PCMark 10 se renforce : Edge, Office, scénarios d'autonomie et Windows 10 on ARM

Puisse le sort vous être favorable
PCMark 10 se renforce : Edge, Office, scénarios d'autonomie et Windows 10 on ARM

Après avoir renforcé 3DMark, notamment avec le support du ray tracing et de DLSS, UL Benchmarks s'attaque à son outil permettant de juger des performances d'un PC. 

Des outils comme PCMark 10 sont très utilisés par les entreprises et les entités publiques afin de décider de quelles machines s'équiper. Ils ont l'avantage de permettre de juger facilement de leurs capacités, avec un rapport détaillé sur quelques points. C'est ce qui explique la guerre que se mènent les constructeurs à leurs sujets.

Applications Microsoft et de scénarios d'autonomie

UL Benchmark annonce aujourd'hui y intégrer un nouveau scénario de test se basant sur la suite Office de Microsoft. Cela concerne principalement Excel, PowerPoint et Word, le navigateur Microsoft Edge est aussi de la partie. Le communiqué ne précise pas ce qu'il se passera lorsque le moteur de rendu Chromium sera utilisé.

Du côté de l'autonomie, qui est un critère assez complexe à juger tant il dépend de nombreux paramètres, un système de profils va être mis en place.

PCMark 10

Quatre scénarios seront testés : machine au repos, en bureautique, en lecture de vidéo et en jeu. Chacun pourra être testé individuellement. Bien entendu, les trois scènes de test (classique, express, étendue) restent proposées.

L'idée est de permettre de comprendre comment une machine réagit dans différentes situations, à charge pour le testeur de gérer correctement la luminosité et autres paramètres du système.

Support de Windows 10 on ARM

L'arrivée du scénario exploitant des applications Microsoft n'est pas anodine, puisqu'elle permet d'assurer une compatibilité avec la déclinaison pour SoC ARM du système d'exploitation. 

On pourra ainsi comparer les performances des machines à base de puces Snapdragon de Qualcomm à des processeurs x86 plus classiques d'AMD et Intel dans des usages concrets. Bien entendu, cela ne remplacera pas un ensemble de tests plus complet, mais ce sera un bon début. 

Il sera d'ailleurs intéressant de voir les sous-scores qui seront proposés. On peut espérer au passage que cela motive Microsoft à étendre les possibilités de Windows 10 on ARM, pour le moment limité au carcan de quelques machines mobiles peu disponibles et pas toujours très intéressantes, à base de seuls SoC Qualcomm. 

Proposer une vision plus large de ce système serait une bonne chose, ne serait-ce que pour la compétition entre les différentes plateformes, comme l'a montré l'expérience Raspberry Pi

PCMark 10

Encore un peu de patience

Il faudra néanmoins attendre pour que les choses bougent. PCMark 10 intègrera ainsi sa nouvelle série de tests d'autonomie d'ici la fin du mois de mars. Les applications Microsoft et la compatibilité avec Windows 10 on ARM n'arriveront pas avant la seconde moitié de l'année.

On peut ainsi espérer que la mise en ligne de ce patch coïncide avec de nouvelles annonces de la part des constructeurs, et pas seulement de nouvelles promesses de Qualcomm concernant de potentielles nouvelles machines dont on ne voit que trop rarement la couleur dans les boutiques, ou alors... au prix fort.

Pour le moment, le guide technique de PCMark 10 n'a pas été mis à jour.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact