MG08 : Toshiba annonce le premier disque dur CMR de 3,5" avec une capacité de 16 To

Un NAS 64 baies et à vous le Po !
MG08 : Toshiba annonce le premier disque dur CMR de 3,5" avec une capacité de 16 To

Un an après le MG07AVA de 14 To, Toshiba dévoile son MG08 de 3,5" avec une capacité de 16 To. Comme son prédécesseur, il intègre neuf plateaux et de l'hélium à la place de l'air. Contrairement à l'Ultrastar DC HC620 15 To de Western Digital, il s'agit d'un modèle CMR pouvant être utilisé comme un disque dur traditionnel.

Comparés aux SSD, les HDD ont deux avantages nets : une capacité de stockage bien plus importante et un prix au Go largement inférieur. Ils sont donc utilisés par ceux qui ont de gros besoins, particuliers ou professionnels. Il n'est donc pas étonnant que les fabricants se livrent depuis des années une bataille acharnée sur le terrain de la capacité. 

Aujourd'hui, c'est au tour de Toshiba de prendre l'avantage avec son MG08 de 16 To. Ce disque dur est au format de 3,5" avec une interface S-ATA 6 Gb/s ou SAS 12 Gb/s. Comme lors de l'annonce du MG07ACA de 14 To en décembre 2017, le constructeur affirme qu'il s'agit « du disque dur CMR avec la plus grande capacité du marché ».

Une précision très importante. Explications.

CMR (PMR) et SMR : même format, mais tellement différents

Les disques durs que l'on utilise généralement dans nos ordinateurs et les datacenters utilisent un enregistrement magnétique perpendiculaire (PMR). Pour résumer, chaque bit est enregistré verticalement par rapport à la surface du disque. Depuis plusieurs années, une autre technologie est développée : le SMR (Shingled Magnetic Recording).

Les pistes sont alors superposées les unes avec les autres afin d'augmenter la densité (nos explications). Cette technique induit par contre un problème : lors de l'écriture, il faut réinscrire les données des pistes se chevauchant, entrainant un phénomène d'amplification en écriture.

PMR SSD SMR SSD
PMR (ou CMR) à gauche, SMR à droite. Crédits : Seagate.

Dans la grande majorité des cas, cette opération doit actuellement être gérée par le contrôleur de la machine. La conséquence ne se fait pas attendre : un disque dur SMR ne peut pas être installé et utilisé dans n'importe quel ordinateur, il faut qu'il soit compatible. 

Notez qu'il existe d'autres manières de faire pour les disques SMR, mais elles ne semblent pas encore très développées. Ils peuvent en effet être drive managed, le contrôleur interne du HDD s'occupe alors tout seul de gérer l'écriture, ou host aware. Dans ce cas, le disque dur peut gérer lui-même l'écriture ou la déléguer à son hôte.

Neuf plateaux pour le MG08, comme le MG07ACA

Actuellement, Western Digital affirme que son Ultrastar DC HC620 de 15 To est le disque dur le marché avec la plus grosse capacité, mais il est SMR et nécessite donc un hôte compatible.

Toshiba lui damne non aujourd'hui le pion non seulement sur la capacité (16 To), mais aussi sur la compatibilité puisque son nouveau MG08 est CMR (Conventional Magnetic Recording). Il s'agit du nouveau nom du PMR depuis l'arrivée du SMR, ce HDD ne nécessite donc pas une prise en charge particulière.

Comme le MG07AVA de 14 To, il exploite pas moins de neuf plateaux à 7 200 tpm. Cette fois encore, l'hélium remplace l'air dans l'espace vide entre eux. Le MG08 dispose de 512 Mo de mémoire cache et son endurance est donnée pour une charge de travail de 550 To par an. Les débits maximums ne sont par contre pas précisés.

Toshiba CMR

La relève est déjà là

Comme nous l'avons déjà expliqué, la relève est déjà en marche avec deux technologies qui devraient permettre d'atteindre (voir dépasser) une capacité de 40 To sur un disque dur de 3,5" : les HAMR chez Seagate et MAMR chez Western Digital. Seagate se fixe d'ailleurs un objectif intermédiaire : 20 To en 2020.

Fin 2018, le fabricant annonçait disposer d'unités HAMR de 16 To fonctionnelles, mais pour des tests internes uniquement. Il n'est pas question ici d'ajouter encore plus de plateaux (nous sommes déjà à neuf pour rappel), le format 3,5" ayant ses limites, mais de trouver des alternatives pour augmenter leur densité.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

5 commentaires
Avatar de Mika_l128 Abonné
Avatar de Mika_l128Mika_l128- 10/01/19 à 08:10:30

Humm de l'hélium dans le disque. C'est pas ce gaz qui fait planter les Iphone ? Attention à ne pas poser son téléphone a coté du disque ! :mad2: Bon ok c'est un petit troll, j'arrète.

Plus sérieusement, il me semble que l'hélium est un gaz dont la molécule est très petite et qui est donc difficile à confiner. Du coup, je me pose des questions sur la durée de vie de ces disques.

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 10/01/19 à 08:23:59

Si ce n'est qu'un problème d'encombrement, ça peut s'arranger. N'oublions pas que le format 3"1/2 actuel est en réalité le format "demie hauteur" par rapport à l'original de la grande époque des disques MFM. Si on peut faire un disque de 40To en format 3"1/2 pleine hauteur, moi je suis partant.

Avatar de gathor Équipe
Avatar de gathorgathor- 10/01/19 à 09:55:28

(quote:38911:Mika_l128) Humm de l'hélium dans le disque. C'est pas ce gaz qui fait planter les Iphone ? Attention à ne pas poser son téléphone a coté du disque ! :mad2: Bon ok c'est un petit troll, j'arrète.Plus sérieusement, il me semble que l'hélium est un gaz dont la molécule est très petite et qui est donc difficile à confiner. Du coup, je me pose des questions sur la durée de vie de ces disques.

Ca fait déjà plus de cinq ans que Seagate met de l'helium dans certains de ses disques durs -> https://www.nextinpact.com/news/85637-des-hdd-6-to-chez-seagate-et-hgst-en-precommande-a-partir-690.htm ;) Du coup, si d'importants problème de fuites devaient avoir lieu, on en aurait certainement déjà entendu parler :chinois:

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 10/01/19 à 10:46:23

(quote:38911:Mika_l128) Humm de l'hélium dans le disque. C'est pas ce gaz qui fait planter les Iphone ? Attention à ne pas poser son téléphone a coté du disque ! :mad2: Bon ok c'est un petit troll, j'arrète.Plus sérieusement, il me semble que l'hélium est un gaz dont la molécule est très petite et qui est donc difficile à confiner. Du coup, je me pose des questions sur la durée de vie de ces disques.

Ça dépend surtout de la différence de pression avec l'extérieur (si tant est qu'il y en ai une). Sur un si petit volume ça n'est pas un problème.

(ça n'était pas pas un gros problème à l'époque des tubes à vide donc de nos jours... coucou les écrans cathodiques :francais:)

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 10/01/19 à 11:41:46

Cette histoire de compatibilité, c'est un peu skiant, surtout si on veut regonfler un NAS qui date un peu (au pif, le mien, de 2012).

Bon, il y a d'autres technologies dans la course, et je n'ai pas de besoins immédiats nécessitant l'achat de HDD supplémentaires. Mais à suivre quand même...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact