WD Blue SN500 : des SSD M.2 PCIe jusqu'à 1,7 Go/s, dès 0,19 euro par Go

Bientôt les SSD WD Red ?
WD Blue SN500 : des SSD M.2 PCIe jusqu'à 1,7 Go/s, dès 0,19 euro par Go

Western Digital annonce de nouveaux SSD SN500 dans sa gamme Blue. Ils exploitent une interface M.2 en PCIe 3.0 x2. Moins rapides que les Black SN750, ils sont moins chers et atteignent tout de même 1,7 Go/s.

Après avoir lancé ses SSD Black SN750 en janvier, Western Digital décline sa gamme de SSD M.2 PCIe et NVMe avec ses Blue SN500. Ils sont proposés en deux versions : 250 et 500 Go. 

Ce nouveau modèle utilise très probablement des puces de 3D NAND TLC (trois bits par cellule) sur 64 couches, mais ce n'est pas précisé par le constructeur. Si le format reste le même (2280), ils sont moins rapides que les Black, mais plus accessibles. Le rapport performance/prix peut donc être intéressant.

Une seule puce de 3D NAND, pas de DRAM

Première grande différence entre les Black SN750 et les Blue SN500 : les seconds n'utilisent que deux lignes PCI Express 3.0, contre quatre pour les premiers. Conséquence directe : l'interface est limitée à une bande-passante de 2 Go/s. Un débit largement suffisant pour nombre d'utilisateurs.

Sur le PCB, on ne retrouve par contre que le contrôleur et une unique puce de NAND, comme on peut le voir dans ce document. Il pourrait donc être largement plus petit avec un format M.2 2230/2242 par exemple, mais le constructeur a probablement fait le choix d'assurer la compatibilité avec un maximum de cartes mères.

Il est aussi possible que cela ouvre la voie à des versions avec plus de stockage à l'avenir. Pour rappel, les SSD Western Digital SN520 – annoncés en février 2018, mais proposés uniquement aux intégrateurs (OEM) – sont eux disponibles en différentes longueurs suivant leurs capacités. 

Lors de l'annonce du SN750 il nous expliquait travailler avec des fabricants de cartes-mères pour essayer de réduire la taille des SSD vers du 2242 (sur le long terme).

Western Digital Blue SN500

Jusqu'à 1,7 Go/s en lecture et 1,45 Go/s en écriture

Pour rappel, le SN750 exploitait deux puces de 3D NAND pour mieux répartir la chaleur et profiter des huit canaux du contrôleur. Ce n'est donc pas le cas du SN500. Combiné à l'absence de cache DRAM, les performances des Blue sont logiquement inférieures à celle des Black.

Le fabricant annonce ainsi des débits de 1,7 Go/s en lecture séquentielle, quelle que soit la capacité. En écriture, le modèle de 500 Go grimpe jusqu'à 1,45 Go/s, contre 1,3 Go/s pour celui de 250 Go. L'interface PCIe 3.0 x2 (2 Go/s) n'est donc pas un facteur limitant dans le cas présent.

Pour rappel, le SN750 de 250 Go est donné pour respectivement 3,1 et 1,6 Go/s, contre 3,46 et 2,6 Go/s pour celui de 500 Go. Les performances en entrées sorties sont de 210k IOPS et 275k IOPS en lecture pour le SN500 de 250 et 500 Go, contre respectivement 170k et 300k IOPS en écriture. 

Western Digital Blue SN500

Quid du cache SLC ? Mystère et boule de gomme

Par contre, le fabricant ne donne aucune indication sur la présence et la capacité d'un cache SLC. Ce dernier permet d'augmenter les performances en utilisant une partie de l'espace disponible comme des puces SLC, avec un bit par cellule au lieu trois dans le cas de la TLC.

Nous avons demandé des précisions au fabricant, sans réponse pour le moment. Nous mettrons à jour cette actualité le cas échéant. Dans le cas du SN750, les performances sont divisées par plus que deux en dehors du cache SLC, dont la capacité est d'environ 1 % du SSD. 

Western Digital revendique une endurance en écriture de 150 To pour le SN500 de 250 Go (contre 200 To pour le SN750), alors qu'elle est de 300 To pour les SSD Blue (idem sur le Black de 500 Go). Toutes les caractéristiques techniques détaillées sont disponibles par ici.

Des tarifs officiels, mais pas de date de disponibilité

Le SSD Blue SN500 de 250 Go est annoncé à 67 euros par Western Digital, contre 90 euros pour le Black SN750 de même capacité. Pour 500 Go il faudra débourser 97 euros, soit le même tarif qu'un Crucial P1 de 500 Go, au lieu de 135 euros pour son équivalent Black. Il sera donc intéressant de comparer les performances de ces modèles.

La garantie est de cinq ans, aucun modèle avec un radiateur intégré ne semble proposé, contrairement aux Black SN750. La date de disponibilité en France n'a pas pu nous être confirmée.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

1 commentaires
Avatar de Obi_Yoann Abonné
Avatar de Obi_YoannObi_Yoann- 16/03/19 à 10:51:09

Pas de cache dram, est ce que ça signifierait que ça pourrait être un candidat intéressant pour servir de cache dans un cluster en storage spaces direct ? 🤔

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact