Processeurs Cascade Lake(-X) d'Intel : des lancements dès le mois d'avril

Enfin ?
Processeurs Cascade Lake(-X) d'Intel : des lancements dès le mois d'avril

Après des mois d'attente, les processeurs Cascade Lake d'Intel vont enfin être officialisés. Ce devrait ensuite être le cas des modèles pour station de travail Cascade Lake-X, à l'occasion du Computex de Taipei.

Dans les prochains mois, il n'y a pas de grandes nouveautés à attendre de la part d'Intel sur le marché grand public. Le fondeur est toujours empêtré dans ses soucis de production, qui devraient encore durer quelques mois. C'est donc plutôt d'ici la fin de l'année, avec Ice Lake et le 10 nm, qu'il sortira du bois.

AMD prépare sa fiesta

D'ici là, il va se concentrer sur son offre haut de gamme, pour répondre aux nouveaux EPYC et aux prochains Ryzen d'AMD. Le Texan dévoilera sa troisième génération, gravée en 7 nm, d'ici l'été.

On peut s'attendre à un lancement au Computex, même si des surprises pourraient être au rendez-vous des 50 ans de la marque, le 1er mai. Suivront les nouveaux Ryzen Threadripper, qui doivent être mis sur le marché cette année. Côté GPU, pour le moment, c'est motus et bouche cousue.

AMD Roadmap 2019AMD Roadmap 2019

Intel peine encore à répondre

Autant dire que ce n'est pas sur les Xeon W-3175X à 3 600 euros et ses cartes mères à 1 800 euros qu'Intel va devoir compter pour sa contre-attaque. Cascade Lake va ainsi être annoncé dès le mois prochain. Pour rappel, il s'agit de la dernière évolution en 14 nm de l'offre serveur du géant de Santa Clara.

Exploitant un socket LGA 3647 elle se composera de puces jusqu'à 48 coeurs (Cascade Lake-AP) avec les instructions Deep Learning Boost (DLBOOST) et Optane Persistent Memory. En juin, ce serait au tour de Cascade Lake-X de faire le show à Taipei. Il s'agit de la déclinaison pour stations de travail, plus accessibles et sur socket LGA 2066.

Une information qui reste pour le moment à confirmer, mais qui ne manque pas de saveur lorsque l'on sait que les plans de départ d'Intel étaient un lancement de cette plateforme fin 2018.

En novembre dernier, la société déclarait commencer la livraison de Cascade Lake sous peu, mais n'a toujours rien annoncé depuis. Selon nos informations, seuls quelques gros clients sont pour le moment concernés. Il est donc grand temps de passer à l'officialisation de la gamme.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

4 commentaires
Avatar de mez Abonné
Avatar de mezmez- 12/03/19 à 09:54:52

Et ben je suis pas malheureux d'avoir un socket AMD en ce moment.

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 12/03/19 à 10:26:25

Avec failles inside ® ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 12/03/19 à 10:56:24

(quote:40156:Salamandar) ...

Il y a des correctifs dans CL, mais le gros arrivera dans les itérations suivantes.

Avatar de ZoZo Abonné
Avatar de ZoZoZoZo- 12/03/19 à 14:25:51

Quelques Xeon W Cascade-Lake X socket 2066 avec coeffs débloqués seraient pas mal. J'aimerais avoir le support de l'ECC tout en maximisant les perfs single-thread et profiter du quad-channel (ou mieux ?). Au passage, sur la gamme inférieure, à quoi sert la distinction entre Xeon E et Core, puisque les Xeon E ne sont pas vendus plus chers ? Autant ne vendre que des Core et leur activer toutes les fonctions des Xeon E. Et s'ils pouvaient soit augmenter le nombres de lignes PCI-E du CPU, soit remplacer le DMI 3.0 par quelque chose de plus sérieux, ce serait bien aussi (bien entendu ça demanderait une évolution des sockets) Cela dit, maintenant qu'il existe au moins une carte mère Ryzen avec IPMI, le camp AMD va peut-être (re-)gagner un client...

Édité par ZoZo le 12/03/2019 à 14:26
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact