Free ouvre sa boutique d'accessoires pour la Freebox Delta, mais oublie l'essentiel

Not too geek
Réseau 4 min
Free ouvre sa boutique d'accessoires pour la Freebox Delta, mais oublie l'essentiel

On peut désormais acheter une nouvelle télécommande Soft touch ou des Freeplugs USB Type-C de rechange pour la Freebox Delta. Mais le FAI n'a pas jugé utile de proposer des solutions pour ceux voulant tirer parti des 10 Gb/s de leur box. Il reste également discret sur certaines limitations de son produit.

Univers Freebox a constaté que Free avait enfin mis en ligne la section du compte utilisateur permettant à ceux qui possèdent une Freebox Delta d'acheter les accessoires qui lui sont consacrés. 

Une pratique très intéressante, surtout vu les tarifs pratiqués, où le FAI reste malheureusement bien seul. Mais on regrettera cette fois qu'il s'agisse surtout de permettre de racheter des éléments existants en cas de panne. Ce, alors que l'on pouvait avoir bien d'autres attentes au regard des possibilités de la nouvelle box de Free.

Des produits de rechange, quid du SFP+ et du 10 Gb/s ?

On trouve ainsi les Freeplugs USB Type-C à 90 euros (la paire, 50 euros l'unité), les éléments du pack de sécurité entre 15 et 40 euros, la télécommande Soft touch à 20 euros, etc. Comme l'on pouvait s'y attendre, la télécommande tactile (qui n'est plus livrée avec le Player) n'est pas proposée. La Freebox One a droit à un espace similaire.

Côté câble, c'est le strict minimum : HDMI ou Ethernet (longueur et catégorie non précisées) pour 5 euros. Et c'est là que le bât blesse. Car la spécificité de la Delta, c'est la présence du 10 Gb/s. Comme nous avons l'avions dévoilé, Free a fait le choix d'un emplacement SFP+ qui n'est pas (encore) compatible avec des transceivers RJ45.

Il faut donc forcément opter pour une solution type Direct Attach Copper (DAC) ou de la fibre optique, qui ne sont pas des produits très habituels pour le grand public, même technophile, visé par Free. On aurait pu attendre à ce que le FAI décide de faciliter la vie de ses clients, en proposant directement des DAC, transceivers et de la fibre, mais non.

Il leur faudra donc se tourner vers des boutiques spécialisées ou des revendeurs au catalogue très large comme Amazon. On est loin de l'offre simple et clé en main, pensée pour les geeks.

Freebox Delta : des caractéristiques publiques incomplètes

C'est d'autant plus regrettable que la communication publique de Free ne s'est pas vraiment améliorée concernant les caractéristiques techniques de la Delta. Le site d'assistance est un véritable désert sur ces sujets. L'incompatibilité avec les transceivers RJ45 que nous avons mise en lumière voilà plus d'un mois n'est toujours pas évoquée publiquement. 

Seule satisfaction : évoquée au lancement via différents canaux, la capacité de stocker jusqu'à 20 To n'est plus mentionnée. Et pour cause, comme nous l'avons évoqué lors de notre démontage du Server, seuls des HDD/SSD de 7 mm peuvent être utilisés, rendant impossible cette promesse pour l'instant.

En effet, les seuls HDD de 5 To au format 2,5" sont d'une épaisseur de 15 mm, comme le BarraCuda ST5000LM000 de Seagate. Les plus gros SSD actuellement sur le marché sont des modèles QLC 3D de 4 To, comme le 860 QVO de Samsung qui doit arriver en France dans le courant du mois. Tarif de la bête : 540 euros.

20 To Freebox Delta
Source : Dossier de presse Free du 4 décembre 2018

Plus étonnant, le support du « Gigabit Wi-Fi »  (Wave 2, jusqu'à 1,7 Gb/s en 2x2) sur deux des trois cartes Wi-Fi de la Delta n'est pas explicitement mentionné, au profit d'un nébuleux « Wi-Fi AC4400 », alors que c'est un avantage de poids face à la concurrence, en attendant les premières box équipées de Wi-Fi 6 (802.11ax).

Quoi qu'il en soit, Free n'ayant pas décidé de profiter de sa boutique pour proposer des produits adaptés à sa nouvelle Freebox, nous passerons les prochaines semaines à vous donner des exemples de solutions pour mieux en tirer parti, tout en évitant les écueils d'incompatibilités que nous avons pu détecter.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

13 commentaires
Avatar de JCLB Abonné
Avatar de JCLBJCLB- 08/02/19 à 08:14:30

Ils vendent pas un pare-feu des fois ? vu qu'ils ne le proposent toujours pas et qu'IPv6 est ouvert à tout va... :mad2:

Édité par JCLB le 08/02/2019 à 08:16
Avatar de touitboy Abonné
Avatar de touitboytouitboy- 08/02/19 à 08:21:49

Moi j’attends toujours de savoir la gueule du peering en fibre, aujourd’hui j’ai une fibre incroyablement rapide en Speedtest et en torrent, mais d’une lenteur d’escargot sur 75% des usages web ...

Avatar de JCLB Abonné
Avatar de JCLBJCLB- 08/02/19 à 08:41:46

(quote:39476:touitboy) Moi j’attends toujours de savoir la gueule du peering en fibre, aujourd’hui j’ai une fibre incroyablement rapide en Speedtest et en torrent, mais d’une lenteur d’escargot sur 75% des usages web ...

Ils ont racheté un opérateur de transit (Jaguar AS30781) mais pour l'instant l'AS de Free (12322) n'échange quasiment qu'avec cogent, un peu avec Zayo. Le seul truc bien qu'ils savent faire avec BGP c'est signer leur routes avec RPKI, par contre pour la qualité de service y'a plus personne. Comme ce que je disais avec IPv6, les mecs ont même bossé sur 6rd mais sont pas foutus de suivre d'autres RFC, des ingés qui font ce qu'ils veulent et ce qui les intéresse en somme.

Comme toi, j'ai des trucs rapides et d'autres non... je suis fibré Free à Paris en P2P (pas d'EPON donc) et je me suis déjà vu mettre à jour le driver nVidia à 650 ko/s alors que je monte à 100 fois plus de débit.

Dans une autre ville chez Orange en G-PON, pas de problème, je sens les 900 mb/s partout.

Édité par JCLB le 08/02/2019 à 08:44
Avatar de tifounon Abonné
Avatar de tifounontifounon- 08/02/19 à 10:45:09

(quote:39479:JCLB) Ils ont racheté un opérateur de transit (Jaguar AS30781) mais pour l'instant l'AS de Free (12322) n'échange quasiment qu'avec cogent, un peu avec Zayo. Le seul truc bien qu'ils savent faire avec BGP c'est signer leur routes avec RPKI, par contre pour la qualité de service y'a plus personne. Comme ce que je disais avec IPv6, les mecs ont même bossé sur 6rd mais sont pas foutus de suivre d'autres RFC, des ingés qui font ce qu'ils veulent et ce qui les intéresse en somme.Comme toi, j'ai des trucs rapides et d'autres non... je suis fibré Free à Paris en P2P (pas d'EPON donc) et je me suis déjà vu mettre à jour le driver nVidia à 650 ko/s alors que je monte à 100 fois plus de débit.Dans une autre ville chez Orange en G-PON, pas de problème, je sens les 900 mb/s partout.

J'ai eu le même souci que toi avec mes parents en Fibre Free et moi en SFR. RAS de mon côté.

Par contre, j'ai résolu le problème de mes parents en demandant une IPv4 "full stack" au lieu de cette saleté d'IP partagée (conf par défaut chez Free)

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 08/02/19 à 12:29:22

(quote:39479:JCLB) Ils ont racheté un opérateur de transit (Jaguar AS30781) mais pour l'instant l'AS de Free (12322) n'échange quasiment qu'avec cogent, un peu avec Zayo. Le seul truc bien qu'ils savent faire avec BGP c'est signer leur routes avec RPKI, par contre pour la qualité de service y'a plus personne. Comme ce que je disais avec IPv6, les mecs ont même bossé sur 6rd mais sont pas foutus de suivre d'autres RFC, des ingés qui font ce qu'ils veulent et ce qui les intéresse en somme.Comme toi, j'ai des trucs rapides et d'autres non... je suis fibré Free à Paris en P2P (pas d'EPON donc) et je me suis déjà vu mettre à jour le driver nVidia à 650 ko/s alors que je monte à 100 fois plus de débit.Dans une autre ville chez Orange en G-PON, pas de problème, je sens les 900 mb/s partout.

C'est horrible j'ai (presque) rien compris à ce message :D

Du coup j'ai parcouru le lien suivant : https://lafibre.info/gpon/comprendre-les-differences-entre-la-fibre-gpon-p2p-active-ethernet-fttla/

Petite question de néophyte : est-ce que le P2P n'est pas justement censé mieux garantir les débits que le G-PON?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/02/19 à 13:52:54

(quote:39490:Groupetto) ...

Le souci n'est pas tant la qualité de la techno utilisée pour la distribution locale de la fibre que l'infrastructure qu'il y a derrière et la manière dont elle est capable de s'interconnecter avec des services qui exigent de gros débits (Netflix, YouTube, etc.)

Avatar de JCLB Abonné
Avatar de JCLBJCLB- 08/02/19 à 14:35:58

(quote:39490:Groupetto) Petite question de néophyte : est-ce que le P2P n'est pas justement censé mieux garantir les débits que le G-PON?

Le P2P c'est l'équivalent de la ligne cuivre ADSL en fibre, elle est dédiée de bout en bout jusqu'à un équipement réseau de type commutateur ou routeur. Donc en effet pas de blocage. Mais c'est une aberration économique et d'occupation des fourreaux. Le x-PON est rarement bloquant, avec un arbre partagé, sauf dans les coins où l'uplink a été déployé en giga et pas en 10Gb, comme par exemple dans certains quartiers de Paris (premiers servis, x-PON pourri).

Mais tout ça c'est l'infrastructure de l'opérateur, tu restes dedans pour accéder à ses services comme l'IPTV et à des partenaires qui placent leur équipements de cache (youtube, netflix, akamai,...) mais pour le reste tu dois sortir de cette infrastructure et passer la frontière. Tu passes alors par un transitaire comme Level3, OrangeOpenTransit, HurricaneElectric directement ou via un point de peering comme France-IX où tu vas retrouver des réseaux connus. Et le peering et le transit c'est comme vinci autoroute, c'est pas gratuit. Et à ce jeu là Free est du genre itinéraire touristique, vieille départementale remplie de nids de poule.

Regarde ces schémas d'interco BGP tels que vu par un gros transitaire (c'est à dire la façon dont on voit les chemins vers un réseau) la comparaison Free/Bouygues/Orange est sans appel. T'en a un qui ressemble à un parking de boutique avec 1 entrée, l'autre à un hyper et le dernier à un aéroport...

https://bgp.he.net/AS12322#_graph4 Free

https://bgp.he.net/AS5410#_graph4 Bouygues

https://bgp.he.net/AS5511#_graph4 Orange

Édité par JCLB le 08/02/2019 à 14:39

Commentaire de JCLB supprimé le 08/02/19 à 14:38:25 : Doublon

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 08/02/19 à 15:34:53

(quote:39491:David_L) Le souci n'est pas tant la qualité de la techno utilisée pour la distribution locale de la fibre que l'infrastructure qu'il y a derrière et la manière dont elle est capable de s'interconnecter avec des services qui exigent de gros débits (Netflix, YouTube, etc.)

Oui, j'avais d'ailleurs pas mal souffert de ces histoires de peering avec Youtube.

C'est quand même étonnant de voir que Free a choisi la techno la plus coûteuse pour la distribution de la fibre (celle qui potentiellement assure les meilleurs débits?), mais que ça bloque derrière...

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 08/02/19 à 15:41:05

(quote:39492:JCLB) ...

C'est assez impressionnant en effet, marrant de voir que le plus gros du traffic de Free semble passer par un seul opérateur (cogent?)

Mais je prétends pas tout comprendre (mais alors pas du tout :D), du coup je vais creuser un peu le sujet ;)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact