AMD dévoile la composition d'un Ryzen en 7 nm, le lancement prévu d'ici l'été

Vivement les 16 cœurs !
AMD dévoile la composition d'un Ryzen en 7 nm, le lancement prévu d'ici l'été

Les prochains processeurs d'AMD seront bien lancés au Computex. Lisa Su l'a confirmé à l'occasion de la conférence de presse qu'elle tenait au CES de Las Vegas. Ainsi, elle en a dit assez peu sur ces puces. 

AMD fête cette année ses 50 ans. Une période importante à plus d'un titre, notamment parce que la société est en train de revenir sur le devant de la scène sur le marché des processeurs, et enchaîne les bonnes nouvelles.

C'est la première fois que le constructeur était invité à organiser une conférence officielle à l'occasion du CES de Las Vegas. Il était donc attendu au tournant, d'autant que ses futurs produits gravés en 7 nm font déjà rêver bon nombre de passionnés de hardware. Malheureusement, si 2019 sera un temps fort dans l'histoire d'AMD, ce sera plutôt à partir de cet été.

Les nouveaux CPU à la mi-2019

La conférence du jour était donc surtout un récapitulatif de l'évolution de la société, de ses partenariats, de ses réussites récentes. Pour ce qui nous attend à court terme, il y a deux informations à retenir : La Radeon VII est annoncée et sera disponible le 7 février à 699 dollars. Les processeurs en 7 nm ne seront pas prêts avant l'été.

Cela concerne aussi bien EPYC que Ryzen, comme l'on s'en doutait. Mais des rumeurs insistantes et la multiplication des fuites ont fait espérer à certains une accélération. Il n'en sera rien. 

AMD Ryzen 7 nmAMD Ryzen 7 nm

Lisa Su s'est donc contentée sur scène d'indiquer que les prochains processeurs Ryzen supporteraient bien le PCI Express 4.0 et qu'un modèle à huit cœurs serait composé d'un unique chiplet et d'un IO die (apparemment plus compact que celui d'EPYC).

De quoi, sans doute, obtenir des processeurs à très bon prix et mettre encore plus la pression sur Intel au niveau de la grille tarifaire. Pour rappel, le design à base de Zen 2 est modulaire, avec plusieurs puces qui peuvent être combinées ensemble. Un chiplet embarque huit cœurs, gravé en 7 nm. L'IO die est en 14 nm, lui permettant d'être moins coûteux à produire.

Certains espéraient des modèles à 16 cœurs (avec deux chiplets) sur socket AM4. Rien ne dit que cela ne sera pas le cas, mais si AMD décide de l'annoncer, ce ne sera pas avant plusieurs mois. On constate néanmoins que de la place reste disponible au sein du packaging. Un indice volontaire, sans doute.

Côté performances, on a simplement pu constater qu'un modèle de préproduction (fréquence non précisée) affichait les résultats d'un Core i9-9900K en consommant moins d'énergie (aux alentours de 2 000 points sur CineBench R15). Il n'a pas non plus été question de la plateforme, de l'étendue de la gamme ou même de ce qui nous attend après Zen 2.

Bref, il était trop tôt pour en dire plus. Espérons que notre patience sera récompensée.

AMD Ryzen 7 nmAMD Ryzen 7 nm

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact