Critères de choix d'une carte mère : les revendeurs doivent repenser leurs filtres

Entre autres...
Critères de choix d'une carte mère : les revendeurs doivent repenser leurs filtresCrédits : Geber86/iStock

Qu'il est loin le temps où l'on passait parfois des heures à discuter dans la boutique informatique du quartier, évoquant les dernières nouveautés, cherchant à trouver le meilleur composant. Si la vente en ligne est désormais largement majoritaire dans le secteur, elle a perdu un élément essentiel : la capacité de conseil.

Choisir une carte mère, c'est compliqué. Il existe des dizaines de modèles pour chaque chipset,  chaque constructeur, avec autant de critères. Des différences qui se jouent parfois sur des éléments assez subtils, lorsqu'il ne s'agit pas d'une segmentation plus ou moins artificielle à coups de « composants de qualité militaire ».

Mieux informer le consommateur

Dans ce processus, outre le travail des médias spécialisés pour mettre en avant les modèles qui comptent, publier des guides d'achat ou simplement informer sur les évolutions du secteur, les revendeurs ont un rôle essentiel à jouer. Car ce sont eux qui, en première ligne, séparent le client final du produit acheté.

Certes, ils ont leurs biais, notamment du fait de leur intérêt commercial à vendre parfois tel produit plutôt que tel autre selon leurs accords avec les constructeurs. Mais ils doivent dans tous les cas permettre au client de trouver le produit qu'il cherche et de s'y retrouver au sein de leur catalogue, cette jungle qu'ils mettent à sa disposition.

Ils doivent surtout apprendre à le faire en suivant les différentes évolutions technologiques. Car une carte mère ce n'est pas qu'un chipset, un socket et quelques ports USB. Il faut aller bien au-delà.

La difficile évolution des filtres

Cette connaissance, cette capacité de conseil, cette finesse dans les fiches techniques et les filtres, c'est ce que l'on recherche chez un vendeur spécialisé.

C'est ce qui fait principalement la différence entre la boutique près de chez vous, capable d'apporter une réponse précise à un besoin exprimé. Ce qui explique aussi, en partie, la différence de prix qu'il peut exister entre ceux qui misent sur un catalogue fourre-tout à la Amazon/Cdiscount à des enseignes qui se focalisent sur les composants informatiques comme Alternate, Cybertek, le trio Hardware.fr/LDLC/Materiel.net ou encore Top Achat.

Mais la plupart du temps, tous sont défaillants sur des besoins qui n'ont pourtant rien de totalement nouveau. La raison est simple : l'évolution de leurs systèmes de filtres est parfois un peu trop lente.

Au-delà des caractéristiques de base, quels choix ?

Chez chacun, on trouve bien entendu les critères de base : marque, prix, format, socket, chipset. Le nombre de ports PCIe permettant d'accueillir une carte graphique est également présent, même si la forme peut évoluer : Top Achat évoque seulement la compatibilité SLI/mGPU, HFR précise le nombre de GPU en SLI. Alternate et Cybertek détaillent le nombre de PCIe x16 présents, LDLC opte pour un double critère : type de multi-GPU et norme des ports PCIe.

Mais quid de ceux qui ont besoin de ports PCIe x1, x4 ou x8 pour une simple carte fille comme un dispositif d'acquisition vidéo, du RAID, des SSD PCIe ? Dans toutes les boutiques évoquées, aucune ne propose de critère sur ce point. Pourtant, tous ont ces informations dans leurs fiches détaillées.

Le groupe LDLC a trouvé une astuce qui répond partiellement au problème : permettre aux clients de sélectionner des caractéristiques d'un produit pour en trouver d'autres, similaires. Cela permet d'exposer des critères complémentaires pas toujours accessibles de prime abord, mais pas de chercher un produit sur ce point précis.

Par exemple, pour trouver une carte mère avec du réseau à 2,5 Gb/s chez HFR, il faut tout d'abord aller sur la fiche d'un produit qui a cette caractéristique pour ensuite en trouver d'autres similaires. Chez LDLC, ce critère est directement visible dans la liste des filtres avancés. Pourquoi cette différence ? Sans doute des choix ergonomiques.

Critères choix revendeursCritères choix revendeurs
LDLC propose nativement un filtre pour les cartes réseau à 2,5 Gb/s, pas Alternate malgré sa multitude de filtres

Chez les concurrents, c'est pire puisque cet élément n'est pas proposé comme filtre. Alternate, qui s'approche de la solution de LDLC avec sa section « Tous les filtres » (peu mise en avant), permet d'accéder à l'ensemble des éléments pouvant se trouver dans une fiche produit. Mais pour les ports réseau, il faudra se référer à la référence précise de la puce, pas au débit du port réseau par exemple.

Comment doit donc faire un utilisateur qui cherche un modèle haut de gamme avec autre chose que du réseau Gigabit, qui a besoin de plus d'un port RJ45 ? Se débrouiller. Pourtant, les catalogues des revendeurs sont le seul moyen pour comparer la proposition de différentes marques sur de nombreux critères.

Des critères qui manquent

Parfois, une caractéristique recherchée peut être totalement être absente. C'est notamment le cas du « Gigabit Wi-Fi » d'Intel vanté depuis des mois. Proposé par de nombreux constructeurs, sur de nombreuses références, les puces réseau permettant d'en profiter sont clairement identifiées... mais aucun revendeur n'en fait mention.

Ainsi, pour trouver une carte mère avec une telle capacité, il faut se tourner vers les sites des constructeurs, éplucher des fiches techniques, comparer. Nombreux sont les utilisateurs à ne pas avoir cette patience, alors qu'ils attendent des boutiques spécialisées qu'elles leur facilitent la vie sur ce point.

Parfois il s'agirait d'y voir plus clair, par exemple en connaissant la manière dont sont connectés des ports M.2 et ce qu'ils supportent : PCIe x2, x4, S-ATA ? Quelle version de Thunderbolt est présente ? Est-ce qu'un port HDMI est à la norme 2.0 ou pas ? Les ports USB sont-ils Type-C, Type-A, reliés à 5 ou 10 Gb/s ? 

Tant d'éléments où le consommateur n'a le plus souvent que peu de réponses. Certes, limiter les filtres c'est limiter les problèmes en cas d'erreur sur une fiche. C'est aussi simplifier les formulaires. Mais comment le client est-il censé faire le bon choix, surtout lorsqu'il n'est pas spécialiste ?

Ainsi, des mécaniques permettant d'accéder à l'ensemble des critères de manière astucieuse sont nécessaires, mais les revendeurs et leurs équipes en charge des différentes gammes de produits doivent aussi se poser la question de manière récurrente : « Quels sont les filtres qui peuvent avoir un intérêt pour les clients, pour l'aider lors de son achat ? Quelles nouvelles caractéristiques doivent être mises en avant et proposées comme filtres ? ».

Les cartes mères : un composant emblématique, mais pas isolé

Ce problème n'est d'ailleurs pas propre au secteur des cartes mères, bien que la multiplicité des critères en fasse un exemple parfait pour illustrer le problème. 

Nous l'avons déjà évoqué pour le stockage, mais on le retrouve aussi sur les produits Wi-Fi, où le support des blocs de 160 MHz (Gigabit) n'est quasiment jamais évoqué, pas plus que le fait que la mémoire soit en simple ou double canal sur un ordinateur PC, notamment les portables (ce qui peut réserver quelques mauvaises surprises).

Cela concerne finalement des cas aussi divers que les connecteurs proposés sur une alimentation, la présence ou non d'un ventirad dans le packaging d'un processeur, etc.

Critères choix revendeursCritères choix revendeurs
Top Achat permet de trouver directement des cartes graphiques semi-passives, pas Hardware.fr

Les boutiques spécialisées font face désormais à des géants qui misent sur des catalogues énormes, des prix bas et parfois un très bon service pour attirer les acheteurs en masse. Sur certains critères, elles ne pourront jamais lutter à armes égales. Mais sur d'autres, elles ont tout intérêt à marquer leur différence pour s'assurer la fidélité d'une clientèle attachée à une information précise, une interface claire, une capacité de conseil, des critères de choix détaillés.

Bref, un service qui montre que l'on est bien chez un spécialiste qui s'adresse à un public large, mais aussi de professionnels et de passionnés... et non un géant qui a décidé de se focaliser sur une niche en multipliant les newsletters « RGB » (entre autres tendances). Le plus souvent, on en est encore loin. Ceux qui le comprendront et décideront de faire évoluer les choses dans le bon sens auront sans doute tout le soutien des consommateurs.

  • Introduction
  • Mieux informer le consommateur
  • La difficile évolution des filtres
  • Au-delà des caractéristiques de base, quels choix ?
  • Des critères qui manquent
  • Les cartes mères : un composant emblématique, mais pas isolé
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact