SDVoE : ZeeVee intègre des ports HDMI à un switch 10 Gb/s Netgear

Le turfu !
SDVoE : ZeeVee intègre des ports HDMI à un switch 10 Gb/s Netgear

Si l'USB Type-C devient le connecteur à tout faire pour le grand public, les solutions sur IP deviennent la norme pour des usages plus professionnels, notamment la vidéo. C'est en tous cas le but de l'alliance SDVoE qui vient de franchir une nouvelle étape dans le cadre d'un partenariat Netgear/ZeeVee.

Ces dernières années, la vidéo sur IP a fait de grands bonds. Il est désormais loin le temps où l'on utilisait des adaptateurs HDMI/RJ45 pour transférer de la vidéo sur de longues distances. 

Après l'intégration à de petits boîtiers, le HDBase-T a pris le relais, permettant de standardiser une partie de la chaîne de diffusion. Mais il fallait encore se reposer sur des grosses matrices, chères et peu flexibles. Pour aller plus loin, plusieurs acteurs se sont regroupés il y a quelques années autour du Software Defined Video over Ethernet (SDVoE).

L'IP : l'avenir de la vidéo

L'idée est de remplacer les matrices par des switchs 10 Gb/s classiques et une API permettant de s'adapter aux différents besoins : KVM, murs vidéo, diffusion sur plusieurs écrans, etc.

Plusieurs grands constructeurs sont membres fondateurs de cette alliance : Aquantia, Christie, Netgear, Semtech, Sony et ZeeVee. D'autres les ont rejoints depuis comme contributeurs ou partenaires : AVLink, IDK, Savant, etc. Aujourd'hui, l'intégration de cette technologie va plus loin.

Cela passe par l'annonce d'un module ZeeVee permettant d'ajouter quatre ports HDMI à un switch Netgear. Jusqu'à maintenant, la phase de (dé)compression d'une infrastructure SDVoE était gérée par des éléments externes, mais l'on pouvait se douter qu'une intégration native n'était qu'une question de temps.

Une solution en préparation depuis quelques mois, qui approche de la commercialisation.

SDVoESDVoE

Des ports HDMI dans un switch

Dans sa gamme de switchs SDVoE, Netgear propose le M4300-96X. Il s'agit d'un modèle 2U modulaire, comportant douze emplacements pour des cartes d'extension. Il peut être vendu nu (XSM4396KO) ou avec six modules de huit ports SFP+ (XSM4396K1) et une alimentation de 600 watts. 

D'autres possibilités sont proposées : alimentation de 1 200 watts, modules RJ45 PoE+ ou non, avec ports QSFP+ (40GBASE-X). Désormais, il faudra également compter avec une version spécifique du ZyPer4K de ZeeVee dévoilée à l'occasion de l'édition 2019 du salon Integrated Systems Europe (ISE). 

« Ce module est préconfiguré pour une configuration réseau AV et multicast simplifiée dite Zero Touch » précise le communiqué, l'approche de SDVoE se voulant simple d'accès, mais entièrement paramétrable. Netgear et ZeeVee visent différents besoins, citant des configurations symétriques (48x48) ou non (10x86, 24x72), chaque switch permettant de s'adapter en accueillant jusqu'à 48 ports HDMI. 

Le tarif du module ZyPer4K n'est pas précisé, mais il sera proposé à compter de cet été. Actuellement, un switch Netgear M4300-96X nu se négocie aux alentours de 4 300 euros

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact