Le marché des GPU en baisse fin 2018, Intel s'en sort mieux qu'AMD et NVIDIA

Jon Peddie a dit
Le marché des GPU en baisse fin 2018, Intel s'en sort mieux qu'AMD et NVIDIA
Crédits : Creative-Touch/iStock

Après une hausse au troisième trimestre 2018, le marché des GPU était en baisse sur la fin de l'année dernière. Intel limite la casse tout en grignotant des parts de marché à AMD et NVIDIA avec ses IGP. Le secteur est toujours marqué par la chute de la demande pour les cartes graphiques.

L'institut Jon Peddie Research (JPR) vient de publier son rapport trimestriel sur les expéditions de GPU au niveau mondial pour les trois derniers mois de 2018. Il comprend aussi bien les puces destinées à des cartes PCIe que les processeurs avec partie graphique intégrée (IGP).

Après plus de 10 % de hausse, une baisse de 2,65 %

Dans l'ensemble, le marché est en baisse de 2,65 % par rapport au bilan précédent, alors que le quatrième trimestre est « généralement stable ou en légère hausse ». Selon les chiffres de l'institut, les trois fabricants enregistrent des pertes, de manière inégale : 

  • AMD : - 6,81  %
  • Intel : - 0,67 %
  • NVIDIA : - 7,62 %

Pour rappel, au troisième trimestre 2018, JPR annonçait une hausse globale des expéditions des GPU de 10,64 %, largement portée par Intel qui gagnait 13,1 %. AMD et NVIDIA étaient également en croissance (6,5 % et 4,3 %).

Intel en croissance

Intel gagne 1,4 point sur les trois derniers mois de l'année, tandis qu'AMD et NVIDA en perdent 0,6 et 0,82. Une situation qui rappelle celle du trimestre précédent : Intel grimpait de 1,5 %, alors que les deux autres baissaient de 0,6 % et 0,97 %, respectivement.

Bref, sur les six derniers mois de l'année Intel marque le pas sur ses concurrents : soit en limitant la casse, soit en ayant une croissance supérieure. Un bon signe alors que la société travaille sur ses projets Gen11 et Xe.

Les puces pour portables en hausse de 8 %

Sur un an, la baisse du marché des GPU est de 3,3 %, avec 20 % de moins pour les puces destinées aux ordinateurs de bureau, mais une hausse de 8 % de celles pour les portables. Cela pourrait notamment s'expliquer par la morosité du marché ces derniers mois, en attente de nouveautés surtout sur le cœur de gamme.

Ce n'est en tous cas pas une surprise puisque ces scores s'inscrivent dans la continuité du bilan du troisième trimestre 2018 où il était respectivement question de - 16 % et + 7% sur un an, avec un marché global en baisse de 2,2 %. L'institut voit néanmoins un signe positif pour le marché du PC dans son ensemble : « malgré une baisse des livraisons de GPU, les ventes d’ordinateurs ont augmenté de 1,61 % [sur trois mois] ». 

Au troisième trimestre, les ventes d'ordinateurs étaient en augmentations de 8,22 %, notamment portées par un marché du GPU en croissance de plus de 10 %. 

Ordinateur portable
Crédits : igor_kell/iStock

Les cartes graphiques chutent toujours

Sur trois mois, le volume des GPU pour les cartes graphiques dédiées baisse de 10,75 %. C'est finalement largement moins que le trimestre précédent où la chute était de 19,21 %. Comme ce fût le cas sur l'ensemble de l'année 2018, ce segment continue de payer le prix de son « déphasage » entre l'offre et la demande suite à l'explosion des cryptomonnaies.

Les fabricants de puces ont en effet misé sur le minage en espérant doper leurs ventes, mais l'effondrement du cours du bitcoin leur a coupé l'herbe sous le pied. Résultat des courses : des stocks de GPU et des expéditions de puces par AMD et NVIDIA en baisse trimestre après trimestre.

Cette situation devrait d'ailleurs encore durer pendant les premier et second trimestres 2019. 

Un GPU dédié dans plus d'un quart des ordinateurs

Enfin, JPR affirme que des GPU dédiés – sous la forme d'une carte graphique ou d'une puce sur le PCB – sont présents dans 27,78 % des PC, un chiffre en baisse de 3,83 % par rapport au précédent bilan, qui était lui-même en baisse de 3,54 %. Doit-on y voir l'effet de la montée en puissance des IGP ?

Notez enfin qu'après une baisse ou troisième trimestre, les expéditions des GPU pour tablette étaient stables sur les trois derniers mois de l'année. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

6 commentaires
Avatar de Adanorm Abonné
Avatar de AdanormAdanorm- 04/03/19 à 15:47:27

J'ai toujours du mal avec ce genre d'annonces "AMD et nVidia en baisse, Intel en hausse". On compare vraiment des choux et des carottes.

En gros, si il y a 10/15 ans on était dans un monde du "tout PC", maintenant, une majorité des usages se sont délocalisés. La preuve c'est me marché du PC qui se dégonfle d'années en années.

Qu'est ce qu'il reste ? Les pro, et les joueurs. Sauf qu'a par le jeu d'instruction x86-64, l'OS et les sockets, ils ne partagent plus grand chose en commun. D'un coté les pros avec des configs plus ou moins musclées (souvent moins pour tirer les couts). Beaucoup de laptop. Beaucoup de puces Intel intégrées. De l'autre les joueurs, avec certes une puce Intel intégrée mais non désirée, car dans 99.99% des cas le joueur a une carte graphique nVidia ou AMD.

Du coup, dire que le marché de la carte graphique dédiée dévisse, en comparant la chute relative de nVidia et AMD serait plus pertinent que de rajouter Intel dans l'équation. A l'inverse, si d'un coup les pro gèlent les achats/renouvellement, il sera ridicule de mesurer les contres performances d'Intel face aux 2 autres.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 04/03/19 à 15:54:55

(quote:39950:Adanorm) ...

On parle des parts de marché des produits graphique, et on regarde leur évolution. En soi c'est une information intéressante, mais ce n'est qu'une information parmi d'autres :chinois:

Avatar de js2082 Abonné
Avatar de js2082js2082- 04/03/19 à 17:35:13

(quote:39952:David_L) On parle des parts de marché des produits graphique, et on regarde leur évolution. En soi c'est une information intéressante, mais ce n'est qu'une information parmi d'autres :chinois:

Mais est-ce que dans les stats sont inclus les procos AMD qui intègrent une puce graphique?

Je ne trouve jamais cette info dans ce type de comparatif.

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 05/03/19 à 09:51:57

Une carte graphique Intel, ça ne veut pas dire grand chose. Intel ne fait pas de carte, juste des IGP. Et beaucoup de ceux qui ont une carte AMD ou nvidia ont un CPU qui intègre un IGP qui n'est pas utilisé. Combien utilisent effectivement l'IGP Intel ? Personne ne sait. Du coup, difficile de parler de la part de marché d'Intel.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 05/03/19 à 10:39:12

(quote:39988:alex.d.) ...

On ne parle pas de carte graphique Intel (ça arrive, en 2020), mais de GPU intégré. L'important ici reste de voir l'évolution des pdm, pour le reste, JPR publie des chiffres sur les cartes discrete pour ceux qui veulent les chiffres des cartes à base de GPU AMD/NV uniquement

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 05/03/19 à 10:45:34

(quote:39962:js2082) Mais est-ce que dans les stats sont inclus les procos AMD qui intègrent une puce graphique?Je ne trouve jamais cette info dans ce type de comparatif.

Surement oui sinon Intel serait tout simplement absent du comparatif.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact