Xeon W-3175X : les ASUS ROG Dominus Extreme et Gigabyte C621 Aorus Xtreme s'opposent

Qui est le plus débauché ?
Xeon W-3175X : les ASUS ROG Dominus Extreme et Gigabyte C621 Aorus Xtreme s'opposent

Pour accompagner le Xeon W-3175X d'Intel, ASUS et Gigabyte ont annoncé des cartes mères « extrêmes ». Mais cette appellation est-elle méritée, ces deux produits sont-ils aussi fous l'un que l'autre ? 

Face aux Ryzen Threadripper d'AMD, Intel a décidé de miser sur un acte désespéré : casser le prix de ses puces à 28 cœurs pour donner naissance au Xeon W-3175X et tenter de séduire les amateurs de machines extrêmes. Mais il faut y mettre le prix, le processeur étant annoncé à 3 000 dollars (plus de 3 600 euros).

Du côté des cartes mères, deux constructeurs se tirent la bourre pour attirer les clients potentiels. Des produits qui n'ont que peu d'intérêt étant donné les volumes qui seront écoulés, mais qui ont l'avantage de faire parler de la marque, tout en montrant sa capacité à proposer des modèles haut de gamme.

Du côté de chez ASUS nous avons donc la ROG Dominus Extreme, alors que Gigabyte mise sur la C621 Aorus Xtreme. La première s'affiche déjà à près de 1800 euros. Si le tarif de la seconde reste à découvrir, il sera sans doute aussi indécent. Mais outre une débauche de ports et de phases d'alimentations, qu'apportent-ils à l'utilisateur ?

Toujours plus de phases, quid des ports PCIe ?

Alimenter un processeur à 28 cœurs poussé à ses limites histoire de passer devant son concurrent à 32 cœurs n'est sans doute pas une mince affaire.

Ainsi, nos deux concurrents annoncent la présence de pas moins de 32 phases (plutôt 4x 8 phases). Côté connecteurs ATX, ASUS mise sur 2x 24 + 2x 8 + 2x 6 broches, en plus d'un six broches EZ Plug. Même ambiance chez Gigabyte avec 2x 24 + 4x 8 broches ATX au total et 2x 6 broches PEG. Chacun met bien entendu en avant la qualité de ses composants.

  • Gigabyte C621 Aorus Xtreme Xeon W-3175X
  • Gigabyte C621 Aorus Xtreme Xeon W-3175X
  • Gigabyte C621 Aorus Xtreme Xeon W-3175X
  • Gigabyte C621 Aorus Xtreme Xeon W-3175X

Mais une carte mère, c'est avant tout l'accès à des connecteurs. Ici, les deux constructeurs ont fait des choix très différents. Gigabyte propose de répartir les 48 lignes PCIe 3.0 proposées au sein du CPU et les 20 du chipset C621 sur sept ports x16. La présentation de la carte étant encore succincte, on ne connait pas leur composition exacte.

ASUS mise de son côté sur quatre ports PCIe 3.0 x16, permettant de gérer jusqu'à quatre cartes graphiques à pleine vitesse. Attention tout de même, certaines lignes étant partagées avec les ports U.2 de la carte et les deux ROG DIMM.2. Ces derniers permettent de connecter jusqu'à quatre SSD M.2 22110 en PCIe 3.0 x4.

Débauche de ports USB, S-ATA et U.2

Le stockage n'est pas en reste. ASUS propose ainsi deux connecteurs U.2 et huit S-ATA 6 Gb/s. Gigabyte fait plus léger avec six S-ATA 6 Gb/s, deux S-ATA DOM (Disk On Module) et un U.2. Aucun emplacement M.2 ne semble présent sur la carte, le constructeur n'ayant pas d'équivalent aux ROG DIMM.2.

Même chose du côté de l'USB avec douze ports 3.1 sur le panneau arrière de la ROG Dominus Extreme, dont quatre à 10 Gb/s et huit à 5 Gb/s. Les plus rapides sont de Type-A ou C (deux de chaque), provenant d'une puce ASMedia. Une dizaine d'autres, issue du chipset ou de puces ASMedia, sont accessibles via le PCB.

Chez Gigabyte c'est là encore plus sobre puisque l'on distingue seulement six ports Type-A sur le panneau arrière. Il faudra donc miser sur ceux présents sur le PCB pour se rattraper.

ASUS ROG Dominus Extreme C621 Xeon W-3175XASUS ROG Dominus Extreme C621 Xeon W-3175X

Gigabyte fait l'impasse sur le 10 Gb/s

Autre regret concernant la C621 Aorus Xtreme : elle se contente de deux ports réseau classiques, exploitant le duo i219AT et i219LM d'Intel pour deux ports à 1 Gb/s.

C'est presque une honte pour une carte mère de cette gamme. Certes, c'est la puissance brute du CPU qui intéresse ici les utilisateurs, mais forcer à l'usage d'une carte fille pour accéder à un débit réseau à plus de 130 Mo/s n'a aucun sens sur un produit destiné à faire dans l'excès.

ASUS n'a de son côté pas fait la bêtise de miser sur une carte fille intégrée au bundle comme on le voit parfois sur le reste de sa gamme. Une puce Aquantia AQC107 est bien présente, en complément d'une i219LM. Le réseau sans fil est assuré par une AC-9260 d'Intel, compatible avec le Gigabit Wi-Fi (1,73 Gb/s en 2x2 MU-MIMO).

Asus gagne par KO, le prix sauvera-t-il Gigabyte ?

On pourrait continuer à détailler les caractéristiques pendant des heures, mais on le voit bien : dès qu'il s'agit de miser sur la débauche de caractéristiques, ASUS est toujours le meilleur.

Le constructeur n'a d'ailleurs pas lésiné sur les moyens avec un écran OLED Live Dash, des ports jack RGB, une puce audio SupremeFX S1220, une ventilation dans l'étage d'alimentation et sur le chipset, une double black plate, tout un ensemble de boutons et de switchs dédiés aux overclockeurs, etc. 

  • ASUS ROG Dominus Extreme C621 Xeon W-3175X
  • ASUS ROG Dominus Extreme C621 Xeon W-3175X
  • ASUS ROG Dominus Extreme C621 Xeon W-3175X
  • ASUS ROG Dominus Extreme C621 Xeon W-3175X

Autant de petites attentions qui sont absentes chez Gigabyte, qui semble avoir décidé de proposer une carte mère C621 haut de gamme... d'entrée de gamme. Ainsi, outre la présence de sept ports PCI Express, on a du mal à lui trouver un intérêt face à sa concurrente. 

Mais peut être que le constructeur mise sur son prix pour se démarquer, espérant séduire les intégrateurs qui pourront exploiter sa carte pour proposer une machine à base de Xeon W-3175X à « moindres frais », là où le modèle d'ASUS est déjà proposé à 1 800 euros... rien n'est moins sûr. 

Rendez-vous d'ici quelques semaines pour le découvrir, le modèle de Gigabyte devant être mis en vente pendant le second trimestre de l'année. Il sera alors temps de juger de l'intérêt de ces deux cartes.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

9 commentaires
Avatar de Aldayo Abonné
Avatar de AldayoAldayo- 11/03/19 à 08:29:25

Dire qu’on trouvait les CM Threadripper trop cher (à partir de 299€ ...)

Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 11/03/19 à 09:13:48

(quote:40128:Aldayo) Dire qu’on trouvait les CM Threadripper trop cher (à partir de 299€ ...)

Et moi je trouvais les séries ROG chères pour les plateformes ryzen... Là ils ont encore fait dans la démesure, prix y compris !

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 11/03/19 à 10:03:34

@Aldayo, oui c'est clair que ça m'a fait mal au fesses quand j'ai dû choisir le modèle pour aller avec mon threadripper... Les tarifs sont clairement abusés...

Avatar de tifounon Abonné
Avatar de tifounontifounon- 11/03/19 à 11:06:47

Je ne comprends pas trop pourquoi associé ROG, branding dédié aux jeux, à un Xeon qui est plus un CPU "pro".

Ou alors j'ai vraiment raté un truc avec les Xeon.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 11/03/19 à 11:07:51

(quote:40139:tifounon) ...

Parce qu'il fallait une réponse aux Threadripper 2990WX.

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 11/03/19 à 11:13:41

(quote:40139:tifounon) ...

C'est un peu la "Vega" d'intel :transpi:

Avatar de Aldayo Abonné
Avatar de AldayoAldayo- 11/03/19 à 12:29:34

(quote:40141:David_L) Parce qu'il fallait une réponse aux threadripper 2990WX.

Oui mais il s’adresse plus aux stations de travail le threadripper, pas aux joueurs (comme le xeon d’ailleurs) La, on se retrouve à faire un couple CM/CPU à presque 5500€ quand le threadripper avec sa CM tourne à 2200€ !!! (Et les perfs ne sont pas doublées contrairement au prix)

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 11/03/19 à 12:34:15

(quote:40144:Aldayo) ...

Oui après il faut partir du principe que le marketing dans le domaine des cartes mères a du sens. Or... ce n'est pas le cas. Les constructeurs pensent en général ainsi : la carte est chère, Intel nous a dit que ça vise les kékés un peu fous, il faut plein de truc >>> LED, GAMING, OC. C'est aussi pour ça qu'on se retrouve parfois avec des modèles OC avec 10G et des modèles "Pro" en 2x 1G.

De mon point de vue, une CM bien positionnée avec des fonctionnalités WS auraient plus d'intérêt (m'enfin vu les tarifs autant passer son tour), mais ça ne permet pas de faire de la comm' ;) (et des modèles exploitant ce socket existent sans doute déjà dans leur catalogue).

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 11/03/19 à 13:28:06

Juste comme ça, 3000$ HT soit 3600€ TTC.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact