Acer Predator Triton 900 et ASUS ROG Mothership : deux portables hybrides avec GeForce RTX 2080

Wi-Fi 6 et 2,5 Gb/s sur le Mothership \o/
Acer Predator Triton 900 et ASUS ROG Mothership : deux portables hybrides avec GeForce RTX 2080

Les PC portables haut de gamme pour joueurs changent de braquet au CES et se présentent comme des machines hybrides. Le Predator Triton 900 d'Acer dispose d'un écran pouvant pivoter à 180°, tandis que le ROG Mothership GZ775 place ses composants derrière l'écran et pas sous le clavier. 

Au CES de Las Vegas, Acer et ASUS ont tous les deux annoncé des machines portables imposantes (17,3"), puissantes et pensées pour les joueurs avec une GeForce RTX 2080. Elles sont dites « hybrides », exploitant des designs plutôt surprenants.

D'un côté du ring nous avons le Predator Triton 900, de l'autre le ROG Mothership GZ775. Deux machines qui visent un but similaire avec une approche bien différente. L'écran de la première est monté sur un axe lui permettant de pivoter à 180° et, par exemple, venir se poser sur le clavier. De quoi obtenir une (très) grosse tablette.

ASUS se la joue plutôt ordinateur tout-en-un avec des composants placés de manière inhabituelle et un clavier détachable.

Avec le Predator Triton 900, Acer ressort la charnière Ezel Aero Hinge

Le châssis du Predator Triton 900 mesure 23,75 mm d'épaisseur (poids non précisé), ce qui reste raisonnable vu ses caractéristiques techniques et l'utilisation de la charnière Ezel Aero Hinge pour l'écran. Celle-ci n'est pas nouvelle puisqu'on la trouvait déjà sur des Aspire R il y a plusieurs années.

Un trackpad en verre faisant aussi office de pavé numérique est présent sur la droite du clavier. L'écran de 17,3" est compatible G-Sync (fréquence non précisée) et affiche une définition 4K UHD. À l'intérieur, un Core i7 de 8ème génération (jusqu'à six cœurs) est de la partie, accompagné d'un maximum de 32 Go de DDR4 et d'un RAID 0 de SSD PCI Express (NVMe).

La partie audio exploite les technologies Waves Maxx et Nx pour la spatialisation du son. Le portable intègre également un récepteur sans fil pour manette Xbox. Nous n'avons pas plus de détail pour l'instant sur le reste des caractéristiques techniques et de la connectique.

Le Predator Triton 900 sera disponible dans nos contrées à partir du mois de mars, dès 4 199 euros avec 16 Go de mémoire vive et 2x 256 Go de SSD. 

ROG Mothership GZ775 : un PC portable d'un nouveau genre

Passons maintenant au ROG Mothership GZ775, lui aussi avec un écran de 17,3" compatible G-Sync (jusqu'à 144 Hz), mais en Full HD cette fois. Le processeur est toujours un Core de 8ème génération, mais peut grimper jusqu'au i9-8950HK (6 cœurs, 12 threads), avec 64 Go de mémoire vive au maximum. 

L'ensemble prend la forme d'un « ordinateur portable gamer » un peu particulier. Son châssis métallique mesure 29,90 mm d'épaisseur et dispose d'un pied qui se déploie automatiquement lorsque la tranche inférieure est posée sur une surface dure.

Le constructeur part du principe que bon nombre de joueurs branchent clavier, souris et écran externe sur leur portable pour jouer. Il a donc intégré l'ensemble de la partie matérielle (CPU, GPU et stockage) derrière l'écran, à la manière d'une Surface de Microsoft.

Le fonctionnement est donc inversé par rapport à un portable traditionnel : au lieu de lever l'écran en gardant le clavier horizontal sur le bureau, il faut descendre le clavier du ROG Mothership GZ775 en laissant l'écran vertical. Ce dernier peut ensuite se détacher et être utilisé avec ou sans fil, à vous de voir.

Comparé à un ordinateur portable classique, le fabricant affirme que la disposition verticale des composants permet d'améliorer le système de refroidissement (sans watercooling) : « un réseau de caloducs transférant l’énergie thermique vers les bords de la machine, d’où elle sera expulsée ».

  • undefined
  • undefined
  • undefined

 

Wi-Fi 6, Ethernet 2,5 Gb/s, USB Type-C VirtualLink, Thunderbolt 3...

La machine intègre jusqu'à trois SSD M.2 PCI Express x4 (NVMe) de 512 Go, du Wi-Fi 6 (802.11ax) ainsi que du Bluetooth 5.0, mais « les versions Bluetooth sont susceptibles de varier en fonction des mises à niveau du système d’exploitation », prévient le constructeur.

La connectique est complète avec pas moins de cinq USB 3.1 Gen 2 : un Type-C compatible Thunderbolt 3, un autre Type-C VirtualLink pour brancher un casque de VR et trois Type-A. Un USB 3.1 Gen 1 (ou USB 3.0) Type-A est aussi présent, ainsi qu'un port HDMI 2.0, une prise jack combo casque/micro, un Ethernet à 2,5 Gb/s, un lecteur de carte SD, etc.

Là encore, la partie audio est renforcée avec quatre haut-parleurs de 4 watts, un convertisseur analogique/numérique ESS Sabre et un amplificateur certifié Hi-Res pour brancher un casque. Un clavier « gamer » rétroéclairé est livré avec le portable. Il dispose d'aimants pour se fixer à l'écran, mais peut s'en séparer aussi facilement si besoin. Il peut être utilisé avec ou sans fil. 

ASUS indique « 3x adaptateurs d’alimentation 280 W » dans la fiche technique de sa machine, mais seul deux connecteurs sont présents sur la partie latérale de l'écran. Il est aussi fait mention de la présence d'un « switch pour GPU exclusif qui permet de passer du mode G-Sync au mode Optimus ».

Le constructeur précise que vous pouvez ainsi transformer votre « machine de jeux avec des graphiques ultra-fluides, en une machine ultra-productive dont l’autonomie est prolongée ». Cela signifie sans doute que la partie graphique Intel est activée dans un cas, mais pas dans l'autre. Elle peut alors prendre le relais de la GeForce. 

Quoi qu'il en soit, le ROG Mothership sera disponible durant le premier trimestre de l'année, pour un prix non précisé... mais l'addition sera certainement (très) salée. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

2 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 09/01/19 à 12:33:03

Pas mal du tout cette idée de chez ROG on se retrouve avec un système compact sur le bureau, là ou le portable prenais une surface énorme ici il prend de la hauteur mais peu de place "au sol"

Avatar de Nerg34 Abonné
Avatar de Nerg34Nerg34- 09/01/19 à 17:28:39

Pour un prix salé et des performances GPU forcément bridées par rapport à une tour. Les "transportables" avec écran de 17-18' n'ont jamais pris à l'époque... Pourquoi celui ci y arriverait ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact