut de gamme, mais utilisés avec des pilotes classiques.

Mais de plus en plus, la frontière qui sépare l'offre pour les particuliers ou les entreprises s'estompe. C'est pour cela que NVIDIA a décidé de lancer le programme Creator Ready Drivers.

Quadro Drivers Canaux
Les Quadro ont déjà deux canaux de diffusions de pilotes

Séduire les éditeurs et les utilisateurs

Les GeForce RTX participent pleinement à ce mouvement. Car leurs RT Cores et Tensor Cores, encore assez peu utilisés dans les jeux, sont du pain béni pour les applications de rendu 3D ou de calcul liés à l'IA. Le moteur NVENC, renforcé dans Turing, peut également être exploité dans les applicatifs vidéo (autre qu'OBS).

Ainsi, dans une station de travail, ceux qui n'ont pas besoin des garanties ou des fonctionnalités d'une Quadro préfèrent opter pour une carte de l'offre grand public. Outre les développeurs, également concernés par cette tendance, cela constitue neuf millions d'artistes et créateurs selon NVIDIA. Un public qui était jusque-là très attentif aux performances CPU, à qui il faut expliquer que le GPU peut devenir un allié de taille.

Problème, les pilotes ne sont pas toujours adaptés et NVIDIA voit bien qu'AMD cherche à « draguer » ces clients potentiels avec des produits comme la Radeon VII et son approche « One Driver ». Les Radeon sont d'ailleurs parfois à l'avantage dans les applicatifs professionnels, il fallait donc remédier à la situation. 

Cela passe tout d'abord par l'exploitation des possibilités « RTX » par les éditeurs. C'est en cours selon NVIDIA qui promet que la majorité d'entre eux proposeront une version en production adaptée à ses dernières cartes dans le courant de l'année. La liste est assez complète :

Adobe Dimension & Substance Designer, Autodesk Arnold & VRED, Chaos Group V-Ray, Dassault Systèmes CATIALive Rendering & SOLIDWORKS Visualize 2019, Daz 3D Daz Studio, Enscape Enscape3D, Epic Games Unreal Engine 4.22, ESI Group IC.IDO 13.0, Foundry Modo, Isotropix Clarisse 4.0, Luxion KeyShot 9, OTOY Octane 2019.2, Pixar Renderman XPU, Redshift Renderer 3.0, Siemens NX Ray Traced Studio et Unity (en 2020).

Arnold d'Autodesk vient de sauter le pas (en bêta), dans sa version 5.3. Le support de toutes les GeForce à compter de Maxwell est de la partie, le ray tracing étant accéléré matériellement sur les RTX. Il rejoint ainsi la preview d'Unreal Engine 4.22 apportant le support du ray tracing en temps réel.

NVIDIA évoque également la Beta 4 de Redcine-X Pro ou d'Enhance Details pour Adobe Lightroom CC, annoncés en février. Leurs optimisations ne sont par contre pas spécifiques aux GeForce RTX.

Creator Ready Driver pour les GeForce 10, 16, 20 et Titan

Pour enfoncer le clou, NVIDIA va désormais publier une série spécifique de pilotes pour GeForce. Après les Game Ready Drivers (GRD), optimisés pour les derniers jeux, on a droit aux Creator Ready Drivers (CRD), validés pour offrir les meilleures performances possible dans les applications professionnelles.

NVIDIA évoque des gains qui peuvent aller de 8 à 13 % selon les cas, entre la dernière mouture CRD disponible (419.67) et la branche 415. Ils sont disponibles sur le site du constructeur, parfois distingués par un logo CRD. Ils ne sont compatibles qu'avec les GeForce 10 et supérieures, alors que les séries 600 à 900 sont gérées par la version GRD.

Malheureusement, aucun détail technique n'est donné sur les optimisations ou différences de comportement adoptées par ces pilotes. 

Surtout un changement dans la communication autour des pilotes

Et pour cause, il s'agit en fait d'un même pilote aux fonctionnalités identiques, la différence se fait surtout au niveau de la communication des optimisations et du canal de distribution. Si un pilote GRD 419.92 vient à sortir après les 419.67 CRD, il en intègrera donc toutes les optimisations, mais avec d'autres pour certains jeux.

Les pilotes de l'offre professionnelle restent séparés, avec leurs spécificités et sans possibilité de bascule comme le propose AMD avec son approche One Driver. Mais quand ceux destinés aux GeForce seront optimisés pour telle ou telle application professionnelle, une mouture Creator Ready sera annoncée.

  • NVIDIA GeForce Creator Ready Drivers
  • NVIDIA GeForce Creator Ready Drivers
  • NVIDIA GeForce Creator Ready Drivers

NVIDIA détaillera alors les gains de performances et autres correctifs mis en place, comme il le fait à l'occasion de la mise en ligne de ses versions Game Ready. On ne sait par contre pas si cela passera par le blog classique de la société ou un espace dédié aux créateurs comme c'est le cas avec les jeux vidéo sur GeForce.com.

GeForce Experience (nécessitant un compte), propose de son côté simplement de choisir si l'on veut être spécifiquement averti des mises à jour Creator Ready ou GeForce Ready.

  • Introduction
  • Séduire les éditeurs et les utilisateurs
  • Creator Ready Driver pour les GeForce 10, 16, 20 et Titan
  • Surtout un changement dans la communication autour des pilotes
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact