AMD pourrait vendre la Radeon VII directement sur son site

Coucou les revendeurs
AMD pourrait vendre la Radeon VII directement sur son site

Tentant de rassurer sur l'arrivée prochaine de sa Radeon VII, AMD a laissé entendre qu'elle pourrait vendre directement la carte sur son site comme le fait NVIDIA depuis quelques années. Une décision lourde d'implications.

Au début de la semaine, nous évoquions de premières informations concernant le lancement des futures Radeon VII d'AMD, attendues pour le 7 février prochain. 

Il y était question d'une faible disponibilité, mais aussi de l'absence de modèles personnalisés par les partenaires. Deux points sur lesquels AMD a décidé de répondre de manière ambiguë, mais intéressante, dans un message adressé à des confrères étrangers :

« Bien que nous ne donnons aucun chiffre concernant notre production hors de la société, nous aurons des produits disponibles via les partenaires (AIB) et AMD.com au lancement le 7 février, et nous nous attendons à ce que l'offre de Radeon VII rencontre la demande des joueurs. »

Réagir, sans démentir

On peut tirer plusieurs informations de cette réponse. Tout d'abord, AMD ne dément en rien les informations précédentes. Les partenaires peuvent très bien proposer des cartes de référence et l'ont déjà fait par le passé.

De plus, la rencontre entre l'offre et la demande ne signifie pas que la production sera faible. Le tarif élevé de la Radeon VII nous fait penser depuis le départ que l'objectif d'AMD est de limiter la casse avec ce produit qui ne paraît ni complètement à la rue, ni vraiment très attractif. Bien entendu, il faut attendre les premiers tests pour en juger.

Vers une vente en direct ?

Mais l'élément le plus intéressant vient de la mention d'une disponibilité sur AMD.com. On peut ainsi s'attendre à ce que le constructeur fasse comme NVIDIA et mette en vente de manière directe sa carte, outrepassant à la fois les partenaires et les revendeurs. Si cela se confirme, ces derniers ne devraient pas vraiment apprécier l'initiative.

On se rappelle en effet que lors du lancement des Radeon Vega et leur tarif public mensonger, certains avaient fait le choix de ne pas proposer la carte. Au lancement des GeForce RTX, les plaintes se multipliaient concernant les prix pratiqués par le constructeur pour ses partenaires, par rapport aux tarifs publics annoncés.

Une vente en direct permet de contourner ces problèmes, mais aussi d'éviter une envolée des prix si jamais les produits sont peu disponibles. Il faut néanmoins pouvoir la gérer, car il ne suffit pas d'afficher une carte et un prix. Il faut aussi être capable d'assurer les livraisons, le support pendant la durée de la garantie, etc.

Difficile de penser qu'une structure comme AMD France serait capable d'assurer un tel service. Sera-t-il proposé chez nous ou en Europe ? Cela reste à vérifier. L'analyse de ce lancement au niveau de la chaîne commerciale sera donc presque aussi intéressante que les tests du produit. Tout du moins, si AMD dispose d'assez de cartes pour l'ensemble de la presse.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact