Carte mère mini ITX Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi : elle a tout d'une grande

Mais un seul port PCIe x16
Carte mère mini ITX Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi : elle a tout d'une grande

Qu'est-ce qu'une carte mère mini ITX pour socket AM4 peut avoir dans le ventre ? Pour le savoir, nous avons décortiqué un modèle à petit prix de Gigabyte, qui se veut néanmoins complète et avec du Wi-Fi Gigabit intégré.

Les cartes mères ultra-compactes sont souvent perçues, à tort, comme moins performantes que leurs grandes sœurs. Malgré leurs possibilités limitées, notamment en termes de connecteurs PCIe, les modèles au format mini ITX peuvent pourtant offrir de très bonnes prestations.

S'il est courant d'en trouver pour processeur Intel, c'était au départ un peu plus difficile pour les Ryzen d'AMD et leur socket AM4. Mais l'arrivée des déclinaisons avec partie graphique intégrée puis des Athlon a changé la donne. On trouve désormais une quinzaine de modèles mini ITX chez les revendeurs français.

Nous avons décidé de tester la B450I Aorus Pro Wifi de Gigabyte, qui a l'avantage d'exploiter un chipset récent, de proposer une connectique complète et d'être accessible, puisque vendue pour 140 euros.

Gigabit Wi-Fi et dissipateur M.2

Format mini ITX oblige, la carte mesure 17 x 17 cm. Son PCB est noir, avec des éléments argentés à logo d'aigle, ce qui est le signe distinctif de la gamme Aorus. Il ne s'agit ainsi pas d'un premier prix, mais plutôt un modèle de compromis. Sans extravagances mais aussi sans trop de fioritures.

Pour la partie réseau, on y trouve ainsi des composants Intel pour le port Gigabit ou la puce Wi-Fi 5 (802.11ac). Son débit est par contre annoncé à 1,73 Gb/s, puisqu'elle gère les blocs de 160 MHz. Une technologie connue chez le fondeur sous le petit nom de Gigabit Wi-Fi. Le Bluetooth 5 est également présent.

Cet ensemble montre bien la volonté de Gigabyte de rester sur un produit à la fois classique, mais capable de miser sur la bonne caractéristique si nécessaire.

On apprécie que le bundle intègre une antenne, même s'il s'agit d'un petit format. On y trouve également la plaque du panneau arrière, deux câbles S-ATA (dont un coudé), la visserie pour le port M.2, un CD de pilotes, le manuel et un badge Aorus à placer sur votre machine.

Six ports USB 3.1 à l'arrière

Le panneau arrière est dans la même veine, avec un trio de sorties vidéo numériques : 2x HDMI 2.0 et 1x DisplayPort 1.2. Elles peuvent être utilisées de manière simultanée, si un processeur à partie graphique intégrée (APU) est utilisé bien entendu. Six ports USB 3.1 sont présents : 

  • 4x USB 3.1 (5 Gb/s) via le processeur
  • 2x USB 3.1 (10 Gb/s) via le chipset

Les plus rapides sont distingués par leur couleur rouge. La carte mère intègre également des connecteurs permettant d'ajouter deux ports USB 3.1 (5 Gb/s) et deux USB 2.0. Pour l'audio, on a simplement droit à trois connecteurs jack (Realtek ALC1220-VB). Des connecteurs HD Audio et S/PDIF sont présents sur le PCB.

Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi

Le tout peut grimper jusqu'à un système 7.1, Gigabyte mettant également en avant un meilleur ratio signal/bruit (120 dB) et un amplificateur capable de s'adapter à différents casques. 

Un module TPM matériel peut être ajouté, il est en option.

Stockage : un choix plus limité

Bien que le chipset B450 gère six ports S-ATA 6 Gb/s, seuls quatre sont présents sur le PCB. Cette carte pourra donc être utilisée pour vous construire un petit NAS avec quatre baies, mais pas plus. 

Un unique connecteur M.2 est placé entre le CPU et le port PCIe 3.0 x16. Pour éviter la surchauffe, Gigabyte a eu la bonne idée de l'accompagner d'un dissipateur et d'un pad thermique. Il est au format 2280 (Type M) et peut donc gérer à la fois les SSD PCIe (x2, x4) et S-ATA. 

Le support des RAID 0, 1, 5 et 10 est présent, tout comme la fonctionnalité StoreMI permettant d'utiliser la mémoire ou un SSD comme cache système.

Design classique... mais RGB

Pour le reste il s'agit d'un modèle plutôt classique, avec un étage d'alimentation à 4+2 phases (IR Digital PWM, 50 A par phase), deux emplacements pour de la DDR4, cinq sondes de température et deux connecteurs PWM pour ventilateur. Modèle Aorus oblige, on trouve deux connecteurs pour des éléments RGB.

Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi

Le premier peut être utilisé pour un ventirad ou un bandeau de LED 5050 (12 V) jusqu'à 2 A et une longueur de deux mètres. Le second permet la gestion d'un bandeau de LED 5050 (5 V) jusqu'à cinq mètres et 300 LED. Bien entendu, le tout est contrôlé par la suite logicielle maison : RGB Fusion 2.0. D'autres LED sont présentes sous la carte mère. 

Gigabyte met également en avant l'utilisation de composants de qualité supérieure sur ce modèle, comme un port PCIe renforcé. L'alimentation passe par des connecteurs ATX 24+8 broches.

Un bon UEFI

On regrette l'absence de mécanique de mise à jour de l'UEFI sans devoir démarrer la machine. En effet, cela facilite la vie lorsque l'on achète une carte mère avec un CPU qui n'est pas encore supporté, ce qui peut être nécessaire avec une plateforme comme l'AM4, pensée pour une grande longévité.

L'interface reprend les classiques de Gigabyte, avec des sections organisées sous la forme d'onglets puis des menus simples et complets. Un accès direct à des fonctionnalités comme Q-Flash ou la gestion des ventilateurs (Smart Fan) est possible d'un clic ou via des raccourcis clavier (la liste est page 22 du manuel).

Le mode détaillé est affiché par défaut, une version plus simple étant également proposée (F2). On retrouve toutes les fonctionnalités habituelles liées à l'overclocking, ce qui peut être intéressant sur les processeurs AM4 qui ne sont pas bridés sur ce point (excepté les Athlon).

Cela reste un des environnements que l'on préfère chez les constructeurs de cartes mères. On apprécierait juste que Gigabyte pique à ASUS l'idée de synthétiser les éléments modifiés avant de sauvegarder/quitter.

Après tout, ASRock et MSI l'ont déjà fait. 

  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi UEFI

Une suite logicielle à revoir

On a par contre toujours autant de mal avec la pléthore de logiciels proposés pour Windows. Certains n'ont pas évolué depuis des années (@BIOS), d'autres évoluent de temps en temps, parfois au profit d'une version mobile. Au final, l'expérience n'est pas très bonne sur ce point.

Plus d'une quinzaine d'outils est proposée, mais la plupart sont d'une réalisation plutôt moyenne. À force de vouloir proposer, comme ASUS, tout et n'importe quoi... du blocage de ports USB (ce qui peut être utile) à un HUD dans les jeux en passant par un outil de macros, Gigabyte s'est un peu perdu.

Un conseil, limitez-vous à l'App Center pour maintenir à jour les applications, à @BIOS pour la mise à jour de l'UEFI et à SIV (System Information Viewer) pour la gestion de la ventilation ainsi que du système.

  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi Applications
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi Applications
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi Applications
  • Gigabyte B450I Aorus Pro Wifi Applications

La carte parfaite pour un mini PC performant

La B450I Aorus Pro Wifi de Gigabyte semble donc être un bon compromis. Son panneau arrière est complet avec trois sorties vidéo et six ports USB 3.1. On apprécie également la présence d'une puce Gigabit Wi-Fi, une solution qui commence à se démocratiser, notamment avec l'arrivée de la Freebox Delta.

Ce sont typiquement des caractéristiques qui manquent à des modèles comme la B450I Gaming Plus AC de MSI, pourtant plus chère. Même ASRock propose un produit moins bien doté avec sa Fatal1ty B450 Gaming-ITX/ac proposée à un tarif similaire. Le seul modèle plus intéressant l'est par son tarif. 

Ainsi, on peut trouver un modèle Biostar X370GTN à moins de 100 euros, mais il manquera là encore plusieurs éléments qui font tout l'intérêt de la carte de Gigabyte. Ses seuls défauts résident ainsi dans l'absence d'un connecteur USB Type-C ou d'une sortie S/PDIF native, qui freinera certains. Mais la majorité pourra facilement s'en passer.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

5 commentaires
Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 07/03/19 à 17:28:18

Pas assez cher mon fils ! :brice:

Avatar de Fennec72 INpactien
Avatar de Fennec72Fennec72- 08/03/19 à 07:53:26

Manque le thunderbolt 3 Dommage !

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/03/19 à 08:00:08

(quote:40060:Fennec72) ...

Déjà que c'est rare de base, mais alors sur des cartes à 140 balles en mini ITX... :D Il faudra sans doute attendre USB4 pour que ça se démocratise (ou l'intégration aux CPU Intel qui arrive d'ici la fin de l'année)

Avatar de Kevey Abonné
Avatar de KeveyKevey- 08/03/19 à 08:57:41

Super article j'ai reçu la mienne hier justement et je m'apprête à la monter ! J'apprécie que mon choix ait été "validé" par cet article.

Avatar de Nerg34 Abonné
Avatar de Nerg34Nerg34- 09/03/19 à 11:25:43

Moi j'ai la génération précédente en b350 😁 Pas grand chose à dire car je bidouille pas. Mais c'est surtout son prix qui est intéressant pour le format. A l'époque y'avait que 2 cartes disponible pour entrer dans un boîtier ITX.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact