Helios4 : le NAS open source et open hardware de nouveau en vente

Tout devient possible
Systèmes 3 min
Helios4 : le NAS open source et open hardware de nouveau en vente

300 nouvelles unités du NAS ouvert Helios4 vont être produites. Mises en vente depuis peu, il en reste moins d'une centaine d'exemplaires, la campagne se bouclant dans moins de trois semaines.

Dans le domaine du stockage local, il y a différentes écoles. Ceux qui préfèrent multiplier les HDD/SSD au sein de leur machine pour tout avoir sous la main, ceux qui préfèrent acheter un NAS prêt à l'emploi ou encore ceux qui veulent tout faire eux-mêmes. Une nouvelle tendance émerge depuis quelque temps, celle des solutions ouvertes.

Plutôt que d'utiliser du matériel et du logiciel propriétaires, n'importe qui peut récupérer les plans du matériel ou exploiter le code source du logiciel. C'est le choix fait par l'équipe de Kobol, en charge du projet Helios4. Un NAS quatre baies régulièrement proposé par lots de quelques centaines de pièces. Il a été financé pour la première fois en 2017.

Une solution ouverte et complète

Il se base sur une carte mère de 100 x 100 mm (120 grammes) intégrant un SoC Marvell Armada 388 (2x ARM Cortex A9 à 1,6 GHz) avec accélération du RAID/Chiffrement, un large dissipateur et 2 Go de DDR3L ECC.

Côté connectique, on trouve quatre ports S-ATA 6 Gb/s, deux USB 3.0, un port réseau Gigabit, un lecteur de cartes SDHC/SDXC (SDIO 3.0), deux connecteurs PWM pour ventilateurs, 12 broches GPIO, de l'I2C et UART. La fabrication est assurée par SolidRun. Une alimentation (12V, 8A) est fournie.

Kobol Helios4Kobol Helios4

Le tout est livré avec des câbles et un boîtier en acrylique bleu. Ses dimensions sont de 182 x 107 x 210 mm. Il intègre les deux ventilateurs et permet l'utilisation de quatre disques durs (voir la vidéo d'assemblage). Le tarif est d'un peu plus de 170 euros HT, la vente et l'expédition étant organisées depuis Singapour. 

Il est possible de passer par des achats groupés (dès 10 pièces), des remises étant également proposées via un code pour plus de deux produits commandés (OFF3) ou trois (OFF5). Un petit écran OLED est également fourni pour tout achat lors de cette troisième campagne.

Possibilités et solutions logicielles

Côté logiciel, l'équipe est assez proche d'Armbian (qui propose une version pour ce projet), mais recommande également deux autres solutions : OpenMediaVault et Syncloud. Des logiciels open source qui permettent le partage de fichiers sur votre réseau local, mais aussi des fonctionnalités multimédia et/ou des mécaniques de synchronisation.

Vous pouvez ainsi l'utiliser pour du stockage, mais également d'autres usages. Attention tout de même, si la présence de quatre ports S-ATA n'est pas ce qui vous intéresse, vous aurez peut-être plus intérêt à vous pencher sur des solutions comme celles d'Orange Pi ou HardKernel (Odroid) par exemple.

Vu les performances limitées du SoC, il ne faut pas s'attendre à des performances mirobolantes ou même à utiliser des solutions avancées comme de la virtualisation, mais c'est sans doute une première approche intéressante pour ceux qui ont un budget limité et ne veulent pas d'une solution fermée.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact