NVIDIA Jetson Nano : un super Raspberry Pi à 128 CUDA Cores pour 99 dollars

JetBot au rapport !
NVIDIA Jetson Nano : un super Raspberry Pi à 128 CUDA Cores pour 99 dollars

Alors que tout le monde attend des nouvelles du Raspberry Pi 4, NVIDIA a décidé de s'attaquer à un marché où Intel s'est planté avec son Galileo : un microPC aux possibilités décuplées. Une approche qui peut fonctionner puisque l'on y retrouve un SoC ARM, un GPU maison et une connectique complète. 

NVIDIA propose depuis quelques années déjà des plateformes de développement Jetson. Après celle à base de Tegra K1 en 2014, nous avons eu droit à Tegra X1 puis X2 les années suivantes. C'est finalement avec Jetson Xavier, dévoilé au Computex 2018 que les choses ont évolué. 

Désormais, la plateforme de développement maison est proposée en différentes déclinaisons sous la marque AGX : pour la robotique, mais aussi l'automobile ou encore le milieu médical. À l'occasion de l'édition 2019 de la GDC Silicon Valley, c'est un petit nouveau qui a été présenté : Jetson Nano.

Un Raspberry Pi à 99 dollars, par NVIDIA

L'idée est de proposer une solution bien plus accessible que les précédents Jetson. En effet, un pack AGX Xavier est annoncé à pas moins de 1 300 dollars. Cela ne pose pas de problème aux industriels, mais lorsque l'enjeu est de diffuser vos technologies plus largement ou d'intéresser le monde de l'éducation ou les bidouilleurs, cela ne passe pas.

Nano est donc une sorte de Raspberry Pi à la sauce NVIDIA, c'est à dire avec de la puissance (472 GLFOPS) et une connectique complète à la clé. Pour 99 dollars, le kit intègre un module contenant un SoC avec quatre cœurs ARM A57 cadencés à 1,43 GHz, un GPU Maxwell avec 128 CUDA Cores et 4 Go de LPDDR4.

Sur la carte mère on trouve un lecteur de microSD, un port réseau Gigabit, un emplacement M.2 (Key E) pour le réseau sans fil (Bluetooth, Wi-Fi), un HDMI 2.0 et du DP 1.4, quatre USB 3.0 (5 Gb/s) et un micro USB 2.0.

NVIDIA Jetson Nano

NVIDIA indique que son GPU est capable de gérer des flux H.264/H.265 tant en compression (4K30, 4x 1080p30, 9x 720p30) qu'en décompression (4K60, 2x 4K30, 8x 1080p30, 18x 720p30). Autant dire que ce n'est pas une carte pour votre prochain NAS, les usages visés sont plutôt le calcul pur, le traitement d'images ou encore le simple affichage.

Les principaux ports sont exposés directement à l'arrière de la carte (voir ci-dessus), accompagnés d'un connecteur permettant de relier une alimentation externe, l'utilisation du PoE étant possible. On trouve également sur le PCB des connecteurs GPIO, I2C, I2S, SPI, MIPI CSI-2 et UART.

Avec son refroidissement passif (fourni), la carte affiche des dimensions de 100 x 80 x 29 mm. Jetson Nano est également proposé sous la forme du module seul de 69,6 x 45 mm (SO-DIMM, 260 broches) sans connectique, mais 16 Go d'eMMC 5.1. Il est proposé pour 129 dollars et vise plus spécialement le monde de l'embarqué.

Le premier est d'ores et déjà disponible, le second arrivera en juin.

Renforcer l'écosystème Jetson, notamment avec JetBot

Jetson Nano a donc de quoi emballer, surtout avec le soutien d'un constructeur ayant les moyens de ses ambitions comme NVIDIA. Le marché des microPC à base de puces ARM est en effet souvent limité à des puces moyennement performantes, avec un suivi qui n'est pas toujours au rendez-vous. 

NVIDIA travaille son écosystème Jetson et sa couche logicielle Jetpack/L4T (en partie basée sur Ubuntu) depuis des années, forum à l'appui. Les possibilités sont d'ores et déjà nombreuses, les images ayant déjà été préparées pour la carte Nano. Avec son arrivée, le constructeur doit surtout s'attendre à faire face à un public différent et plus nombreux, avec des attentes particulières. De quoi demander une évolution de sa stratégie dans les mois à venir.

Mais lorsque l'on voit ce qu'il est possible de faire avec un simple Raspberry Pi dans le domaine éducatif ou même de la robotique amateur, les possibilités apportées par un module comme Jetson Nano ont de quoi séduire. NVIDIA l'a bien compris et a déjà publié les plans pour son JetBot sur GitHub.

Il renvoie également sur ses différents projets open source permettant d'effectuer de la reconnaissance d'objets depuis ses plateformes Jetson.

NVIDIA Jetson NanoNVIDIA Jetson Nano

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

36 commentaires
Avatar de Soraphirot Abonné
Avatar de SoraphirotSoraphirot- 19/03/19 à 09:40:56

il y a un fort potentiel de serveur vidéo dans cette petite bête, à surveiller je pense.

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 19/03/19 à 10:00:35

Clairement, pour un serveur Plex, ça aurait tout son intérêt.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 19/03/19 à 10:02:01

(quote:40377:Qruby) ...

à un moment donné, il faudra arrêter de regarder les microPC uniquement par le prisme du multimédia grand public ou du NAS, ces produits ont des possibilités à 1 000 lieues de ça. Le serveur Plex à base de NVIDIA ça existe déjà : Shield TV ;)

Avatar de stratic Abonné
Avatar de straticstratic- 19/03/19 à 10:42:54

Il y a moyen de faire des projets sympa avec ce petit module.

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 19/03/19 à 10:43:45

(quote:40378:David_L) à un moment donné, il faudra arrêter de regarder les microPC uniquement par le prisme du multimédia grand public ou du NAS, ces produits ont des possibilités à 1 000 lieues de ça. Le serveur Plex à base de NVIDIA ça existe déjà : Shield TV ;)

Ouep, moi par exemple je vais installer Jeedom dessus !

(s'enfuit en courant :langue: )

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 19/03/19 à 11:07:10

Ça peut-être pas mal comme plateforme pour s'initier à l'IA. Je vois bien un projet de mise en place d'un système de reconnaissance faciale par exemple, dans un cadre domotique (ou pas) :)

Parce que le Rpi faut pas compter dessus pour ce type de projet...

Édité par Furanku le 19/03/2019 à 11:07
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 19/03/19 à 11:09:30

Ou de la robotique intégrant de l'IA. C'est vrai que la carte a l'air de bien se prêter à ce type d'usage. Après à voir ce que les tests donneront par la suite. Mais perso elle m'intéresse pour explorer un peu ce domaine à terme (sur lequel je n'ai aucune connaissance encore).

Avatar de crocodudule Abonné
Avatar de crocodudulecrocodudule- 19/03/19 à 11:29:40

Youhou, là je suis comme un dingue, curieux de voir les possibilités de la bête !

On a une idée de la capacité du GPU Maxwel présent, par exemple par rapport aux "GPU" d'intel actuellement connus ?

Édité par crocodudule le 19/03/2019 à 11:33
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 19/03/19 à 12:27:15

(quote:40387:crocodudule) ...

Disons que c'est plutôt face à des solutions de type Myriad qu'il faudra opposer ça chez Intel.

Avatar de Aldayo Abonné
Avatar de AldayoAldayo- 19/03/19 à 12:27:48

Dans l’article, il est indiqué avec 4Go de LPDDR4 SoDimm.

On pourra donc changer la barette et booster la ram si besoin ?

Par contre, dommage pour l’absence de port SATA ou de M2 SATA (mettre l’OS sur une SD, c’est pas terrible en terme de fiabilité !!! )

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact