Intel annonce six processeurs Coffee Lake Refresh (14 nm), certains sans partie graphique

Pas de prix, pas de dispo, pas d'intérêt
Intel annonce six processeurs Coffee Lake Refresh (14 nm), certains sans partie graphique

On attendait Intel sur de nombreux terrains en ce début 2019, le constructeur a néanmoins choisi de ne faire qu'une annonce concrète : le lancement de six nouveaux CPU. Sans prix, date de disponibilité ou même parfois de partie graphique, on se demande bien ce qu'ils peuvent apporter. 

Vous attendiez qu'Intel lance une gamme de produits en 10 nm, nomme un nouveau PDG ou dévoile des informations croustillantes sur sa prochaine carte graphique à l'occasion du CES de Las Vegas ? Dommage. Si le fondeur a évoqué certains de ses projets en cours (nous y reviendrons), il a surtout étendu sa gamme actuelle : les Core de 9ème génération.

Pour rappel, ils sont de la famille Coffee Lake Refresh et gravés en 14 nm. Leurs différences majeures par rapport à la gamme précédente (Coffee Lake, 8ème génération) résident dans les fréquences maximales plus élevées et le nombre de cœurs pouvant grimper à huit. Ils utilisent un socket LGA 1151 et sont compatibles avec les chipsets de la série 300.

Au nombre de trois à leur lancement en octobre, ils sont désormais neuf, avec quelques surprises à la clé.

Disponibilité des processeurs Intel : c'est toujours compliqué

Depuis leur lancement ils sont assez peu disponibles, surtout les modèles haut de gamme, en raison des soucis de production que rencontre Intel depuis quelques mois. Les choses s'améliorent, mais au prix de tarifs encore élevés. Notamment pour le Core i9-9900K annoncé à 488 dollars, mais toujours disponible à plus de 600 euros.

Selon nos informations, cela devrait encore durer quelques mois. Intel ne s'y trompe d'ailleurs pas et annonce que les premiers modèles seront mis sur le marché dans le courant du mois, mais que les autres n'arriveront pas avant le second trimestre de l'année. Ce n'est donc pas (totalement) un paper launch, mais il faudra être attentif sur la disponibilité et les prix.

D'autant que les prix de ces six nouvelles puces, Intel ne les communique pas... ou presque.

Une série F sans partie graphique (entre autres)

Un seul est évoqué : celui du Core i5-9400F. Il s'agit d'un modèle à six cœurs dont la fréquence varie entre 2,9 et 4,1 GHz, annoncé à 182 dollars. Il s'agit d'un clône du Core i5-8400 avec 100 MHz de mieux, et une autre différence de taille : il n'intègre pas de partie graphique. Ou tout du moins, elle n'est pas activée.

C'est la grande annonce de ce début d'année pour Intel, permettant de laisser le choix au consommateur qui n'en a pas toujours besoin. Utile pour une machine bureautique, elle ne l'est pas pour un PC de joueur livré avec une carte tierce.

Cette solution se paie même le luxe d'être plus flexible qu'AMD qui n'intègre une partie graphique que sur ses APU d'entrée de gamme. Chez Intel, on peut en effet avoir un Core i7-9700K fonctionnel sans carte graphique. Chez AMD, il faut forcément en acheter une pour accompagner un Ryzen 7 2700X. Reste à connaître l'intérêt financier de cette désactivation. 

Pour le moment, c'est impossible à dire. Le Core i5-9400F est annoncé à 182 dollars, contre 182/187 dollars pour le Core i5-8400. Autant dire que sur le papier, l'intérêt est nul. Il faudra attendre de voir les prix chez les revendeurs pour en juger.

Petit détail dont Intel a le secret, les modèles F perdent également le support de vPro, TSX-NI et TXT. Sans doute une manière pour le constructeur de limiter leur utilisation sur le marché professionnel... allez comprendre.

Six nouveaux modèles

C'est donc six modèles qui viennent rejoindre les Core i5-9600K, i7-9700K et i9-9900K, dont un Core i3 pour adeptes d'overclocking (série K) et deux non débridés. La moitié sont de nouveaux modèles, l'autre des déclinaisons des processeurs existants sans partie graphique. Aucun autre changement n'est à noter :

  • Core i3-9350KF : 4C/4T - 4,0 à 4,6 GHz - 8 Mo cache - DDR4 2400 - 91 W - Pas de partie graphique
  • Core i5-9400F : 6C/6T - 2,9 à 4,1 GHz - 9 Mo cache - DDR4 2666 - 65 W - Pas de partie graphique
  • Core i5-9400   : 6C/6T - 2,9 à 4,1 GHz - 9 Mo cache - DDR4 2666 - 65 W - UHD 630 à 1,05 GHz
  • Core i5-9600KF : 6C/6T - 3,7 à 4,6 GHz - 9 Mo cache - DDR4 2666 - 95 W - Pas de partie graphique
  • Core i5-9600K   : 6C/6T - 3,7 à 4,6 GHz - 9 Mo cache - DDR4 2666 - 95 W - UHD 630 à 1,15 GHz
  • Core i7-9700KF : 8C/8T - 3,6 à 4,9 GHz - 12 Mo cache - DDR4 2666 - 95 W - Pas de partie graphique
  • Core i7-9700K   : 8C/8T - 3,6 à 4,9 GHz - 12 Mo cache - DDR4 2666 - 95 W - UHD 630 à 1,20 GHz
  • Core i9-9900KF : 8C/16T - 3,6 à 5,0 GHz - 16 Mo cache - DDR4 2666 - 95 W - Pas de partie graphique
  • Core i9-9900K   : 8C/16T - 3,6 à 5,0 GHz - 16 Mo cache - DDR4 2666 - 95 W - UHD 630 à 1,20 GHz

Vous retrouverez le comparatif de ces différentes puces avec tous les détails de leur composition sur ARK.

Quel intérêt ?

Comme nous l'avons évoqué lors de la dernière édition de notre guide d'achat de processeurs, conseiller des modèles Intel est actuellement presque impossible. Entre leur faible disponibilité, les prix élevés, la fragmentation des sockets, des chipsets ou même la stratégie globale du constructeur, presque rien ne va. 

Les rares cas où continuer à acheter un processeur Intel est encore à peu près pertinent sont surtout des marchés de niche (comme les Xeon D pour les NAS/Serveurs), la recherche d'une fréquence élevée à tout prix, le cas des ordinateurs portables (où AMD est encore peu présent) et la mise à jour d'un système existant.

Dans les autres cas de figure, passer chez AMD est en général une meilleure solution, l'économie réalisée pouvant être investie dans d'autres composants comme l'écran, la carte graphique, etc. Et cela ne risque pas de s'arranger puisque les Ryzen vont bientôt passer au 7 nm. Le Texan devrait l'annoncer lors de sa conférence de demain

Autant dire que le lancement d'Intel devrait être rapidement oublié. Seul espoir pour le géant de Santa Clara : que ses promesses des derniers mois finissent par se concrétiser rapidement afin de pouvoir tourner la page.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

12 commentaires
Avatar de Aristide Rutilant Abonné
Avatar de Aristide RutilantAristide Rutilant- 08/01/19 à 14:00:18

En tous cas, avoir une carte graphique, fut-elle bas de gamme, intégrée au CPU, ça a un mérite : ça dépanne en cas de panne de la carte graphique principale. Au moins, le PC reste utilisable le temps de réparer ou d'en changer.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/01/19 à 14:03:00

(quote:38821:Aristide Rutilant) ...

Faudrait faire pareil avec tous les composants du PC du coup ? :D

Avatar de manus Abonné
Avatar de manusmanus- 08/01/19 à 15:04:20

(quote:38822:David_L) Faudrait faire pareil avec tous les composants du PC du coup ? :D Bah disons qu'un PC desktop sans affichage c'est beaucoup plus problématique que sans son... Et je dis pareil pour le réseau, je regrette énormément les bi-ports par défaut.

Avatar de regaber Abonné
Avatar de regaberregaber- 08/01/19 à 15:42:48

Tout est dans le sous-titre :mdr:

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 08/01/19 à 15:50:23

Peut être que ça chauffe moins ou dissipe mieux la chaleur?

Avatar de Karl Moonferon Abonné
Avatar de Karl MoonferonKarl Moonferon- 08/01/19 à 16:21:19

(quote:38822:David_L) Faudrait faire pareil avec tous les composants du PC du coup ? :D

A quand le CPU intégré à la Carte Graphique donc ? :D

Avatar de Aristide Rutilant Abonné
Avatar de Aristide RutilantAristide Rutilant- 08/01/19 à 18:21:48

(quote:38822:David_L) Faudrait faire pareil avec tous les composants du PC du coup ? :D

On y est déjà presque de toutes façons. Il ne manque guère qu'un contrôleur son, réseau et SATA pour ça... on a déjà des moitié de SOC dans les CPU modernes, alors c'est sur que ça n'est pas forcément très utile, mais c'est bien ce vers quoi on se dirige.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 08/01/19 à 18:24:40

(quote:38836:Aristide Rutilant) ...

Pour les contrôleurs oui, pour les composants non

Avatar de sebmatrix Abonné
Avatar de sebmatrixsebmatrix- 08/01/19 à 20:42:54

Est-ce que la série F est ni plus, ni moins, que les processeurs n'ayant pas passé la validation lors de la fabrication ?

Cela indiquerai que la partie Graphique est un élément posant problème à Intel (à la fabrication).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact